# Critique Manga

Gunnm Last Order : Tome 12

040720091619.jpg

Ma belle Gally est de retour dans un corps encore plus puissant et dans un tome très bon !

Gunnm

Non sérieusement faut encore que je vous en parle ? Allez voir mes autres critiques du meilleur manga de tout les temps, enfin la saga en entier !

Une renaissance

Après une perte scénaristique et des histoires un peu sans saveur, Kishiro revient en force depuis le tome 10 ! Ce tome est clairement un des meilleurs de last order, oui rien que ça ! On revient vers ce que Kishiro fait de mieux : raconter l’histoire du combat pour définir l’humanité. En effet, la nouvelle gally est de moins en moins humaine ; mais qu’est-elle devenue ? Rapidement, le ZOTT bat son plein, les space angels sont mals mais Gally, qu’on croyait morte, is back !

040720091621.jpg

Le dessin est net et précis, bluffant, superbe. Kishiro nous rappelle qu’il est le maître et ça fait du bien ! Les découpages sont dynamiques et laissent parler l’action autant que l’émotion ; on a même une reprise de la scène phare de Gunnm (Gally au dessus de Zalem), une relecture pleine de nostalgie ; on évoque même la Gally originelle (vous savez le chat, quoi vous savez pas ? 😉 ). Et puis au scénario, ça devient vraiment bon, Gally évolue pour atteindre un nouveau point, un niveau qu’elle a jamais atteint, que personne n’a jamais atteint dans l’univers de Gunnm. On sent que « Neo » est passé par là, joli référence pour geek.

Les références sont légions, on retrouve même un Robbie dans les pages du manga ; ami geek vous allez être servi. La recherche de la voix de l’âme par le karaté est un parallèle intéressant à celui de Gally… Bref un tome qui reprend tout ce que j’aime dans Gunnm, un des meilleurs que j’ai lu, en comptant toute la saga !

Note sur 10 10
Un tome riche en action et en réflexion dans la lignée du monde de Gally, un sentiment de puissance et d'allégresse. Sérieusement, mettez vous à Gunnm si c'est pas déjà fait !
  • Gally
  • Kishiro excelle
  • Ce tome a aucun défaut !
  • La fin approche ?

à suivre

Commentaires

8 réponses à “[Critique Manga] Gunnm Last Order : Tome 12”

  1. zeth dit :

    la note est parfaitement mérité, j’ai entièrement dévoré le tome.
    le coup de point sur 6 page, je n’en pouvais plus 😉

    le fait qu’elle devienne surpuissante fait s’interroger sur le fait que la fin approche peut être. toutes les bonnes choses on une fin tout le monde n’as pas le talent de berserk.

  2. ptiswitz dit :

    Effectivement, ce nouveau tome marque un tournant pour Gally. La définition de sa condition a déjà été évoqué tout au long de la série Last Order et la série précédente. Elle est « combat », un esprit insoumis qui trouve sa voie à travers l’affrontement ce qui est se rapproche de l’esprit des samurais.

    Je suis tout à fait d’accord avec ta note. Elle est mérité car c’est un manga de qualité tant au niveau scénaristique que graphique.

    Le seul hic est la lenteur de sortie des volumes en France, mais cela n’est du qu’à l’éditeur et non à l’auteur.

  3. crazyball dit :

    Acheté a la japan expo, il faut que je trouve le temps de le lire. Mais là ca me fait vraiment envie 🙂

  4. Damdoshi dit :

    C’est franchement naze. La série Gunnm était une oeuvre d’art. Une sorte de mythe indétronable grace a la profondeur de ses personnages et de son scénario.
    Ce qu’il se passe, depuis quelques volumes, c’est un changement de cap brutal qui fait passer ce qui fut une extraordinaire fiction au rang de shonen baveux, prévisible par la recherche du plus absurde, ridicule et désormais denué de caractère.
    Combat, sur combat. Deculotté, retour. On s’attendrait presque a « Une attaque ne marche pas deux fois sur le meme cyborg », ou a Gally s’entrainant sous gravité artificielle. Ce volume et les quelques précèdents auraient appartenue a une série comme YuYu Hakusho ou Shaman King, c’aurait été. Certains gags auraient été présenté dans un Dr.Slump, s’aurait été comestible, la…. c’est presque vénéneux.

