# Vie de Gamer

Figment le petit jeu d’aventure au sound-design fabuleux.

DISCLAIMER : Le jeu m’a été donné par l’éditeur suite à une conversation twitter merci à eux et à Oscar.

C’est le moment de jouer à votre backlog de jeu vidéo, sisi vous savez tout les jeux que vous avez mis de coté, c’est maintenant qu’il faut y jouer. Perso, j’en ai pas beaucoup de ces jeux là, je joue en « actualité », pourtant je suis passé à coté de ce petit jeu « Figment » , sorti en 2017 !

Surréalisme

L’univers du jeu représente globalement un cerveau, un cerveau un peu fou, un peu cassé, un peu triste. On joue un personnage symbolisant le courage qui va devoir aller cherches les « peurs » et en venir à bout.

Le jeu indépendant regorge de petite pépite, si on regarde rapidement le jeu, on peut croire que la DA graphique fait l’essentiel, c’est effectivement beau et il y a une poésie certaine dans le level design.

Le jeu propose des énigmes asssez classiques mais cette touche graphique le rends assez agréable.

Pourtant c’est vraiment la musique et le sound-design qui m’ont bluffé, j’ai accroché pour cette raison, les boss chantent, les plateformes font des petits bruits choupis en adéquation avec vos actions, chaque petite plateforme à son gimmick sonore.

C’est un régal, comme le diable et dans les détails, on s’amusera à taper à toutes les portes, les plantes, pour entendre leurs réactions.

Le jeu est dispo partout sauf sur Xbox One

J’ai passé 4/5 heures sur le jeu, il est doux à faire et pas trop compliqué, je regrette certains passages de combat que je trouve mal calibré mais c’est vraiment le seul gros défaut.

Il y a une suite qui arrive : Figment: Creed Valley ; j’ai hâte.

Content d'avoir découvert ce jeu, prêt pour la suite !
  • Ambiance sonore topisme
  • Univers magique et poétique
  • Les combats un peu "meh"

à suivre

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

à lire aussi

Articles similaires