# Vie de cinéma

Ralph 2.0 , la découverte d’internet

Le premier Ralph était cool, vraiment, j’avais adoré. Un peu de culture jeu vidéo dans un Disney c’est cool. Cette fois, c’est parti pour l’internet, un autre truc que j’aime bien.

Ralph casse l’internet

Ralph et son amie Vanellope von Schweetz quitte les bornes d’arcade pour la folie de l’internet. En vrai , ils font chercher un truc sur ebay pour réparer une borne , mais très vite Vanellope va se prendre de passion pour la liberté qu’offre internet !

Globalement j’ai passé un bon moment, même si je l’ai trouvé étonnamment long, il y a bien 20 minutes de trop. Peut-être à cause des ajouts « Disney » partout, dont les fameuses princesses. C’était cool hein, j’ai adoré, mais ça casse le rythme . On est pas dans le syndrome easter-egg-porn comme Ready Player One , les clins d’œils passent relativement bien , et oui y’a plein d’ajout Disney , mais encore pas mal de jeu vidéo.

On est assez emporté par toute cette folie de l’internet. Et réussir à donner « vie » à des sites internet , c’est une vrai prouesse. J’ai adoré particulièrement l’auto complétion « Google » . Ralph 2.0 n’est pas le film de l’année, mais il traite d’un sujet qu’on voit rarement au cinéma ou à la télé, l’amitié toxique, sans rentrer dans les spoilers, c’est très intéressant de parler de l’amitié avec cette facette. Un peu marre des Best FRIEND FOR EVER et puis finalement c’est assez osé globalement de Disney de gentiment troller son univers , ça donne à ce film un ressenti bien particulier.

Un film très différent, Ralph2.0 est une sorte de gentille parodie de l'internet et de Disney . On souris beaucoup, on aime bien les reférences. Je regrette beaucoup que le film soit si long, et la dernière partie vraiment longue
  • Les princesses
  • L'internet
  • Thématique rare
  • Dernier quart un peu long

à suivre

Commentaires

à lire aussi

Articles similaires

# Critique Ciné
Argo (fuck yourself)
# Cinéma
American Gangster