Vie de Gamer

PS3/360/Wii U Ducktales Remastered

cte frisson à la vue de l'écran titre
cte frisson à la vue de l’écran titre

Il est des jeux qui bercent votre enfance, qui rien qu’à l’évocation de leur nom, vous emporte dans un tourbillon de souvenirs, cajolé entre tendres musiques et vils projections de manettes contre le mur. (J’aime faire du Rimbaud de temps en temps).  Ducktales fait complétement partie de ces jeux.

Pour la petite histoire je n’ai jamais joué, ou alors que très peu, à la version NES. Moi, c’était la Gameboy, et cette version n’avait absolument rien à envier à celle de la NES (à part peut-être les couleurs). Donc quand j’ai appris qu’un remake « acheudé » était en préparation, j’oscillais entre excitation et rage de déterrer un crane d’iroquois nain d’enfant pour luire faire un rite vaudou égyptien de derrière les fagots, ou pas.

Me prend pas pour un CANARD

Pourquoi tant de haine ? Parce qu’à la base c’est  WayForward qui s’est occupé du jeu, oui, ceux qui ont (pour moi) massacré Double dragon.  Donc l’inquiétude était bien compréhensible. Surtout lorsque l’on regarde un peux les jeux sortis par ce développeur (merci Wikipédia), on est en droit de se poser des questions. Mais heureusement c’est avant tout un jeu CAPCOM & Disney et je suppute que Jamais !!! Au grand Jamais !! Aucun de ces deux mastodontes n’auraient osé un jour laisser sortir un jeu bâclé (humour quand tu nous tiens) ….. Ouais bon ok, on va dire qu’au moins pour cette licence mythique ils n’auraient pas laissé sortir un jeu en demi-teinte.

sorbet au coin(g) ....
sorbet au coin(g) ….

Canard ville me voila

Après m’être acquitté de mon droit de douane, qui doit être empoché par Balthazar Picsou lui-même vu le prix du jeu (on va arrondir à 15 euros mais quand même ça pique un peu) j’ai enfin pu rentrer et plonger à corps perdu dans les souvenirs de mon enfant euh … enfance, avec  les nouvelles musiques remasterisés pour l’occasion…. Et la Raaaaaaahhhh que de souvenirs.

Canard ville apparait à l’écran, le générique commence …  et comme un troubadour je commence à pousser la chansonnette, arrachage de larmes crispation des mains sur la manette. Tout est là, intact, avec quelques petits clins d’œil, et beaucoup d’humour.

Rien ne ressemble plus à un canard qu’un canard

Graphiquement c’est ultra léché, les sprites en deux dimensions sont d’une beauté époustouflante et merveilleusement animés  (oui je lance tous les superlatifs tout de suite comme ça on est débarrassé), on retrouve tout de suite les personnages de notre enfance, mais en milles fois plus beau, il faut dire la vérité on a le dessin animé devant nous, en tout cas pour les personnages.

on le voit bien le taff effectué sur les personnages
on le voit bien le taff effectué sur les personnages

Mais oui y a toujours un mais, pour faire joli ou plus simple les Développeurs ont préféré faire des décors en 3D, c’est ni beau ni moche, mais ça manque de charme, bêtement un petit cell shading sur les décors aurait très certainement donné un coté plus cartoon. Bon je ne vais pas critiquer car ça ne choque pas plus que ça.

Le plus choquant reste quand même les phases de dialogue, le jeu n’est pas traduit et tout est en anglais. Et là c’est déjà un premier point qui choque pour ceux qui ont regardé comme moi le dessin animé de l’époque (ben oui on se rappel des voix françaises et là l’anglais mouais bof)…  mais ce qui est plus embêtant est qu’au vue du travail magnifique des sprites 2D pourquoi les personnages ne savent pas ouvrir la bouche ?? A chaque dialogue on a l’impression d’assister à un spectacle de ventriloquisme.  C’est vraiment dommage, une localisation orale auraient pu être tellement jouissive, par contre par rapport au jeu original c’est hallucinant de constater le nombre de dialogues rajoutés.

