Netflix

Stranger Things, l’ode de Netflix aux années 80

stranger-things-bande-annonce-fr

Je ne suis pas spécialement fan des films des années 80, j’ai grandi avec la télé mais pour y jouer, je ne regardais que les films et les séries avant la fin des années 90. Alors j’étais pas forcément LE public pour cette série et je ne parle pas de Stephen King que j’aime encore moins. Je dois respecter le monsieur, il a changé la culture pop. Alors quand un nombre certains de gens de goût te conseille la série Stranger Things, tu ne peux pas l’éviter. Ça tombe bien c’est dispo sur Netflix.

Concours

Gagne un bon d’achat de 50€ chez Whitewall et imprime ta photo !

whitewall

Il y a quelques jours , j’ai testé l’impression haut de gamme de Whitewall, j’avais adoré. Suite à ça , je voulais absolument partager ça avec vous et vous donner la chance de tester ce genre d’impression. Je vous conseille d’aller voir sur leur site le nombre d’impression original qu’on peut y trouver !

Figurine Photo

Super Master Stars Piece The Son Gokou

28213088401_7111ed976a_z

Pourquoi cette figurine est si importante ? parce que c’est une classique de DBZ mais aussi du manga en général. Pour la première fois , on voyait un personnage dépassait son état pour devenir « SUPER ». Avec la rage et l’entraînement, un perso devenait le plus fort, ça existait peut-être ailleurs , mais pour mes yeux d’enfants, c’est ce que j’ai retenu. GOKU devient SUPER GOKU et pas grâce à des artifices parce qu’il a réussi à atteindre un niveau qui l’a fait passer dans un nouveau paradigme, entrainant avec lui toute une génération. Se transformer en super sayan , c’est rentrer dans les moeurs , on devient SUPER quand on a besoin de se surpasser. Cette figurine résume ce moment, ce premier moment , où on se transforme pour réussir un truc impossible. Avoir les 4 figurines par exemple.

Coup de coeur

L’impression haut de gamme WhiteWall

13662517_10154349897492320_479892369_o

J’ai découvert WhiteWall par la chose la plus simple, une de leur réalisation. Une photo sur verre immense, la photo était bonne mais surtout ce format m’avait complètement ébloui, c’était beau, le verre un peu mat permettait de donner une sensation un peu surréaliste, loin du papier classique. Dur à décrire, la photo devient un peu aérienne.

Comics

Lady Mechanika, T1 — Joe Benitez et Peter Steigerwald

Lady Mechanika 1 - Le mystère du corps mécanique, 1ère partie

Paru en juin aux éditions Glénat, Lady Mechanika est une nouvelle série de comics qui débute fort avec ce premier tome: le mystère du corps mécanique et entraine le lecteur dans un monde entre magie, sciences et mystères.

Epingler sur Pinterest