# Vie de Cinéma

Alita Battle Angel – Gally IRL

J’aime Gally, j’aime Kishiro, c’est pour moi un des piliers de ma science-fiction   Ma passion Gunnm, je l’ai depuis longtemps, chaque relecture me donne des nouvelles pistes de réflexion, l’intensité de ce manga ne cesse de m’inspirer. Si l’oeuvre originale en 9 tomes est clairement la merveille, ses suites Last Order, Mars Chronicles valent le détour , par leurs thème noirs et philosophiques. Gunnm c’est la vie.

Il y a quelques années , Guillermo Del Toro a parlé de Gunnm à James Cameron , ce dernier s’est pris d’une passion pour Alita. Après quelques années, C’est Robert Rodriguez qui s’est mis au boulot pour sortir la version cinéma de mon manga préféré.

ALITA BATTLE ANGEL – GUNNM

Alita est un cyborg qui a perdu la mémoire, elle est remise en état par Ido, très vite, Alita fait preuve d’un esprit combatif. Ses souvenirs lui reviennent lorsqu’elle se bat. Dans cette ville décharge, à la fois refuge et dangereuse, Alita va grandir au contact d’Ido , de Hugo , du motorball .

Alita est une adaptation du début du manga, les premiers tomes + le motorball. Le réalisateur et James Cameron voulaient vraiment mettre du Motorball dans le film et il faut le dire , c’est une très bonne idée . Revoir l’animé Gunnm , c’est cool, ça reprends exactement les premiers tomes. Ici, le réalisateur voulait vraiment adapter le manga, lui donner sa touche, il ne voulait pas refaire « Sin City ». Et sa vison est intéressante.

J’ai beaucoup aimé la retranscription de l’univers graphique de Kishiro, les machines, les cyborgs, Jéru, tout ça m’a fait plaisir à voir , le mangaka est un fou, il détaille tout et ce qui a permis d’avoir une base dingue pour le film

Du coup, les séquences de Motorball sont complètement dingues, oui complètement, c’est exactement ce que je voulais voir au cinéma. L’énergie de ses scènes restera dans les anales. D’ailleurs les combats, sont aussi bien réalisés, vraiment bien joué d’avoir réussi à garder ces scènes lisibles. C’est propre, c’est violent, c’est Gally. Bon ok on est au cinéma, donc c’est un peu moins gore, mais ça reste bien bien punchy. Gally est une arme et on le comprends très vite , ils n’ont pas fait l’erreur de changer son ADN

Ido est diablement bien joué par Christoph Waltz , c’est presque le personnage du manga devenu IRL. Dans ce délire d’énergie, de CGI, il est l’acteur qui permets de garder les pieds dans un certaine réalité. Il guide et libère Alita. Le reste du casting est moins intéressant sans être mauvais, j’ai trouvé qu’ils étaient pas assez présent, sûrement dû au rythme assez fou du film

Car le film est avant-out un bon blockbuster, efficace. C’est un film qui donnera envie aux gens de lire le manga. Il a la force d’être une jolie adaptation, fait par des fans. S’attaquer à ce monument était risqué, mais à mon avis, c’est réussi. Parce que finalement ,j’ai passé un vrai bon moment, c’est rythmé, certains fantasmes de fan sont présent, des clins d’œil à l’univers disséminés en parcimonie. Gally est son univers sont traités avec amour, elle est aussi badass qu’elle le peut.

J’en parle pas plus, je veux pas spoiler mais viens on en parle en vrai ? Le film sort le 14 février 2019!

Une adaptation de l'univers de Gunnm , Gally/Alita est sublime. J'ai passé un bon moment, ce n'est pas le manga, c'est un film très cool. Plein d'action et en respectant l'univers, j'aurai peut-être aimé plus de réflexion sur la portée philosophique mais c'est un introduction à l'univers qui doit continuer. Allez voir le film, allez lire les manga, c'est la vie Gunnm
  • Scène d'action lisible
  • Les choix d'adaptation
  • L'univers respecté
  • Un peu édulcoré

à suivre

Commentaires

à lire aussi

Articles similaires

# Court Métrage Kino
Poisson d’avril