# Critique spectacle

Les Menteurs, nouvelle comédie de Chevallier et Laspalès

Chevallier et Laspalès – les menteurs – Théâtre de la Porte St Martin

Chevallier et Laspalès reviennent sur les planches avec leur toute dernière comédie et une bonne dose d’humour. Les menteurs, joué au Théâtre de la porte Saint Martin à partir du 7 septembre 2012 (réservations), c’est l’histoire toute simple de deux bobbies qui doivent annoncer aux parents la mort de leur fille le soir de Noël. Un scénario simple à l’origine d’une cascade de quiproquos et de situations plus délicates les unes que les autres pour nos héros d’un soir de fête.

Le spectacle commence sur l’arrivée des héros, chargés de la rude mission, la main sur la sonnette de cette petite maison Anglaise. Hésitants, lâches, mauvais, ils essaient d’en finir avec leur dernière tâche de la journée avant de passer Noël peinard. Peine perdue, ils vont s’embarquer dans une suite de n’importe quoi le plus total, prenant en otage vos zygomatiques et faisant rire la salle d’unisson pendant quasiment toute la durée du spectacle.

Ce n’est pas le scénario du siècle, la comédie fera rire ceux qui aiment aller se divertir au sein du cadre somptueux d’un théâtre qui est classé monument historique, il y a quelques longueurs mais dans l’ensemble même si ce n’est pas aussi caustique qu’un spectacle composé uniquement de sketchs de nos deux compères, c’est tout aussi drôle et digeste.

Les menteurs avec Chevallier et Laspalès et un certain mélange des genres..

On repart de la salle avec le sourire et c’est mission accomplie. Le retournement de dernière minute, les personnages secondaires qui tiennent leur rôle à souhait, rien ne fera oublier que finalement les vedettes ne sont que notre duo chouchou.

Il faut aimer les comédies de théâtre et notre duo de comique mais si c’est le cas on ne regrette pas sa soirée, oh non !

[vimeo]http://vimeo.com/49902645[/vimeo]

 

 

À partir du 7 septembre, du mardi au vendredi à 20h, le samedi à 16h45 et 20h30 et le dimanche à 15h. Tarifs : de 15 € à 65 € selon la catégorie. Théâtre de la Porte St Martin.

Note sur 10 7
Une comédie à l'ancienne, deux comiques dont j'aime le registre et des situations capillotractées. Que demande le peuple ? Peut être un peu moins de lenteurs et quelques poncifs que l'on éviterait bien mais dans l'ensemble près de deux heures pendant lesquelles on rigole bien. A condition d'aimer l'humour de notre duo, si vous n'aimez pas n'essayez pas. Il y en a qui l'ont fait et ils ont eu des problèmes.
  • Chevallier et Laspalès en pleine forme
  • Une comédie qui dérouille votre plus beau sourire
  • En roue libre par moments
  • Si la comédie à l'ancienne ne vous fait même pas sourire, fuyez

à suivre

Commentaires

à lire aussi

Articles similaires

# Critique
Le chat du rabbin