# Test longue durée

Samsung Galaxy Nexus : un Android pour les dominer tous..

Samsung Galaxy Nexus – le smartphone Android de référence en 2012

Parfois quand on aime vraiment trop un produit, on en parle dans 72 articles, on en fait la preview, on le sort en référence ci et là mais… on oublie d’écrire son test. Au début parce qu’on se dit qu’on va encore un peu pousser l’expérience avant de l’écrire. Puis on l’épouse et on oublie d’en écrire le test. Je me souviens car cela m’est arrivé avec Forza Motorsport 2, attend j’avance encore un peu dans la carrière et au final il n’y a jamais eu de test en ligne.

Eh bien il est temps de remédier à ça pour le Samsung Galaxy Nexus, le téléphone Android de référence en 2012 pour Google, celui qui n’a pas de surcouche, celui qui a les ROM officielles en premier, celui qui est tout simplement le dernier GooglePhone avant le suivant.

Alors le constat est simple. Ce téléphone est le meilleur téléphone Android disponible actuellement si ses spécifications clef vous conviennent, à savoir :

– une taille d’écran de 4,65 pouces (contre 4,3 pouces pour le Galaxy S2 et 4,8 pouces pour le Galaxy S3) pour une résolution en 720p (1280×720), technologie super Amoled

– 16go ou 32go (version plus rare) de mémoire et pas de port micro SD pour étendre celle ci

– batterie de 1750 mAh qui si elle suffit à un utilisateur raisonnable ne tient pas la distance face aux 2100 mAh du Galaxy S3, on dit souvent que le Galaxy Nexus a la même autonomie qu’un iPhone 4S

Le premier des points (l’écran) n’est un défaut que pour ceux qui veulent un smartphone un peu petit, le reste ce sont les deux seuls défauts du nexus.

Côté qualités on a un écran qui déchire, une puissance suffisante si l’on est pas accro aux jeux 3D et surtout aucune surcouche constructeur. Ca ça veut dire que vous avez toutes les versions d’Android qui débarquent d’abord sur votre téléphone des mois avant les autres et de plus vous avez aucune application « spam » des constructeurs.

Votre téléphone est vierge de toute bidouille constructeur, vous vivez l’expérience Android tel que Google l’a imaginée, jusqu’au bout, sans carte SD (ils ne trouvent pas ça fiable) et sans un seul soft de plus pour vous simplifier la vie.

Ce dernier point veut aussi dire qu’il va vous falloir installer pas mal de logiciels dès que vous voulez « faire un truc » pas prévu d’origine. Prise de note ? Allez on cherche un soft. Dictaphone ? Rebelote. Etc.

Pour le grand public c’est un peu pénible, pour nous autres esthètes du robot vert, amateurs de l’expérience la plus pure et la plus optimisée possible, c’est le kiff robert. Ouais. Carrément.

Allez, tout au plus ce téléphone a deux autres défauts. Le premier un peu pénible c’est la qualité des photos vraiment pas terribles (c’est un téléphone pour devs, sont-ils seulement autorisés à sortir de la cave ?) et enfin la finition full plastique de Samsung qui me dérange un peu moins ici tant la face noire et monolithique, vide de tout bouton et de tout logo rattrape le coup et donne un léger côté design à la bestiole.

Et puis à vous en parler 9 mois après la sortie je peux vous le dire il marche fort et maintenant il vaut plus très cher. Comptez 450€ pour avoir le meilleur téléphone Android (à mon goût), un peu pénible à trouver chez les opérateurs en subventionné, de toute façon il s’achète nu avec un opérateur lowcost gavé de Go de data dude, sinon tu le mérites pas ton Nexus du futur.

N’hésitez pas à me poser vos questions dans les commentaires.

ps: il n’est pas impossible que son successeur sorte d’ici à la fin de l’année, tu es prévenu padawan, mais malgré ça à 450€ nu ce téléphone a un rapport Geek / Pure Google / 720p / Wizzzz absolument imbattable, va chercher bonheur, va !

