Vie de Gamer Assassin’s Creed Unity

Le jeu qui a fait beaucoup de bruit en sortant, à cause des différentes polémiques, que ce soit sur le contenu historique ou à cause des nombreux bugs au lancement. Par contre, j’ai pris le temps d’y jouer, je me suis pas forcé à finir le jeu rapidement, j’y suis presque d’ailleurs mais étrangement je n’ai pas trop envie de le finir tout de suite, parce que je dois vous avouer que j’aime ce jeu , oui.

acu3

PARIS UNITY

ACU est un vrai jeu de la série des assassins, black flag était un jeu de pirate, ici on revient à l’assassinat enfin à l’assassinat style ACreed quoi. L’histoire de cet opus se déroule à Paris, juste après la prise de la bastille, on est plus proche de la terreur que du jeu de paume. Enfin bon, on s’en fou un peu, c’est un jeu qui se passe à cette époque, quoi , je pense pas que mirabeau était un assassin par exemple, c’est rigolo , comme les gens partent en cacahuète pour si peu et que les gens cherchent de la vérité dans un jeu où on peut tuer quelqu’un en pleine rue avec une cagoule et partir discrètement.

acu2

Non ACU n’est pas crédible ni pour l’histoire ni pour l’assassinat, par contre c »est un jeu dense et bien fait. Oui je dis bien fait, c’est pour moi, un des plus beaux open world qu’on ait jamais fait. Paris est joliment modélisé, la merveilleuse notre-dame, mais aussi les petites rues, les métiers d’antan , Paris est magnifique dans ce jeu.

Et j’adore l’explorer, non pas que l’histoire du jeu soit bonne, non on se fait vraiment chié. Sérieux Ubi, faut apprendre à raconter une histoire, ici on passe d’un assassinat à un autre avec aucune envie ou logique à long terme, on dirait un gamin qui découvre le monde en tuant des gens. C’est CHIANT.

Heureusement le jeu est dense, on y trouve des « histoires de paris » qui sont un peu moins chiante, des bouts de l’histoire de Paris, plus ou moins farfelue, des quêtes secondaires qui varient un peu le gameplay. La coop est mal foutu, on a plus envie de finir la mission en solo rapidement, que de travailler en équipe, c’est bizarre, le mode multijoueur n’est pas encore au top.

Critique Roman Noir sur Blanc, le roman personnalisable

noir sur blanc front

Noir sur Blanc est un roman policier, mais un roman policier un peu particulier puisque c’est un roman personnalisable de 165 pages proposé par le site www.monroman.com aux éditions Comédia au prix de 39.90€.