# Critique comics

Brit 1 – le baroudeur, par les créateurs de The Walking Dead

Robert Kirkman, qui après avoir traité des zombies d’une façon qui frôle la perfection, est revenu à sa première passion : l’univers des super-héros. Autant on connait bien Marvel et DC mais on connait moins la maison image comics qui a ses propres héros et sa propre mythologie que je commence à peine à découvrir. On reviendra dessus, mais disons que [amazon_link id= »2756002976″ target= »_blank » container= » » container_class= » » ]Spawn[/amazon_link], [amazon_link id= »2847898727″ target= »_blank » container= » » container_class= » » ]Invincible[/amazon_link] ou [amazon_link id= »2756009121″ target= »_blank » container= » » container_class= » » ]The Walking Dead[/amazon_link] c’est eux.

BRIT

Brittany de son prénom, est un vieux, genre 60 ans et cheveux blanc. Il sort avec une strip-teaseuse de 21 ans et est surtout invulnérable, oui invulnérable, rien ne peut lui faire mal. Il vieillit pourtant mais reste toujours intouchable. Pourtant, un jour il « saigne » et tout va changer.

Classique

On est dans un schéma assez classique de la pièce maitresse qui devient une menace, intelligemment Kirkman passe ce début de scénario très vite! Avec une fin très surprenante qui pose les bases de ce comics. La suite est bien plus centrée sur les relations familiales entre les protagonistes. C’est assez déroutant, Brit est tellement invulnérable que rien ne semble pouvoir l’atteindre, il a un flegme constant et prend tout à la légère, il est über cool, un vrai mâle.

Finalement, on a un comics assez étrange où les scènes d’action ne sont là que pour mieux comprendre Brit. J’ai eu le sentiment de regarder des épisodes de buffy, ce coté pince sans rire, mélange de drame et d’humour potache. Entre deux feux constamment, on ne sait jamais vraiment quelle est la vision que l’auteur veut montrer, un coté réaliste qui peut perdre ceux qui attendent du comics classique avec de la baston et de l’humour. La fin du tome 1 est assez surprenante et ça pourrait en faire un one-shot , c’était le cas d’ailleurs avant que Kirkman décide de faire deux tomes de plus.

Note sur 10 8
Un comics surprenant, une vision intéressant du super héros, j'aime beaucoup ,on est pas dans du comics américain plein de cliché.
  • Un mélange subtil de drame et d'humour
  • Brit a du SWAG !
  • Le dessin dont je ne suis pas fan du tout

à suivre

Commentaires

3 réponses à “[Critique comics] Brit 1 – le baroudeur, par les créateurs de The Walking Dead”

  1. Julien dit :

    t’aurais pus mettre par le créateur de invincible et marvel zombie au moins là ça donner envie de lire la suite car mettre en titre le seul échec de l’auteur c’est pas cool

  2. Nikope dit :

    Walking Dead, un échec !?
    Etant l’un des comics qui se vend le mieux aux USA ainsi qu’une vrai réussite en terme de scénario, je trouve cela un peu exagéré !
    Je vais essayer de lire Brit, le concept semble vraiment pas mal.

    EDIT : également de Kirkman : Haunt est pas mal mais vraiment en dessous de Walking Dead.

à lire aussi

Articles similaires

# Cannes 2012
The Sapphires
# Critique Expo
Au fil des araignées
# Critique ciné
Machete Kills