# Critique Ciné

Prédictions (Knowing) , je l’avais dit !

predictions_haut23.jpg

Oui je l’avais dit que ce film allait séparer les couples, faire parler les bloggeurs ( damonx et chandleyr pour ne citer qu’eux) et intriguer le public !

Synopsis

Un jeune enfant récupère un drôle de papier qui comporte une succession de chiffres, ce papier étant enfermé dans une capsule temporelle (Rien de SF dedans). Le père de ce gosse, boit un peu trop une nuit et découvre que les chiffres ont un sens ! Elles annoncent les catastrophes à venir !

Bien ou pas bien ?

nicolas-cage.jpg

Je ne vais pas vous le cacher, contrairement au reste du monde, j’ai bien aimé !

J’ai aimé la mise en scène, certes pas originale mais l’image est maitrisée, les effets sont propres et spectaculaires, la caméra virevolte comme il le faut, je n’ai rien à dire. On pourra lui reprocher une certaine monotonie des plans et une impression de déjà-vu mais bon ça ne m’a pas choqué et j’aime ça moi. Les avions tombent joliment, quoi demander de plus ?

2009-predictions.jpg

Les acteurs sont pour la plupart complètement à la ramasse mais Nicolas cage sauve le film, enfin presque disons que certains passages sont quand même pathétique ! On parle beaucoup de la fin du film, grotesque pour certains, oldies pour d’autres, moi je l’ai trouvé dans le ton du film : un poil décevant mais pas trop !

Ce film est étrange, clairement bourré de défauts, je comprends complètement le point de vue des gens qui n’ont pas aimé, moi, j’ai aimé et j’ai passé un bon moment, les références SF sont omni-présentes et c’est peut être pour ça , j’ai même soulé une amie sur les détails d’images après le film (Je peux hélàs pas vous en parler à cause du spoil évident).

Note sur 10 7
Un film sans grande envergure, plein de défauts, mais qui flatte le regarde et l'imagination, un film qui remplit son contrat de divertissement mais qui peut vous laisser sur votre fin
  • Les scènes catastrophes qui coupent le souffle
  • Globalement les effets spéciaux réussis
  • Le style "film des années 90 "
  • Les références à la SF
  • Manque d'originalité ( peut être la fin et encore ?)
  • Acteurs à la ramasse ( surtout le gosse)
  • Globalement pathétique

à suivre

Commentaires

7 réponses à “[Critique Ciné] Prédictions (Knowing) , je l’avais dit !”

  1. chandleyr dit :

    mwuahahha seules contre tous, voilà ce que nous sommes :p Le pire c’est que je suis certain que tu enlèves les 5 dernieres minutes et que tu mets autres choses à la place et tt le monde aurait trouver ca bien dans son intégralité.

  2. Kingdork dit :

    Ton point de vue sur le film me fait penser à ce que j’avais ressenti pour Spider-Man 3. Tout le monde avait detesté et moi j’avais aimé (et j’aime toujours d’ailleurs) en comprenant toutefois pourquoi la plupart n’accrochait pas et fusillaient le film.
    En ce qui concerne Prediction, un couple d’ami à aussi apprécié le film, sans qu’ils soient des féru de SF. Après ils ont aussi aimé Coco, donc… :-/

  3. Jenni dit :

    7/10 c’est largement noté je pense! moi j’aurais donné 4…

    Pour ma part, j’ai trouvé la quasi-totalité du film assez bien mais très grosse déception à la fin! Ce qui est dommage, c’est que, même si les scènes catastrophes sont bien faites, on devine tout à l’avance et ça manque de suspense du coup.

    Et puis une question reste: Pourquoi des ptis cailloux :whistle:

  4. Antho dit :

    Avec ta critique et celle de Chandleyr, j’ai de plus en plus envie de le voir ce film 🙂

  5. marko dit :

    Bah je vais peu être allez le mater ce film, j’aime bien les scnéario catastrophe

  6. Célia dit :

    Comme toi je l’ai pas trouvé si mal que ça. Je me suis pas ennuyée et je l’ai trouvé plutôt divertissant finalement. (Et dsl pour le pop corn… 😛 ).

  7. Alexis dit :

    Je serais un peu plus sévère que toi. Certes on passe un bon moment mais c’est quand même le genre de film que l’on oublie à peine sortie du cinéma. Ce serait bien d’avoir un peu plus ambition, surtout Nicolas Cage qui enchaîne les films moyens/nuls !

à lire aussi

Articles similaires

# Ciné
Les Proies
# Critique ciné
X-men, le commencement