# Critique Resto

Little Fernand

Il y a quelque temps déjà, Praska vous parlait de notre découverte burgeresque (oui oui, burgeresque) : Big Fernand. Ce qui nous avait principalement marqué dans leur démarche, c’était leur amour des bons produits, le soin apporté pour les travailler, mais aussi la petite touche d’humour avec laquelle ces moustachus vous reçoivent  Et c’est avec un grand plaisir et beaucoup de curiosité que nous somme partis à la découverte de son petit frère, ouvert depuis la rentrée : Little Fernand, spécialiste du Hot Dog !

L’atelier du Hot-Dog

Ici pas de Knacki ni ne moutarde Amora dans un bout de pain surgelé ! Tous les produits utilisés sont français  et ont été le fruit de longues recherches afin de trouver le goût et la consistance qui arriveraient à redonner leurs lettres de noblesse aux Hot-Dogs. Saucisses de veau,  porc ou volaille, moutarde cidre-miel, piment d’espelette ou encore gingembre, Relish, oignons frits ou confits, éclats de noisettes ou courgettes, fourme, chèvre, tartare ou même vache qui rit, les aliments proposés sont plus que variés et il vous sera possible de composer votre hot-dog parfait, en piochant comme bon vous semble dans toutes ces bonnes choses.

Pour les moins inspirés, cinq recettes ont également été concoctés afin de vous proposer les meilleurs mélanges de saveurs possibles. Et attention, pour « fêter » la fin du monde ce vendredi 21, une sixième recette rejoindra la carte pour la journée. Recette qui risque d’être… Explosive !

Pour accompagner le tout, vous pourrez choisir entre des chips artisanales ou du coleslow, et si un petit creux persiste au moment du dessert, une jolie carte sucrée saura vous combler avec des desserts classiques (brownie) ou plus originaux (kouign-aman pomme et miel ou financier pistache griotte)

 

Le bonheur à un prix !

Comme vous l’imaginez bien, proposer de si bonnes choses à se mettre sous la dent n’est pas sans conséquences. La formule complète avec Hot Dog, boisson, accompagnement et dessert vous coûtera la somme non négligeable de 13,5 €. Alors oui, quand on sait qu’il ne s’agit « que » d’un sandwich avec une saucisse, ça fait un peu cher, mais la qualité et les goûts sont là, et le hot-dog est vraiment copieux. Mon conseil serait de choisir plutôt la formule à 12€ qui vous permettra en plus de votre sandwich et de votre boisson, de choisir entre l’accompagnement OU le dessert. Et là je vous conseillerais sans hésitation de choisir le second. Les accompagnements ne sont pas très variés et même si les chips sont bonnes, c’est vrai, cela reste des chips, et à mon selon moi, un petit financier sera bien plus agréable pour clôturer votre repas.

Enfin, si votre bourse n’est vraiment pas bien remplie, rassurez-vous! Les moustachus de chez Fernand ont pensé à tout, et on mit en place un Hot-dog un peu plus « basique », qui vous permettra de choisir la viande et la sauce de votre choix a glisser dans votre pain, pour le prix plus abordable de 7 €.

Vous noterez le Nailart absolument MAGNIFIQUE que je portais ce jour la…

 

Et pour finir, si vous n’habitez pas en région Parisienne, ou si vous êtes en manque d’inspiration pour vos cadeaux de Noel, sachez qu’un coffret est sorti aux éditions Marabout, nous révélant les meilleurs recettes de Burgers de Fernand, et que vous pouvez le trouver juste ICI !

 

Note sur 10 7
Une bonne adresse pour un repas rapide qui vous changera des éternels burgers et bagels, et en plus quand les produits sont de qualité, on y cours. A garder cependant comme un petit plaisir occasionnel, car il est vrai que même si les hot-dogs sont vraiment bons, ils on un prix non négligeable.
  • Produits francais de qualité
  • Le travail des sauces et associations de saveurs étonnantes
  • Les desserts originaux et gourmands
  • L'acceuil toujours agréable
  • Le prix
  • Le manque de place et les tables exiguës
  • L'attente, forcement... Rançon du succès.

à suivre

Commentaires

4 réponses à “[Critique Resto] Little Fernand”

  1. Autant Big Fernand et son burger au poulet me régale à chaque fois, en revanche le Little ne m’a pas séduit du tout. Et pourtant j’adore le hot dog. J’ai vraiment été déçu par ce que l’on retrouve dans son packaging en échange de 10/12 euros :/

    Je ne doute pas que les produits sont de premières qualité, et qu’ils suivent une ligne très artisanale, mais on s’éloigne vraiment trop de l’esprit du hot dog. À trop vouloir en faire, c’est le risque de se retrouver devant l’amer constat que des fromages forts de caractère ne sont pas vraiment les plus convenus pour un hot dog. D’ailleurs gros paradoxe dans la carte, soit on a du fromage « recherché », soit on peut choisir des « trucs » genre vache qui rit ou boursin. Vraiment saugrenu. Alors qu’un bon vieux cheddar des familles <3 ( le vrai cheddar, pas les espèces de tartinettes dégeus de monop" hein ! )

    Little Fernand est mort pour moi. Vive Big Fernand !

  2. Neitsabes dit :

    Contrairement aux deux zoizo de qui étaient là avant moi, moi j’ai LU en entier l’article et j’ai relevé deux coquilles : « Comme pour son grand frère, ici par de Knacki ni ne moutarde Amora dans un bout de pain surgelé ! ».

    Sinon moi je suis beaucoup plus attiré par Big Fernand, qu’il me faudra essayer sous peu avant la fin du monde (merde, donc, aujourd’hui !).

    Merci pour cet article gourmand croquant !

    • Marisa dit :

      En me relisant il y en a bien plus que deux de coquilles ^^ Merci de le signaler en tout cas (comment ca je me repose trop sur notre correctrice?!)
      Mais oui je pense que tout le monde sera d accord, s’il y en a un sur les deux a essayer, c’est bien le BIG Fernand 🙂
      Et puis bon appétit alors…

à lire aussi

Articles similaires

# Critique Expo
Moebius-Transe-Forme