# VieDeGamer

Tokyo Jungle et Hell Yeah!

 

 

Parce que j’ai de moins en moins le temps de vous faire de beaux et jolis tests mais que je n’arrête pas de jouer, bah voilà une nouvelle rubrique où je vais vous parler de mes coups de cœur vidéo-ludiques du moment ! En attentant un éventuel test (enfin n’attendez pas trop). Pour la première, on parle de jeu vidéo avec des petits nanimos dedans, un bijou français et un WTF japonais !

 

HELL YEAH !

 

Un lapin sous LSD, maître de l’enfer qui a une tendance à aimer les petits canards en plastique. VOILÀ ! ÇA, c’est un lapin ! Et comme vous avez été filmés et diffusés sur helltube, vous avez décidé tout simplement de tuer tout les gens qui ont vu ladite vidéo. Oui, vous êtes en enfer et ils sont déjà morts, mais le scénario, on s’en bat un peu les c******.

 

De la couleur tout partout..

 

Hell yeah est un jeu de plateformes gore, un Rayman sous LSD agressif. Notre petit lapin dirige une scie perforante et possède un flingue à lance-missile (entre autres). Vous allez devoir affronter une centaine de mini-boss plus ou mois balèze mais qui meurent tous dans une explosion graphique (souvent sanguinolente il faut l’avouer). Le jeu est euphorisant, on prend un pied malsain car c’est fluide et c’est beau ! Dommage néanmoins que ça deviennent répétitif au niveau du level design, que la maniabilité (ça se dit encore ça ?) soit un peu approximative et que l’on n’arrête pas de perdre bêtement ; cependant vous allez adorer y jouer. Ah j’allais oublier, « The island » est un jeu dans le jeu où vous allez exploiter vos ennemis pour qu’il vous rapportent des bonus dans le jeu, démoniaque !

 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Br_g8ifM7F4[/youtube]

 

Le jeu est gratuit pour les PSN+ sinon c’est 12€ environ.

 

Tokyo Jungle

 

 

Alors changement de style pour Tokyo Jungle, le jeu un peu WTF japonais. L’humanité n’existe plus et on joue des petits nanimos dans le quartier de Shibuya. Le but du jeu est simple : « survivre ».

 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=zasefwWK5fA[/youtube]

 

Le jeu a deux gros types de gameplay selon qu’on choisisse un prédateur ou une proie (enfin un herbivore quoi). Selon les animaux que l’on va jouer, tout va se complexifier mais c’est à peu près les règles du jeu. Comme vous l’avez deviné, l’un doit manger en tuant, l’autre survivre et trouver des plantes à manger. Il va falloir aussi se reproduire, mais pour ça il faudra atteindre un niveau suffisant pour séduire l’être aimé (oui les animaux peuvent aimer).

 

 

Le jeu est très intéressant et un peu étrange, il y a des centaines de choses à découvrir, des erreurs à faire une fois pour que votre descendance ne le fasse pas. Oui parce qu’on joue notre descendance après chaque accouplement, c’est assez rigolo. Cependant, on ne peut pas faire l’impasse sur l’austérité du titre, les menus datent d’une autre époque, Tokyo est affreusement modélisé, c’est globalement très moche. Et puis si je trouve celui qui s’occupe de faire les UI je lui fais manger le jeu, c’est une abomination cette interface, on s’y perd bien trop facilement. Ah oui aussi n’oubliez pas de couper le son, c’est infâme.

 

Tokyo Jungle est rigolo, complètement WTF, le système de survie est bien fait et une fois dans le jeu les détails qui nous déplaisent disparaissent, mais il faut faire l’effort, la découverte est intéressante même si elle n’est pas indispensable.

 

à suivre

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

à lire aussi

Articles similaires

# La vidéo du dimanche
Invitation Xbox one
# Preview
WWE all stars