Articles dans la catégorie : Sony PS4
Vie de Gamer

South Park : L’Annale du destin, très gênant mais très cool

Le premier jeu , je l’avais beaucoup aimé , je l’ai jamais fini  il était resté coincé dans ma PS3. Je sais pas pourquoi je vous parle de ça. Peut être parce que c’est le sentiment que j’ai avec ce jeu, je suis coincé dedans. South Park, : L’annale du destin est bien la suite du baton de la destinée, genre même la suite direct du jeu. Tu commences presque à la fin du premier jeu d’ailleurs, enfin bon , ça te fera une surprise.

Vie de Gamer

Knack 2, varie, corrige et séduit

Knack 2 est la suite du premier jeu, ok rien de nouveau, c’est toujours une exclu PS4, il est évidemment superbe. J’y ai joué sur PRO c’était très joli et aucun ralentissement, il y a un mode 30fps constant pour donner un effet film au jeu. Bref, Knack 2 est toujours cette vitrine technologique, on y retrouve des cinématiques de belle qualité. Le moteur du jeu met en avant la DA, toujours un peu étrange avec les personnages humains mais super cools avec les robots, les décors, les bâtiments. Étrangement on voit que c’est un jeu japonais mais produit à l’européen, ça donne un mélange de mécha et de transformers, c’est cool.

Vie de Gamer

Uncharted : The Lost Legacy, Chloé & Nadine en Immersion en Inde !

Uncharted c’est quoi ? C’est l’appel de l’aventure, Indiana Jones mais mieux écrit que le 4, Indiana Jones pas uncharted 4 qui était parfait. Merde, je me suis perdu. The Lost Legacy c’est un standalone très cool, c’est une suite d’uncharted 4 mais sans Drake, qui à la fin du 4, prend sa retraite. Bref, The lost Legacy, c’est l’histoire de Chloé et de Nadine qui doivent retrouver la corne de Ganesh en Inde. Rien que ça. Le jeu est standalone du coup, pas besoin de Uncharted 4. Le jeu arrive avec le multi d’uncharted 4 si jamais vous aviez plus le jeu d’installé.

Preview Gamescom

Dragon Ball Fighter Z, ne se retient pas

J’écris ces mots dans mon Thalys , de retour d’une bulle de jeu vidéo. De cette bulle vidéo, j’ai rapporté plusieurs souvenirs, mais celui qui restera, c’est que j’ai pû jouer à Dragon Ball Fighter Z. Une petite prise en main, pleine d’anxiété, j’avais peur, l’attente était longue et très stressante. Je pensais avoir mis trop d’attente dans ce jeu. Non DBZ ne se retient pas!

Vie de Gamer

Playstation Now, le Netflix du JV en quelques points

Voilà les questions pratiques, vous avez bien compris que le système ne marchera QUE sur PS4 et sur PC, fini la possibilité de passer sur une tablette ou directement sur sa télé, sage décision pour continuer de vendre des PS4. Sur Pc, il vous faudra une Dualshock 4 tout de même. Le Playstation Now est un service de stream complet, il est en FULL DEMAT si on veut. On le possède même pas c’est un abonnement, comme on ne possède pas les séries sur Netflix.

Vie de Gamer

Wipeout Omega Collection , quand je suis passé à la PS4 Pro

J’ai adoré Horizon Zero Dawn, mais le jeu ne m’avait pas conduit à prendre une Ps4 pro, ce déclic est arrivé avec Wipeout. J’y ai joué sur ma PS4 normal, j’ai vu qu’il pouvait tourner en 60fps en 4K , j’ai hésité zéro secondes. Parce que pour un jeu où les véhicules vont vite, il faut la machine qui assure.

Vie de Gamer

Injutice 2 , le fan-service DC

C’est le moment parfait pour vous poser quelque mots sur Injustice 2 , après vous en avoir déjà parler pour la preview et aussi dans Akoitujou , et après avoir vu Wonder Woman , période DC il faut croire. Le premier jeu était vraiment cool, le mode story était très sympathique et le jeu assez prenant. On pouvait peut-être lui reprocher une durée de vie assez limité, car ce n’était pas un jeu de baston très populaire, du coup on pouvait pas trop y jouer avec ses potes. Injustice 2 a décidé de jouer la carte du contenu de bourrin, le jeu est d’une richesse et d’une générosité qui vous forcera à y jouer des heures, oui il y a du loot.

Vie de Gamer

L’oeuvre de Fumito Ueda : Une autre vision du jeu vidéo

Si il y a un artiste du jeu vidéo , un peu perché, un peu aérien. C’est Fumito Ueda. Cet homme a sorti 3 jeux qui ont changé l’industrie du jeu vidéo, sinon au moins les joueurs qui ont tenté l’aventure. Il est difficile de mettre des mots intelligents sur les grandes œuvres, réussir à décrypter les sensations des joueurs en se basant sur la vie d’un artiste, c’est très rarement fait, encore moins dans le jeu vidéo. Third Edtions propose une interprétation de la carrière de Ueda tout en décryptant son oeuvre, j’ai passé un très bon moment de lecture.

Epingler sur Pinterest