# Vie de Globetrotter

El nido par Puerto Princesca

El Nido, ça veut dire le nid. El Nido, c’est sur l’île de Palawan, et Palawan est considéré comme une des plus belles îles du monde. Après y avoir passé quelques jours, je peux vous dire qu’il y a peu d’endroits au monde où la nature est si belle.

Puerto Princesca, première étape pour EL Nido

Pour se rendre à El Nido depuis Manille, c’est une grosse galère, je vous préviens c’est pas facile du tout. Soit vous pouvez vous payez un vol direct vers El Nido, mais vous devrez avoir la chance de dormir sur les resorts secrets de l’endroit (et dans ce cas, ne lisez pas la suite) ; soit si vous n’êtes pas blindés, il vous reste le chemin « classique » : un van depuis Puerto Princesca, la capitale de l’île. Tant mieux, cette petite ville est surprenante. Prenez le temps d’aller voir la baie d’Honda qui vous préparera à la beauté d’El Nido et vous fera une superbe pause avant le voyage (j’y reviens), allez manger Kinabuchs, vous y trouverez tous les philippins et vous découvrirez la bouffe locale si vous êtes gourmand, on vous conseille le Kalui, un très bon restaurant. Pour dormir, aucune adresse ne vaut vraiment le détour, nous avons testé le Hisbicus, un peu cher, un peu bobo mais c’est tranquille.

Ensuite vous devrez prendre un van pour El Nido. C’est presque 5 heures (voire 6 heures) de trajet, à 14 dans un petit van pour 7 (bon courage!), mais ça vaut la peine, je vous assure. J’ai plus le prix en tête mais ça sera dans les 10€ .

EL NIDO

Bon alors, vous y resterez 3/4 jours pour vous reposer. Hélàs, El Nido, vous ne pourrez pas vous y baigner. Arriver sans réservation, c’est pas facile non plus. Regardez ce que vous pouvez sur les sites et si possible réservez, une adresse à vous conseiller, des français du bout du monde : La salangane. Vous y serez bien accueillis et l’équipe vous proposera une jolie promenade autour du secret d’El-Nido, l’archipel de Bacuit. Des excursions « usine » sont proposées à bas prix, MAIS préférez une excursion un peu plus chère mais en petit groupe, sur le bateau de la salangane si possible, vous pourrez accéder aux îles extérieures et à des endroits magiques pour le snorkeling.

Le genre d’île perdue que vous trouverez

On a eu la chance de manger sur l’une des îles avec notre bière et du poisson grillé, c’était simple, c’était bien.

Une fois revenus à terre, vous pourrez vous balader un peu sur El-Nido. Quelques boutiques, des restaurants de bonne qualité et une ambiance estivale au bout du monde. Vous ne serez pas à Ibiza, c’est plutôt calme et c’est reposant.

 

Mais ce n’est pas tout ! Il y a une plage, que les philippins se gardent bien de partager (et tant mieux), cette plage c »est la plage de Nacpan, presque 5 kilomètres de sable blanc avec aucun vis à vis, un moment de solitude et d’espace infini, on y croirait à peine. Et encore : il vous faudra partir à l’aventure, louez donc une petite moto semi-automatique (facile à conduire) et demandez le chemin (c’est assez simple, tout droit jusqu’à l’unique pont bétonné, et après bah redemandez votre chemin !), 30 à 40 min de route assez sauvage qui vous dépayseront encore plus et au bout du chemin….

Voilà, c’est sauvage, magnifique et ça se passe de plus de commentaires. El Nido est le plus bel endroit que j’aie vu aux Philippines, néanmoins ce pays comporte beaucoup d’autres endroits magnifiques… On en reparle vite, mais si vous n’avez qu’une seule destination à explorer c’est celle-là que je vous conseille ! Le voyage est dur mais ça en vaut la peine, vous pouvez voir les photos pour en être sûr. 

 

 

à suivre

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

à lire aussi

Articles similaires

# Vie de Globetrotter
Indonésie – Belitung