Déhanche moi ce croupion

Coté son absolument rien à redire toutes les musiques ont été remixé et sont de très bonne facture, comble du retro il est possible de débloquer les musiques originales et de jouer avec celle-ci… Un must, et puis the moon thème reste pour moi une des plus belle musique de jeu.

le seul gros défaut du jeu les décord en 3D
le seul gros défaut du jeu les décord en 3D

Le classique canard à l’orange

Coté maniabilité on retrouve en un éclair les commandes de son enfance, a deux trois détails près. Dans mes souvenirs le saut pogo n’était possible qu’en faisant les actions suivantes :

– Saut

– Fleche vers le bas

– Bouton du saut pogo

Dans cette version remasterisé c’est suivant la difficulté que le saut deviendra plus difficile, je m’explique, j’ai fait le jeu en difficile directement (chui pas une tarlouze moi !!) et le saut pogo se déclenchait uniquement en sautant et en appuyant sur la touche carré, c’est en passant à la difficulté Extrême que la « vrai » version pogo est utilisée, l’ancienne, la vrai, la puuuuureuh.

C’est toujours un peu dommage de voir des jeux facilisé (c’est pas français je sais) car considéré comme aujourd’hui trop dur, à l’époque j’avais 10 ans et j’ai réussi à finir et aimer ce jeu, on est devenu trop handicapé apparemment pour réussir un jeu à l’ancienne.

Bon ce petit coup de gueule passé, le jeu est intact, maniable, le game design à l’ancienne, à rechercher tous les diamants et tableaux cachés, avec une petite dose de difficulté (j’ai galéré sur la montée de lave à la fin) et le mode extrême est là pour nous achever (faire le jeu sans continu et sans sauvegarde)

un canard dans une grotte on aura tout vu
un canard dans une grotte on aura tout vu

Canard roti ?

Au final que donne ce Ducktales remasterisé ? C’est vraiment du très bon, il y a eu un excellent travail de la part de WayForward, et je pense que Capcom a du veiller au grain (pour gaver le canard). J’aimerai bien connaitre les ventes du jeu, car je serais prêt à parier un premier sou que si le jeu se vend bien le ducktales 2 devrait bientôt arriver. En sachant qu’en ce moment la mode du revival du retro est en plein carton, il n’y a qu’un pas (ou pognon) pour en voir arriver d’autres.

Ducktales est pour moi l’archétype du jeu retro bien réadapté, beau, nostalgique, bien fait malgré quelques petits points épineux. Faut-il l’acheter ? Oui, mais avec parcimonie, les yeux fermés (c’est-à-dire un peu moins cher) aurait été mieux (hein !!! si tu me lis Capcom … suis-je bête c’est Capcom le héros du dlc qui fait payer tout ce qui est payable) si ça se trouve ducktales 2 se trouve déjà sur la version demat du premier il faudra attendre le code du DLC (bon ok je me tape la main je suis vilain).

Ahhh petite aparté, les chanceuses rédactions du monde on eut le droit au dossier presse le plus beau pour moi, avec une cartouche NES Dorée de Ducktales …. Fonctionnelle (j’en ai bavé devant la photo) Ce saint graal est un magnifique hommage pour moi de ce jeu si chère à mon enfance et à ma fibre nostalgique.  Allez, hop tous dans la mare !

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=Egk8IusIzdI[/youtube]

Note sur 10 8
Ducktales aurait pu avoir un 9 un peu moins cher et une traduction française, il aurait pu avoir 10 avec les décors dessinés à la main façon cartoon. mais il en reste un très bon jeu a la prise en main rapide et aux souvenirs impérissables.
  • Un très bon boulot de la part de WayForward
  • les animations et les sprites 2D
  • les souvenirs que le jeu arrive a nous rememorer
  • les bonus .... et surtout le coffre fort de picsou (un rêve)
  • Le prix qui pour moi est cher
  • Certaines facilités comme les décors en 3D ou les perso qui ne savent pas ouvrir la bouche pour parler
  • Le jeu trop facile en Easy et normal
  • ils auraient pu rajouter le jeu original ... ou alors je l'ai pas vu

Epingler sur Pinterest

Partager