# Vie de Gamer

Les Hands-On de l’E32019 : Borderlands 3, , No Straight Roads, Zelda, Pokemon, Sega Mini etc.

La partie ON, la partie la plus cool, la partie la plus fun de l’E3, celle où manette en main. On joue.

The Legend of Zelda: Link’s Awakening

J’hésite pas Non mais parce que ce jeu est sublime et rigolo. C’est un des Zelda légendaires, que je n’ai pas fait. Et c’est un vrai plaisir de le découvrir dans cette version TURBO CHOUPI , oui c’est bien mes mots TURBO CHOUPI. J’ai pu parcourir le début du jeu et même quelques donjons, je ne vais pas vous mentir, je le veux. C’est clairement le jeu d’aventure qu’il me faut, le gameplay a l’air aux petits oignons et cette DA est à mourir de choupitude.

Pokémon Sword and Shield

Le jeu n’est pas la claque graphique que j’attendais pour cette nouvelle génération. C’est correct, c’est switch. La DA n’est pas non plus bouleversante. Pourtant, j’ai découvert le Dynamax et ça donne un coté un peu boosté aux combats, un peu comme Digimon ou YuGi-Oh, c’est spectaculaire, une sorte de furie. Les pokemon ont alors des attaques épiques, qui fait passer des kaméhaméha pour des boules de feu. Alors oui bien sûr que je l’attends toujours, je l’ai préco de toute façon.

DOOM ETERNAL

La merveille, je m’attendais pas vraiment à encore être surpris par Doom. Bethesda y arrive en proposant un jeu dantesque, épique presque « divin ». Le gore passe une autre étape, le gameplay et le level design aussi. J’ai adoré. J’ai une petite préférence pour les FPS gore où on dit des monstres pas gentils et pas des humains. C’était fluide, c’était gore, Doom devient de plus en plus un Quake ( Blog comme en 1995) . C’est oui.

No Straight Roads

LA surprise du salon, tout bonnement. Je m’attendais pas à être autant séduit. C’est un jeu d’action aventure musical, « rock » même. Ce n’est pas un boss-rush, il y aura un monde ‘hub’ avec des NPC qui te permettront de lancer les aventures dans l’ordre qu’on veut. Chaque aventure/niveau, fini avec un boss. J’en ai fait un , c’était turbo-cool et très fou. Le son est prenant, un vrai travail de piste a été fait. Dans cet univers l’électro c’est le mal et les gentils rockeurs font remettre des riffs de guitare dans l’univers.Le gameplay est basé sur le rythme évidemment. Le jeu sort en exclusivité console début 2020. J’ai glané des infos cools sur ce jeu, mais j’ai des NDA donc j’attends un peu. Ça va être BIEN JE VOUS DIS

Mega Drive MINI

J’y ai joué. Ouais ma gueule. J’ai même pu découvrir le jeu que je voulais quand j’étais petit mais j’ai jamais pris le temps de faire : Kid Chameleon . Bon je reviendrai sur ça un jour. Par contre, on a enfin une émulation propre des merveilles de notre enfance, les autres version de consoles n’avaient pas cette finesse d’émulation : Le framerate, les menus claires et contextualisé. J’ai même réussi à reproduire mes cheats codes préférés. J’avais 10 ans.

Elle me manque tellement cette console.

Borderlands 3

On pourrait croire que le jeu ne réserve pas de surprise. Que nenni, ils ont réussi. Ce jeu est vraiment à la hauteur de ces prédécesseurs et si le scénario est aussi fou qu’il semble être, je crois qu’on a le retour du FPS-RPG roi. Dans cette version, on a pu tester le gameplay « mécha » , un air de D-Va, en beaucoup beaucoup mieux. Le jeu est propre, fluide, aucun ralentissement, on est sur un plaisir de gameplay certain. C’est coloré et un peu fou, c’est plaisant ah oui le mot que je cherche c’est FUN.

Le cas THQ Nordiq : Biomutant et Darksides.

Sur le floor, peu de jeux était disponible en libre accès. THQ nordiq était l’exception à la règle avec plusieurs jeux, disponibles et jouables. J’ai pû tester plusieurs jeux de leur line-up Biomutant, Destroy all humans et le dernier Darksiders. Si la production de ces jeux n’est pas du AAA, on est sur des jeux fait avec assez d’amour, au gameplay très plaisant. Destroy all humans a l’air rigolo mais je n’ai pas plus accroché que ça. Par contre Biomutant, qui avait un peu disparu des radars ( annoncé en 2017) est une vraie jolie surprise. Le jeu a un gameplay action-Rpg assez pointu, une customisation poussée, seule le scénario semble un peu générique. Je vais le surveiller de près.

Darksiders Genesis, c’est le diablo-like que j’attendais, on incarne les cavaliers de l’apocalypse qui suivent des missions de « cavalier ». C’est très agréable et décomplexé, retrouvé War m’a fait plaisir, l’action est bien dosé et le plaisir des combos/pouvoirs est là. Un joli en-cas pour les fans de donjons et de loot.

à suivre

Commentaires