# Resto

Le Trianon

Oui de temps en temps sur VieDeGeek on fait dans le chic, le très chic même! Pour la Saint Valentin mon amoureux m’a fait une surprise de taille puisqu’il m’a invitée au Trianon, le célèbre restaurant Gordon Ramsay doublement étoilé au guide Michelin à Versailles (oui je suis chanceuse!) où officie son fidèle collaborateur le chef Simone Zanoni!

Si je souhaitais partager cette expérience avec vous, je n’ai pas vu l’intérêt de faire une vraie critique. Un restaurant 2 étoiles comme celui-ci c’est parfait, ça vaut un 10/10 (au moins) et tout est excellent: service, emplacement, cuisine raffinée, vins délicieux, salle magnifique…! Alors voilà le récit de ce succulent repas pour vous faire baver un peu!

DSC_0294

DSC_0301Dès l’arrivée l’émerveillement est là. Le bâtiment situé dans une impasse au calme près du château est très beau. On rentre et on s’installe dans la salle de restaurant. La salle est toute en longueur est pas très grande avec au maximum une quinzaine de tables. Le décor est très chic.

On nous installe on nous bichonne avec des gressini géants à tremper dans de l’huile d’olive à tomber et un vinaigre tout aussi succulent. On passe à la lecture des menus et on arrête notre choix sur le menu découverte à 143€ (bon sur le coup je n’en connaissais pas le prix vu que j’avais une carte sans aucune indication de tarif) avec en plat principal le pigeon, puis on vient nous proposer un choix de pains: aux olives, aux baies ou la petite baguette. Le maitre beurrier arrive ensuite avec deux énormes mottes de beurre à nous proposer avec au choix un beurre à la pointe de sel ou un beurre aux olives, j’ai choisi le second et il l’a mis en forme de jolie mini-motte et déposer sur la table. Ce beurre était succulent, autant que l’huile d’olive! Donc j’ai passé les quelques premières minutes à manger de l’huile avec des gressini et du beurre avec du pain…!

On vient nous proposer quelques bulles avec une sélection de champagnes que de petits amuses-bouche aux formes originales et aux goûts surprenants viennent accompagner: des petits cornets au bœuf et glace aux câpres, des bouchées au fromage, des carrés de thon à la mangue et des œufs brouillés aux langoustines pour les femmes et aux oursins pour les hommes (on n’est pas tous égaux face aux œufs brouillés).

DSC_0296

DSC_0297

Pendant notre dégustation le sommelier vient nous conseiller pour le choix des vins. J’opte pour deux verres de vins différents, un blanc pour les entrées et un rouge pour le plat et le sommelier me propose de choisir les vins pour moi et de m’en faire la surprise! Idée amusante, je tente le coup!

Les entrées arrivent: pressé de foie gras et chevreuil écossais betteraves marinées à l’anis étoilé, toast à l’orange puis raviolo de langoustine et homard, carpaccio de saint jacques au yuzu, vinaigrette façon «bouillabaisse», un régal!

DSC_0298

DSC_0299

Apparaissent ensuite les plats: pigeon de Bresse fondant à la poire comice, céleri confit et cébette braisé, une fois encore c’est un délice!

DSC_0300

En bonne franchouillarde je tente le fromage qui est en supplément (10€) dans le menu: un Brie de Meaux «du Marché de Versailles» artichaut et brioche rôtie. Oui en effet, le fromage a été travaillé et cuisiné. Et ce qui peut paraître un sacrilège aux yeux de beaucoup de français était vraiment excellent, le mélange Brie/artichaut est audacieux et ça paye puisque l’artichaut apporte une vraie touche de fraicheur.

DSC_0302

Pour le salé c’est terminé, on attaque maintenant le pré-dessert et c’est un sorbet «yuzu, menthe et basilic» servi sur son petit bloc de glace qui vient rafraichir nos papilles avant le dessert: la majestueuse ile flottante glacée à la mandarine, bille de poire caramélisée au Calisson.

DSC_0303

DSC_0304

Et voilà on pourrait penser que c’est terminé mais non, en attendant de régler la note, on nous propose de choisir des petites douceurs: fraises tagada maison, chocolats, caramels, nougats ou petites meringues…

DSC_0306

DSC_0307

Et là pour le coup la soirée est vraiment terminée, on ressort, le ventre bien plein, le sourire aux lèvres et heureux d’avoir vécu cette expérience culinaire hors normes!

à suivre

Commentaires

3 réponses à “[Resto] Le Trianon”

  1. AeDwa dit :

    J’espère que pour le prix il t’as bien besogné après

à lire aussi

Articles similaires

# Critique ciné
Intouchables
# Critique CIné
Ultimate Game – Gamer