# Critique BD

Lady Killer T1 — Joëlle Jones et Jamie S. Rich

Paru au mois de juin aux éditions Glénat, Lady Killer est un nouveau comic book de Joëlle Jones et Jamie S. Rich. Le tome 1 — À couteaux tirés — nous présente l’héroïne Josie Schuller, une mère de famille des années 50 idéale mais en apparence seulement!

ladykiller

Une femme au foyer pas comme les autres

C’est dans les années 50 que se passe cette série. Josie est une mère au foyer en apparence parfaite. Mère de deux belles têtes blondes, femme aimante d’un mari débordé par le travail, fée du logis, fin cordon bleu, belle-fille adorable qui prend soin de sa belle-mère et vendeuse occasionnelle de cosmétiques à domicile.

9782344011997_p_3

Mais voilà Josie c’est plus qu’une belle façade bien ancrée dans les années 50, Josie c’est aussi une formidable tueuse à gages! Une femme capable de tuer de sang froid quiconque serait la cible d’un contrat avec la mystérieuse et dangereuse organisation pour laquelle elle travaille!

Un comic book provocateur

J’ai adoré cette BD! C’est un subtile mélange de gore avec des meurtres sanguinolents, des clichés des années 50, le tout illustré avec des couleurs pastel. L’héroïne, une jolie femme en apparence docile et mère au foyer est en fait une formidable tueuse à gages. Mais point de poison pour notre héroïne, non, elle se bat plutôt à coups de couteau ou de marteau, comme un bonhomme!

Lady-Killer-1-of-5-2015-Page-12

Cette BD fait voler en éclats tous les clichés de la femme des années 50 mais avec aussi une portée pour les femmes d’aujourd’hui et notamment avec l’introduction de Chelsea Cain qui est juste magique!!

En bref, ce comic book annonce une nouvelle série passionnante avec une héroïne pas comme les autres qui évolue dans une Amérique dépassée. Entre double vie quasiment impossible, apparences à sauver et chasse à l’homme, l’histoire est prenante, haletante, souvent drôle, encore plus souvent sanglante avec de très beaux dessins qu’on croiraient sortis de publicités des années 50.

C’est fun, original et hors du commun, une belle BD!

lady-killer-joelle-jones-6

Le tome 1 de Lady Killer annonce une série bien fun, prenante et hors normes. On y suit les aventures d'une mère de famille des années 50, secrètement tueuse à gages! Le récit est drôle et sanguinolent, les dessins aux couleurs pastel contrastent merveilleusement avec le récit. C'est frais et fun!
  • Les dessins
  • L'héroïne
  • L'introduction
  • L'originalité
  • Le cliché de la femme des années 50 qui vole en éclat

à suivre

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

à lire aussi

Articles similaires

# Vie de Gourmand
Curry de saumon facile
# La vidéo du dimanche
Metal Slug en vrai