# Critique Ciné

Hugo Cabret en 2D

C’est la rentrée et j’avais envie de magie, d’un retour à l’enfance qui me ferait oublier l’âge de la raison et du boulot! Le fameux film pour enfant de Martin Scorsese. J’ai pas tout bien compris je pense car ce film m’a pas complétement convaincu.

Hugo Cabret

Hugo est un petit enfant dans les années 30, il vient de perdre son père et se retrouve dans les méandres de la gare Saint-Lazare. Il y rencontre des personnes hauts en couleur et décide de réparer un vieux automate qui semble renfermer beaucoup de secrets. Le film est tiré d’un livre pour enfant et apporte une version fantasmé de l’histoire du cinéma par Georges Méliès. Parce que Hugo Cabret n’est qu’une excuse pour nous parler de cinéma.

Georges Méliès

Oui le grand personnage de ce film c’est son oncle Georges, entre fiction et réalité. On le découvre lors de sa vie d’après le cinéma pour revenir sur sa gloire et son inventivité. Hugo l’aide a retrouver sa boite à rêve.

Le coté enfantin ne m’a pas paru évident, je crois encore avoir mon âme d’enfant mais ici je n’ai pas ressenti la magie des bons sentiments. On sent une grosse main sur la réalisation et sur l’image, c’est magnifique c’est sûr. Le Paris imaginairement beau des années 30 est splendide, on s’y perd et c’est bien la seule magie qu’on voit du film. Le reste est terriblement plat. Le rôle du chef de gare et le couple de vieux sont autant de personnages que j’ai trouvé en « trop », en total inadéquation avec la merveilleuse histoire du cinéaste. Parce que oui ce passages est magnifique, plein de poésie, plein d’amour, on aime ce moment et on ne comprend pas trop ce qu’il vient faire dans le mou général du film. La magie créée par Georges Méliès a eu un superbe hommage sur la  demi-heure de fin, avant on s’ennuie je vous assure.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xjzuf1_hugo-cabret-bande-annonce-vf_shortfilms[/dailymotion]

Note sur 10 6
Soit je suis passé à coté du film, soit ce film est vraiment ennuyant mais au moins la fin est belle, magique mais tout le reste ...
  • La magie de Méliès !
  • Hugo Cabret vraiment ?
  • Un film qui se perds souvent

à suivre

Commentaires

6 réponses à “[Critique Ciné] Hugo Cabret en 2D”

  1. Alberto dit :

    Ok mon ptit Pras, beaucoup de fautes d’orthographe mais c’est pas grave. Par contre des tournures de phrases pour le moins surprenantes! Aller, avoue, tu t’es mis dans la peau de Hugo pour faire ta rédaction! Bien jouer, la maîtresse te mets 9 sur 20.

  2. YaouanK dit :

    Gare St Lazare ? Je me rappelle qu’on avait essayé de retrouvé de quelle gare il s’agissait pendant le film. On n’a pas trop trouvé, du coup, on avait plutôt misé sur le musée d’Orsay.

  3. YaouanK dit :

    http://bibliobs.nouvelobs.com/actualites/20111214.OBS6675/pour-hugo-cabret-je-me-suis-inspire-a-80-de-la-gare-du-nord.html

    Finalement, l’action se passe dans la gare Montparnasse de l’époque. Avec un look inspiré de la gare du Nord actuelle.

  4. Celia dit :

    @Alberto : Pour les fautes d’orthographe c’est l’hôpital qui se fout de la charité! Allezzzzzz sans rancune..

à lire aussi

Articles similaires

# Critique Resto
Mexi & Co