    J’aime beaucoup Gunnm, je les ai lu depuis mon plus jeune age, en primaire, alors qu’aucun camarade n’avait le courage d’ouvrir cet ouvrage que les seuls dessins ragoutaient par leur cruauté. J’ai cru en Last Order et ai accroché. Mais la, non seulement ce n’est plus Gunnm, mais ca n’est plus non plus de qualité.
    Je ne comprends pas comment un auteur ayant écrit une histoire comme celle de Gunnm a pu tomber la dedans.

  5. Sub dit :

    soit pas si dure avec Kishiro, Damdoshi… je suis globalement d’accord avec toi surtout pour dire que les derniers tomes de GLO sont franchement décevant et tourne serieusement vers le shonen neuneux nipon…

    mais ont peut toujours espéré que ce n’est qu’une petite perte d’inspiration passagère…
    dans Gunnm Kishiro avait eu le même genre de manque d’inspiration quand il s’est mis à balancer gally dans le monde du motorball, créant ainsi une sorte de « quéte annexe » (beurk .. du vocabulaire de rpg-gamer), bon c’est sure que le motorball à été super bien travailler et le rendu complet cole parfaitement… alors que l’histoire des vampires est plus difficile à avaler… ça fait melange de genre… ça sort de nul part et bizzarrement ça plait a la grande masse…

    après c’est combat sans grand intérêt sur combat sans grand intérêt avec l’idée de la renaissance (encore…) et de la surpuissante qui hôte tout intérêt et tout suspense…
    en fait ça m’as l’air d’être baclé comme l’étais la fin de Gunnm…

  6. Sub dit :

    – Gally à perdu en authenticité… elle est plus adulte, elle ne ressemble plus à l’ado de Gunnm… mais en même temps elle raconte n importe quoi (comme les super sayan avant de se battre faut toujours qu’il parle pour ne rien dire..)

    – trop d’histoire parallèle… c’est le bordel ont arrive plus à suivre et en plus gally à de minuscules épaule et elle à mars, Kuzutetsu, zalem, jeru ect… en gros l’univers et que sait-je encore qui repose dessu… et ça tiens plus là…

    + de nouveaux personnages intéressent se greffes à l’histoire
    (des personnages un peu moins poncifs-cliché que vilma et ses amis les survivants…)
    + Yukito en à encore pas mal sous le pied… il peut continuer longtemps si il le veut donc la fin n’as pas l’air si proche (sauf si il décide de bâcle son travail…)

    personnellement je trouve ce tome mérite un peu plus de la moyenne mais il ne représente rien comparé aux autres… tout est prévisible, prémaché et trop facile… alors c’est sympa, ça se lis bien mais j’attend surtout la suite pour voir si le niveau va remonter (j’y crois… i believe)

  7. Lith dit :

    Je comprends les reproches qui sont faites plus haut, je perçois bien le changement de cap effectué depuis Last Order.
    Simplement je pense que ces séries sont complémentaires, et puis Kishiro-sensei me semble prendre beaucoup de plaisir à dessiner tout ça alors tout ça me réjouie. je m’amuse aussi à lire, naturellement, et même si ce n’est pas ce que j’attendais à la base en ouvrant un Gunnm, j’ai pour principe de prendre ce qui viens tant que c’est de qualité^^ (évitons le gâchis voyons!)
    Bonne lecture à tous!
    amicalement
    Lith

  8. […] on voit ma belle pendant seulement 2 cases, oui c’est peu. Mais le retour de ma chérie (Gunnm et Last Order sont parmi mes mangas préférés) n’est pas pour tout de suite. Kishiro nous offre un volume […]