# Vie de Gourmand

Cheesecake framboise chocolat blanc

Aujourd’hui je laisse à Jenni un peu de repos, et c’est moi qui vous propose une recette. Et pour changer encore un peu plus, il s’agit d’une recette sucrée : le cheesecake framboise chocolat blanc.

Pour réaliser cette recette il vous faut : 600 grammes de fromage frais, 110 grammes de beurre, 3 oeufs, 80 grammes de sucre, 200 grammes de chocolat blanc, 1 barquette de framboises, 1 paquet de petits Lu, et 1 paquet de Speculos

Il faut réduire les biscuits en miette. Faire attention de ne pas les mixer trop fins, afin de garder un aspect croustillant. Mettre le tout dans un saladier et bien mélanger les deux sortes. Faire fondre 100 grammes de beurre, verser le beurre fondu dans le saladier, et bien mélanger le tout. Profitez en pour faire préchauffer votre four a 150°.

Prendre un moule adapté, ou plusieurs individuels, comme vous préférez (le mien fait 26 centimetres de diamètre et correspond parfaitement aux quantités), et le beurrer avec les 10 grammes de beurre restant. Verser ensuite les biscuits mélangés au beurre et bien tasser (n’hésitez pas a enlever l’excédent si vous avez trop de miettes). Poser ensuite des framboises entières sur la base ainsi formée, en les espaçant un petit peu.

Dans un nouveau saladier, verser tout le fromage, casser et ajouter les oeufs, ainsi que le sucre. Bien mélanger le tout afin de rendre le mélange onctueux. Recouvrir  les framboises dans le moule avec ce mélange. Soyez délicats, le fromage est assez onctueux et ne s’étale pas tout seul, aider vous du dos d’une cuillère.

Mettre le plat au four pour une bonne demie heure, toujours a 150°. Surveillez de temps en temps, et sortez le gâteau une fois que la consistance c’est solidifié de façon homogène, et que le dessus a un peu doré. Mettre le plat au frigo pendant 24h.

Le lendemain, quand vous serez a bout de nerfs à force d’attendre de pouvoir goûter votre chef d’oeuvre, sortez le gâteau du frigo, et pendant qu’il repose, faites des copeaux de vos tablettes de chocolat blanc. Une fois que c’est fait, répartir l’ensemble de façon égale sur le fromage.

Couper en (petites) parts, servez, régalez vous !

Pour info, j’ai arrangé une  recette a ma façon après plusieurs essais, si vous avez des astuces pour l’améliorer encore je suis preneuse. Par exemple, si vous savez POURQUOI mon gâteau se craquelle toujours une fois au frigo, je serais bien contente de connaître votre secret. Et dites moi si vous avez aimé aussi 🙂

à suivre

Commentaires

13 réponses à “[Vie de Gourmand] Cheesecake framboise chocolat blanc”

  1. Kenav dit :

    Super !!!
    Ça a l’air tellement bon, merci beaucoup pour la recette Marisa.

  2. Naosky dit :

    Il faut le faire refroidir par palier pour éviter qu’il ne se craquelle, dans le four éteint puis a température ambiante et ensuite dans le frigo.

  3. Jenni dit :

    Miam miam miam! Il a l’air vraiment trop bon!! Et puis même s’il est craquelé c’est pas grave ça se voit pas avec les copeaux de choco 🙂

  4. Outer Heaven dit :

    Plop ! Je viens de découvrir ton blog via l’article « la semaine du Web » d’Alexis ^^
    Ce cheesecake déchire tout o_o Vraiment bravo, j’ai noté la recette, ça m’a l’air succulent :3

  5. Marisa dit :

    @Naosky : Merci pour l’astuce, je ferais comme ca la prochaine fois!

    @Jenni : oui tout a fait ^^ Si tous les caches misère pouvaient être aussi gourmand 😉

    @Kenav et @Outer Heaven : contente que la recette vous plaise, hésitez pas a revenir me donner vos impressions une fois testée !

