# Vie de Gamer

On joue tous à Animal Crossing non ?

J’y joue depuis le jour de la sortie, d’une façon assez intensive, il ne se passe pas un jour sans une nouveauté. J’y passe du temps avec les potos, à pêcher, à prendre des photos, se looker et pimper nos îles.

Animal Crossing – With friends

Ce jeu est simple à expliquer, c’est un jeu où tu dois créer ton safe place, avec tes amis. Ouais c’est ça, tu décores, tu te fringues et c’est beaucoup plus facile avec des amis. L’autre façon de le décrire, c’est qu’il y a un mec qui vous fait des prêts à zéro pour cent pour que vous puissiez développer votre île et faire de l’import-export de fruit.

Bon ok, c’est pas « si » simple, Animal Crossing reprends tout les méchanismes de free-to-play mais en étant vraiment free-to-play, vous achetez votre jeu, et vous allez pouvoir retrouver ce mécanisme addictif. Celui où les choses que vous pêchez/chassez changent tout les jours, le contenu des boutiques aussi, vous avez des petites missions qui permettent d’améliorer votre île.

Et en attendant, on visite les amis, leurs maisons, leurs musée ( et putain ils sont bossés sur les musées ) et leur île. On y pêche et on se fait des photos de nos looks. Et pour tout ça il nous faut des clochettes, alors on suit le cours du navet, on essaie de les revendre au meilleur prix pour pouvoir acheter une maison plus grande et des fringues plus cools.

C’est un lieu où on peut jouer avec ces amis, tout simplement, il n’y a pas de but ultime autre que celui qu’on s’est donné. Parfois j’ai envie de pêcher un requin et après un pote me dit qu’il a un personnage spécial chez lui, alors je prends l’avion pour aller le voir et la journée prends un autre tournant.

Le storytelling est constant, il arrive toujours un petit truc rigolo qu’on raconte, qu’on échange, c’est pour ça que j’aime le jeu, pour créer du lien avec mes amis, de façon rigolotes. C’est un bac à sable infini avec les copains dans une atmosphère cosy, allez viens on est bien.

Mon code : 315814634130

à suivre

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

à lire aussi

Articles similaires