VIE DE SERIE On mate quoi sur Netflix ? – Octobre

netflix-logoMalgré ce qu’on a raconté sur netflix, bah en ce moment je découvre tout de même pas mal de série, alors tiens tant que j’y suis je vais essayer de vous faire un topo sur les séries ou le films que je vais regarder sur Netflix, et peut-être par mois aussi , enfin bon voilà tant que je suis abonné quoi !

DOCTOR WHO

Bon ok non enfin si , si tu as une seule série à voir, regarde Doctor Who, les épisodes sont HD , vu que certaines saisons ne sont pas sortis en Blu-ray c’est un vrai plaisir de les revoir. C’est mon plaisir à moi, je vais pas encore te parler du pourquoi tu as besoin d’un doctor dans ta vie, donc regarde si tu as une âme.

Penny Dreadful

Directement, on passe à du lourd, du très lourd, un casting de luxe et une photographie sublime, voilà à quoi je lierai cette série. C’est tout simplement, la série la plus esthétique que j’ai jamais vu, certains plans me brisent le cœur par leur beauté. Clairement pas une série d’action, c’est une série contemplatif, avec une histoire un peu longue mais qui prends son temps, des acteurs éternellement justes, une ambiance qui marque l’esprit. Ca parle de vampire, de loup-garou, de possession, de surnaturel, on y croise Dorian Gray, Van helsing , on découvre le Londres fantasmé, le passé victorien et la beauté sale qui va avec. Penny Dreadful est une merveilleuse série pour les gens qui prennent le temps de voir une série.

pennydreadful

From Dusk Till Dawn: The Series , Une nuit en enfer

Une nuit en enfer est un bon film, avec un twist qui surprends. Le format série est plus compliqué mais la petite série réserve pas mal de surprise et de rebondissement. On commence par un braquage de banque assez classique et au fur et à mesure , on tombe sur des histoires complétement démentes, où il est question de vampire (tiens donc) et d’enfer.

nuitenenfer

La série a moins d’impact que le film, mais reste dans un bon ton général, on retrouve d’ailleurs rodriguez à la réalisation et les sonorités bien connus de Tarentino, les deux frères rappellent étrangement les Winchester dans une version plus badass ( et enfoiré , ici tout le monde a quelque chose de mauvais en lui ) . Une série qui ne marquera pas tellement, mais qui est fraîche et souvent assez WTF , à voir !

ARCHER ( VICE )

C’est l’historie d’un agent secret complétement con , non pas con débile, non con arrogant. Il est sûr de tout et vis comme un James Bond mais sans sa classe mais avec son bagout, oui ça a un sens quand on parle de « Sterling Malory Archer » .

the_archer_serie

Difficile de décrire cette série, c’est comme si James Bond vivait sous drogue, comme si il préférait les prostitués et l’action à la vie d’espion. Et comme si le MI6 était rempli de looser complétement psychopathes, qui ne pensent qu’au sex et à l’argent. Mais attention, surtout cette série est drôle, vraiment drôle, assez proche d’une satire comme South park mais avec un ton plus adulte sans trop tombé dans le scato, c’est kiffant. On retrouve les 5 saisons sur Netflix et j’adore vraiment cette humour toujours sur la ligne , où Archer semble parfois le plus gentil enfoiré de la pièce. La plupart des réactions sont complétement incompréhensibles et chaque épisode n’a ni queue ni tête. Alors si vous voulez comprendre pouquoi je dis « « Phrasing » ou DANGER ZONE , il faut regarder Archer !

Découverte Russell Peters, le comique canadien indien

peter-net_616

Clairement, Russel Peters est un mec qui adore les stéréotypes, ils les trouvent, les analysent et en rigole avec un vrai fond d’humanité. Ils jouent énormément avec son public et rebondi sur les origines, les noms, le comportement de chacun. C’est tout bonnement à se tordre, car on y retrouve forcément un peu de son entourage, le roux, le noir, le chinois, le thailandais, le tatoué, le redneck, le vieux, le canadien , R.Peters, rebondit sur absolument tout.

Critique BD Agatha, la vraie vie d’Agatha Christie -Martinetti, Lebeau, Franc

agathafront2

Tout le monde connait Agatha Christie mais que sait-on de sa vie? C’est cet aspect du célèbre auteur qui est exploré ici en BD dans Agatha, la vraie vie d’Agatha Christie aux éditions Marabout.

Découverte série The Knick

1280x720-fWz

The Knick est une toute nouvelle série créée par Jack Amiel et Michael Begler et réalisée par Steven Soderbergh avec Clive Owen dans le rôle principal. La série est diffusée aux États-Unis sur la chaine Cinemax et en France 24 heures après sur OCS.

Avis Tablette Galaxy Tab S (10,5″)

9578-1364-140612-GalaxyTabS-l

Je suis fan des tablettes depuis le début, mais j’avoue avoir toujours eu une préférence pour les Ipad, j’ai toujours pensé que les interfaces android étaient à la ramasse pour les écrans de grande taille et puis à part de rare exception, ces tablettes faisaient souvent cheap, Sony a réussi à sortir du lot avec des Xperia, Samsung surprends avec une tablette bien finie, puissante et très bien pensée.

Vie de Globetrotter Indonésie – Belitung

15069574619_c2b00893a4_z

Belitung est une petite île indonésienne, méconnu des touristes, voir même des indonésiens en fait, c’est une petite perle qu’on m’a très fortement conseillé. Vu le peu d’information sur l’île je n’étais pas vraiment sûr de vouloir y aller. Et puis j’ai regardé des photos sur Flickr et lu quelques belles choses sur les internets, mais surtout j’ai fait confiance à une copine du coin.

Vie de Gamer inFAMOUS First Light

FirstLight_Logo_Color_1402364969

Je suis absolument fan de cette licence alors forcément j’ai sauté sur ce dernier DLC inFAMOUS First Light qui est en fait un standalone d’inFAMOUS Second Son sorti en début d’année et qui explore l’histoire d’un des personnages rencontré par le héros Delsin: Fetch.

Preview Note 4, Galaxy Alpha et la gamme Level

Galaxy Alpha

C’est la rentrée, tout le monde revient à l’assaut des marchés, Samsung décide de surprendre un peu avec un nouveau téléphone sur une nouvelle gamme les « alpha », bon ils sont pas fous non plus ils continuent toujours sur la gamme Note, par contre petite nouveauté la gamme Level qui tient la route mais c’est du SON.

Critique Ciné Sin City 2 : j’ai tué pour elle

3

Sin City 2 : j’ai tué pour elle, est-il aussi bien que la hype, le duo aux manettes, le casting et le premier épisode le laissent espérer ? Autant casser l’ambiance de suite c’est oui, je vois même pas pourquoi vous le demander, je vais tourner autour du pot et rajouter ce que nous ont raconté Robert Rodriguez et Franck Miller pour vous convaincre qu’il vaut le coup d’oeil, oh oui.