  6. Naistolenn dit :

    Coucou !
    Alors ton cheesecake : un régal !
    L’astuce pour le faire refroidir fonctionne au top :3
    Petits changements cependant (on fait avec ce qu’on trouve) :
    1. on a mis des fraises à la place des framboises : mais les fraises cuites ont une couleur un peu bizarre, même si c’était bon quand même 🙂
    2. on a utilisé de la mascarpone : prévoir plusieurs heures supplémentaires de repos au frigo, mais le résultat tue.

    Merci beaucoup pour ta recette, je la réutiliserai !

  7. feverish dit :

    J’utilise un plat rigide (en porcelaine) et ça tient bien. J’ai l’impression que le tient est un moule silicone non?
    Pour le fromage je n’utilise plus les st moret, kiri et autre philadelphia le gout était assez neutre finalement il manquait la sensation de fromage en fond de bouche j’ai mis le temps et plusieurs teste pour savoir.

  8. Marisa dit :

    @Naistolenn : Merci ^^ J’ai très envie d’essayer ta variante maintenant, avec la mascarpone ca doit etre super bon! L’avantage avec cette recette, c’est que l’on peux la décliner a l’infini!

    @feverish : Mon moule n’est pas en silicone non, je sais pas trop ce que c’est comme matière mais c’est bien rigide. C’est un truc spécial anti adhésion il me semble. Déjà testé une fois dans un moule silicone car rien d’autre sous la main et c’était un peu la catha. Du coup tu utilise quoi dans ton cheesecake si tu ne prend pas de fromage frais?

  9. feverish dit :

    C’est mon secret, j’en ai fait une dizaine avant de trouver la recette parfaite et même en allant sur paris déguster une cheesecake au starbuck, B.I.A. et american bistrot c’est le mien qui a leur faveur pour le gout.

    Je n’ai jamais eu de craquelure comme sur le tiens, peut être trop de cuisson aussi si c’est pas le plat ou alors le mode de cuisson de ton four.

  10. Marisa dit :

    @ferverish : Sur paris, j’en ai encore jamais mangé qui me laisse vraiment « sur le cul ». A ce qu’il parait celui du restaurant l’oga vers parmentier est hyper bon.

    Pour les craquelures, je vais essayer avec la methode citée plus haut et on verra bien. Mon four n’est pas terrible c’est peut etre ca aussi

  11. feverish dit :

    Moi c’est pareil, le gout est toujours assez neutre. L’american bistrot lui m’a étonné par son coté « double couche » mais bon toujours aussi neutre.
    Je ne connais pas l’oga, à voir lors de mon prochain passage je note.

    Je n’ai jamais eu de craquelures à ce point sauf quand je cuisais trop mais le tiens sur la photo à l’air presque limite pourtant.

  12. Kenav dit :

    Ca y est ! Je me suis lancée !
    Une fois le fromage frais mélangé avec les oeufs et le sucre : c’est le drame !
    Le mélange était liquide comme de l’eau.
    Grosse frayeur mais en fait, une fois le cheesecake bien reposé au frigo le résultat est exquis.
    Super bon ! Tout le monde a aimé !
    Nickel, encore merci pour la recette.

  13. Marisa dit :

    @feverish : Pareil hyper étonnée, c’était la première fois que je goûtais un cheesecake comme ca. J’en parlais justement ici : http://www.viedegeek.fr/article/critique-resto-american-bistrot/
    Et oui c’est vraiment cuit au minimum donc je ne pense pas que ce soit le problème…

    @Kenav : TROP BIEN ! Oui le cheesecake se solidifie après repos. Par contre ca m’étonne quand même que t’ai eu un résultat si liquide, le mien reste tout de meme assez compact. Ca dépend peut etre des marches de fromages… En tout cas contente que la recette ai été un succès 😉

à lire aussi

Articles similaires

# Vie de Gourmand
Fondant praliné