# Cinéma

The Constant gardener

L’amour à n’importe quel prix ?
Des fois les histoires d’amour sont égoistes, entre les 2 personnes voire 3 ( si le film est français), mais ici ce n’est pas le cas … leur amour tragique luttait pour une cause



« La constance du jardinier » un roman de John LeCarré, l’histoire ?

Un couple de diplomate milite au kenya chacun à sa facon, l’un est diplomate pour les anglais et jardinier passioné, l’autre est une militante humanitaire ultra passionée …
Celle-ci découvre des agissements suspects d’ industrie pharmaceutiques, on ne sait pas vraiment quoi au début, puis sa mort dans des circonstances particulières laisse planer le doute..
Ici commence la quête de jardinier, il va découvrir le monde cruel africain , loin de la diplomatie anglaise, il va essayé de comprendre pourquoi sa femme est morte …

Ca parle d’ amour, de haine, d’un continent à la dérive. On a vu dans lord of war, le dégat des armes , ici on y voit le dégat des médicaments, parce que c’est peut être la seule fois dans l’humanité que des industries tuent pour guérir d’autres, ce ne sont pas des cobayes , ils ne sont pas volontaires, ils sont obligés de faire des expériences si ils veulent être traités pour le IHV, un chantage ignoble mais tellement logique économiquement …

Bref une histoire d’amour qui cache des médicaments qui tuent …

Pras : 14.5/20
Sandrine : 12.5/20
Pravs : 15/20

à suivre

Commentaires

Une réponse à “The Constant gardener”