Note sur 10 9
La véritable expérience Google, un écran qui tue des bébés chatons, un téléphone fin et design de face, la possibilité de te moquer de tous tes potes sous Android parce qu'ils pleurent leurs mises à jour pendant que tu en es à ta septième, une puissance suffisante et qu'est ce que tu attends pour foncer en acheter un ?
  • Design de la face avant sympa, 100% noire, sans boutons ni rien
  • Expérience Android pure, pas de surcouche en mousse
  • Un prix tombé à 450€, pas mal pour un téléphone 720p à la pointe de la techno
  • Le NFC, trop futur
  • Permet de troller les Apple user en vantant son téléphone open source d'une société pas capitalistique du tout, de les basher en les traitant de moutons alors qu'on est sur l'OS smartphone qu'achètent 70% des Français en ce moment, bref permets une mauvaise foi ultime et +2 en charisme avec les geekes (ortho ?)
  • Pouvoir troller 99% des possesseurs Android qui ont une rom soit bricolée avec du scotch soit 12 updates de retard
  • Ne permets pas de troller le dernier pourcent d'utilisateurs Android, car ils ont aussi un Galaxy Nexus, ces gens gâchent ton plaisir, penser à les éviter
  • Batterie un peu juste, d'ailleurs au début ils en offraient une plus grosse quand le gsm avait été acheté via le store Samsung, si c'est pas un aveu..
  • Pas de port micro SD (on veut google music en France nom di diou !)
  • APN pas terrible terrible, mais curieusement bon en vidéo HD
  • Le NFC, trop inutile au présent
  • Ne fait pas le café (mais fait très bien tout le reste)

à suivre

Commentaires

8 réponses à “[Test longue durée] Samsung Galaxy Nexus : un Android pour les dominer tous..”

  1. Swayb dit :

    Hello, je suis en France, j’ai un Nexus S et Google Music y fonctionne comme un charme 🙂

  2. MasterLudo dit :

    C’est la partie dans le cloud qui est pour l’instant réservée aux US que je n’arrive pas à activer (j’avais une invitation) pour l’utiliser en France.

    Après le Google Music en simple player ça marche aussi of course 😉

  3. Gauv dit :

    Pour activer le cloud Google Music, un petit tour par un proxy US, et on souscrit au service ! Ça marche nickel 🙂

  4. MasterLudo dit :

    Yep, été 2011 j’ai essayé de le faire à plusieurs reprises sans succès (proxy trop lents) et en postant le commentaire ci dessus je me suis dit que je devrais quand même essayé et ce coup ci j’ai cherché un tuto et réutilisé le proxy du tuto et là BAM ça marche 😀

    Donc ça y est, upload en cours, merci pour la remotivation les gars 😉

  5. Gauv dit :

    Héhé pas de quoi 🙂

  6. damrod dit :

    pour l’apn c peut etre tout simplement l’appli par defaut google qui est nulle…les gens installant cm9/cm10 se plaignent souvent de la partie photo alors qu’avec le rom constructeur ct mieux…c plus un problème logiciel que matériel
    exemple inverse : avant ics, l’appli sony apn des xperia sous GB ben ct pourrie : apn 8mpx mais photos de 700ko super compressées et iso1600 en moyenne bref caca !!
    je prends ucam qui est gratos sur le plya et hop ca a réglé tous les soucis
    sous ics mon xperia ray fonctionne mieux : l’appli sony par defaut deconne plus sur la compression et les iso 🙂

    t’as essayé ucam sur ton nexus ?

    perso je gardes mon gs2 rooté sous GB (je veux garde l’ums) meme si je me tates pour cm10 🙂

  7. MasterLudo dit :

    J’utilise toujours l’application par défaut pour les photos et là c’est vraiment pas jojo. Après s’il faut ruser avec une App spécifique c’est pas pratique 😕

  8. EricG dit :

    Androïd, c’est trop la classe :mrgreen:

à lire aussi

Articles similaires

# Parc d’attraction
Nigloland