# Critique BD

IR$ Team

irs-team-couvSecond Spin Off de la série I.R.S, I.R.$. Team surfe sur un événement à la mode en ce moment : la Coupe Du Monde de football. Ce milieu où l’argent bouge beaucoup et à coup de grosses sommes est le milieu idéal pour les enquêtes de la brigade financière ! On retrouve donc encore une fois Larry Max à la poursuite de fraudeurs en tout genres. 4 tomes pour essayer de nettoyer le Football ?

Bonne BD ou Spin Off de trop ?

Voir ce titre arriver à l’approche de la Coupe Du Monde fait sourire. Ok le sujet colle parfaitement avec toutes les sommes et affaires que l’on entend sur le foot. Et donc quel meilleur moment pour le sortir qu’en période de Coupe Du Monde ? On ne s’empêchera pas de prendre ce titre avec une arrière-pensée pour cet opportunisme bien vu mais qui donne un a priori négatif sur le titre.

irs_foot

L’histoire, elle, est assez simple dans son pitch. Larry Max, sorte de super-héros des finances américaines se penche sur le monde du foot et ce qui s’apparente à la FIFA. Tous les clichés vont y passer. Pots-de-vins pour l’attribution de la Coupe Du Monde, travaux en retard et au détriment des hommes, mafia, dopage, agents pourris, matchs truqués, assassinats… Bon, en fait on pourrait citer un cas réel pour chacun de ces faits. Du coup l’histoire prend un sacré coup de réalisme en prenant tous les mauvais côtés du football. Mais il n’en reste pas moins que l’on a une accumulation de clichés et qu’au final ça en devient presque lourd.

Heureusement l’auteur, à la tête de plusieurs séries maintenant, nous sort une sorte de pot-pourri de ses personnages de diverses séries ainsi que des caricatures de personnages réels pour mener à bien son intrigue. C’est avec plaisir que l’on croise certains personnages connus ou que l’on essaie de voir quel personne réelle peut avoir inspiré tel ou tel personnage de fiction.

Et l’intrigue justement ? En toute franchise, j’avoue aimer les séries I.R.$. mais là c’est un trop simple, un peu trop caricatural et en même temps pas vraiment fou, trop simple. Jamais je n’ai été emballé tout au long de ces 4 tomes. Ça part dans tous les sens, beaucoup (trop ?) de personnages interviennent et on n’est jamais vraiment pris au jeu. Pourtant j’aime le foot et donc ce titre m’avait beaucoup attiré… Trop ?

irsteam

Du point de vue du dessin, on reste dans l’esprit de la série avec cette fois Marc Bourgne au dessin. On retrouve ce côté réaliste plutôt agréable. De la continuité, mais pas de folie pourrait parfaitement résumer, tout simplement.

 

Note sur 10 5
À force de série TV, on commence à savoir que les Spin Off ne font pas toujours honneur à la série d'origine. Si ici le dessin en est digne, le scénario laisse vraiment sur sa faim. Le titre se lit puis s'oublie. Pas fou, le déclic ne se fait pas vraiment. Ça part partout, trop vite, trop loin et on a du mal à vraiment suivre et à entrer dans le titre. Bien en dessous de I.R.$ à mes yeux. Peut-être que j'en attendais trop de ce titre !
  • L'univers I.R.$
  • Les dessous du football
  • Le côté réaliste
  • Le scénario ne décolle pas vraiment
  • Trop de clichés
  • Le déclic ne se fait pas
  • Trop de personnages pour bien suivre l'histoire

à suivre

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

à lire aussi

Articles similaires