# Vie de Globetrotter

Istanbul: les trucs à faire dans cette ville cool

J’ai passé une semaine dans cette ville, on peut la faire plus rapidement en 3/4 jours, mais moi je suis du genre slow traveler, je fais pas plus de deux trucs par jour pour pouvoir me promener et errer dans la ville, humer l’ambiance, voir les gens et vraiment Istanbul c’était une expérience assez dingue. Une sublime ville.

Istanbul

Je ne vais pas vous faire un article sur la ville, en une semaine , j’en serai bien incapable. J’ai découvert cette ville avec des yeux d’occidentaux, habituées à l’extreme-orient, à l’orient, mais très peu à cette partie du monde. Ce fameux mélange entre l’occident et l’orient, le pont des civilisations, Byzance, Constantinople , des noms qui font rêver. Dès votre arrivée, ça sera le cas, le paysage urbain est extra-ordinaire, des collines (7), des mosquées sublimes, géantes, partout. Une ville qui grouille, qui vit, c’est beau, c’est dépaysant. Et les turcs sont un peu très aimable.

Ouaip, peut-être la première fois que je trouve que les gens sont cools avec moi et avec Izafox, bien sûr y’a eu des mecs qui ont essayé de nous arnaquer, mais très globalement, on a passé un moment extra, des bars , au restos, aux boutiques, on a trouvé les turcs cools. Et le moi, plein de préjugés, a bien dans sa gueule. Et puis y’a des chats partout, c’est la ville du chat, je te conseille le documentaire dessus « Kedi » avant d’y aller.

La ville est facile d’accès à pied si tu es en forme, même moi, j’ai traversé les rives et les kilomètres. OUI la ville est en hauteur et il faudra faire grimpette plusieurs fois, prends des baskets. Y’a des bus, le métro, le tramway et le bateau, y’a une carte pour ça .

On a fait que le coté européen, le coté asiatique a l’air intéressant du point de vue de la vie turque mais il y a peu de monument ou de musée de ce coté là. ça sera pour la prochaine fois.

Et puis la bouffe, mon dieu, que la gastronomie turcque est riche, finement épice et gourmande. Un mélange des cultures, un carrefour du gout.


Où dormir ?

Si vous avez les moyens , prenez un hôtel dans la vielle ville « Sultanahmet », tout l’histoire est de ce coté. On est allé au Sultania , c’est très très joli, le service est digne d’un palace et ils ont été parfait. Hélàs, c’est pas très bien isolé mais c’est le seul défaut. Tout est vraiment à coté.

Où manger ? Où fumer ?

Bah ouais , on mange quoi ? Je n’ai pas eu le temps de faire tout les plats que je voulais faire alors voilà déjà une sélection.

  • LE KEBAB : Şehzade Cağ Kebap  , c’est cuisiné avec amour et passion, un pain traditionnel, et des brochettes de kebab, y’en aura tant que tu veux, tu commences à 24 lt avec deux brochettes. Hésite pas à rajouter de la crème, des légumes ou du kefta si t’es chaud. C’est à l’horizontal, c’est cool.
  • Le GASTRONOMIQUE : Matbah , c’est une cuisine de sultan des plats très originaux. De la pomme fourée au kebab d’oie, c’est exquis , un peu chère pour le pays, mais très abordable ( 60 lt par plat environ), à faire !
  • La cantine : EROL , c’est la cantine des habitants, pas trop de décor mais une cuisine gourmande et bien bourratif, comme à la maison, tout petit prix
  • La CHICHA moderne : Semaver Cafe Hookah , le chicha moderne, une jolie terrasse, du tabac de qualité, une vue sur le bosphore, c’est un joli moment de détente.
  • La CHICHA traditionnel : Anadolu Nargile Çorlulu Ali Paşa Medresesi , une des plus veilles adresses de chicha d’istanbul, une ambiance très particulière à deux pas du grand bazar, dépaysement assuré.

  • Pause thé : ‪Osmanlizadeler‬ , mon QG pendant ma semaine, leur thé à la pomme est magique, leurs choix de gateau , complètement maboule.

On fait quoi ?

On visite à pied, on se promène, on prends son temps.

Dans la vielle ville, Sainte-Sophie fait face à la mosquée bleue, tant de beauté en si peu d’espace. St-Sophie est un musée dans le sens où il n’y a plus de rite religieux dedans. C’est sublime, ce mélange de religion, d’architecture, c’est à voir. La mosquée bleue est en rénovation (Janvier 2019), c’est un peu triste ça reste jolie.

Prévoyez une grosse demi- journée au palais topkapi et au harem, de beau temps, pour admirer les mosaïques. Le guide audio est à conseiller, certains sultans ont aussi été des compositeurs de talent et l’audio guide vous en parlera.

Dans le coin, il y a aussi la basilique citerne, c’est intriguant ( c’était aussi en rénovation ), deux trois curiosités vous y séduiront.

Le grand bazaar, est mythique. C’est comme on peut le penser, c’est vaste, c’est blindé de curiosité, de bijou mais vous inquiétez pas, vous aurez aussi des faux , des contrefaçons de Louis Vuitton, passez votre chemin.

Plus haut, ne ratez pas la sublime mosquée Suleymaniye  
Visible de partout, elle vaut le détour.

J’aimerai vous conseiller, de vous promener de Taksim à Galata , j’ai bien aimé mais j’y suis pas asses resté. C’est un coté plus moderne , plus occidental, très agréable aussi, les musées artistiques sont de coté, j’y retournerai aussi !

Prenez le temps de faire une croisière sur le Bopshore, je vous conseille , l’aller-retour avec la compagnie Turyol, très accessible et qui ne s’arrête pas , c’est un délice de prendre son thé sur un bateau. C’est à gauche du pont quand on la magnifique dans le dos et la tour Galata en face.

Quelle ville !

J’en rêve encore, j’ai mangé, aimé , découvert, tant de chose. La gastronomie, les gens, la ville, l’histoire , tout semble concentré sur cette ville. J’ai l’impression d’avoir rien fait du tout, je veux y retourner, au soleil, prendre un thé sur la rive asiatique. Faire une chicha dans un jardin, mangez du kebab , de la grenadine fraîche, me faire avoir par un vendeur de glace. Elle me manque déjà.

Tu peux retrouver des stories et des photos sur mon insta lautreinsta.

Merci Mélanie et Le Blog Istanbul pour tout les tips.

à suivre

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

à lire aussi

Articles similaires

# Ma vie de geek
Koh Samui