# Critique Expo

L’art Nouveau à la Pinacothèque de Paris

La Pinacothèque de Paris accueille en ce moment la première rétrospective consacrée à l’Art Nouveau depuis 1960. Un événement à ne pas rater donc, si vous êtes comme moi, particulièrement sensible à cet art de la liberté, ne souffrant d’aucune obligation. Retour sur une visite e plus de 2h.

20130731_060400

 

L’art Nouveau, un art total

L’exposition nous fait découvrir l’étendu de ce art au travers de plus de 200 pièces exposées. Ce courant s’exprime bien au delà de « simples » tableaux, affiches ou sculptures. Cet art total couvre tous les domaines de la vie, et même s’il s’est décliné et éteint presque totalement, aussi vite qu’il était apparu, la richesse de son étendue est impressionnante.

Architecture, bijoux, poterie, mobilier, verreries… L’art Nouveau est partout ! Inspiré par la nature, les formes humaines ou animales, les plantes ou encore l’érotisme, l’exposition se concentre sur les fondateurs de se mouvement.

Vous pourrez ainsi découvrir les sculptures de Jean Carriès, les orfèvrerie d’Edward Colonna, les meubles de Paul Follot, ou encore les bijoux de René Llique ou de Piel Frères.

L’art Nouveau à son apogée

Après avoir bouleversé les arts, les sortant de classicisme et de l’académisme dans lesquels ils étaient enfermés depuis plus de trois siècles, l’art Nouveau devient rapidement le support d’une production foisonnante qui triomphe à partir de l’Exposition universelle de 1900. De nombreux peintres et illustrateurs se démarquerons alors, tels qu’ Alphonse Mucha bien sur, mais également George Clairin, George de Feure,  ou encore Eugène Grasset.

            

Les artistes de l’époque s’inspirerons également énormément de personnalités fortes telles que Loïe Fuller ou encore Sarah Bernhardt, devenant de vrai icônes de l’art Nouveau. Leur érotisme ayant inspiré nombre d’artistes.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=fIrnFrDXjlk[/youtube]

L’art Nouveau sera ensuite étroitement mêlé au symbolisme, suite aux changement des habitudes de vie. Les artistes de l’art Nouveau y trouverons alors de nombreuses nouvelles inspirations.

L’art Nouveau, un art vendeur

Qui dit art Nouveau dit forcement Affiches commerciales. L’exposition ne pouvait donc pas passer à coté de toutes ces réclames célèbres, faisant figure d’emblème de ce courant artistique. Vous pourrez donc terminer l’exposition par une immense salle en rassemblant certaines des plus connues ainsi que du mobilier. De l’exposition universelle au Pavillon Bleu, en passant par le fameux Chat Noir, tout y est représenté !

    

 

 

 

Note sur 10 8
Une exposition très complète, qui explique bien les différents aspects et influences de ce courant. De nombreuses peintures, lithographie et sculptures sont représentées, sans oublier un large choix d'objets d'usage (bijoux, vases, lampes, meubles...). Courrez vite découvrir cette belle exposition mais dépêchez vous, elle termine le 08 septembre !
  • Les nombreuses affiches promotionnelles exposées
  • Les différents domaines ou s'exprime l'art Nouveau bien représentés
  • Les explications très claires
  • Manque l'aspect architecturale. Même des photos auraient pus combler ce vide
  • Le prix élevé de l'exposition

à suivre

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

à lire aussi

Articles similaires

# Critique Ciné
40 ans : mode d’emploi
# Critique Série
Doctor Who