# Test PS3

Red dead redemption

J’arrive un peu après la bataille, mais j’ai pris mon temps avec ce jeu, je me suis perdu dans ce désert et je voulais pas le finir ! La preuve j’ai même passé plusieurs fois le court métrage du jeu au lieu de finir l’histoire, nooooon j’ai fini RDR et i’m a poor lonesome cowboy !

Red-Dead-Redemption.jpg

John Marston

RDR est un gta-like fait par Rockstar San Diego, du coup ils connaissent un peu la recette des jeux ouverts ( dit sandbox ou bac à sable). Ils savent très bien que la liberté n’est rien sans implication, l’implication ils l’ont donne à l’histoire avec un grand S comme scénario, parce que oui RDR, tout comme Gta 4, a un scenario et un background à faire trembler le monde du jeu vidéo. Oui jouer à RDR fait oublier l’existence des sandbox sans âme comme Just Cause 2. Et puis graphiquement, même si on est pas à un niveau de Gow 3 ou un Uncharted, pour un monde ouvert c’est assez somptueux …

Une question d’ambiance

Rockstar a compris une chose, on ne fait pas un jeu sur le western de la même façon qu’un jeu à Liberty city. Tout est question de rythme et d’espace, le western est synonyme de grand espace et de longueur contemplative mêlé à l’action des flingues et de l’odeur de la poudre. Et là RDR nous donne exactement ce qu’on aime dans un western, des virées à travers la montagne ou le désert, la rencontre de gens un peu fous, de prostitué romantique, de voleur de chevaux mais aussi des duels, des prises de fort, des convois à protéger, des trains à arrêter, des mexicains alcooliques et le début du « bureau » ! Niveau expérience de jeu, pour un univers de western c’est un sans faute !

red-dead-redemption-3-4082753nooog_1731.jpg

Et la réalisation aide vraiment, les décors de natures sont somptueux, un peu moins dans les « villes » . Les visages sont aussi peu expressif que dans GTA, heureusement les voix des acteurs rattrapent tout ça, et cette bande son magnifique , toujours là au bon moment, épique, dramatique et par moment d’une sensibilité folk-country à décrocher une larme, l’histoire est mis en avant grâce à cette bande-son.

red-dead-redemption-playstation-3-ps3-014.jpg

Bon c’est beau tout ça et le plaisir de jeu, hé bien, c’est un peu contradictoire, autant les possibilités sont presque infini (j’ai passé 2/3 heures rien que sur le poker in-game) , le gameplay efficace, on a enfin un système de visée, de guidage assez mûre, on prends vraiment un plaisir à « charger, viser, tirer » avec nos 6 coups ou notre winchester, les phases de gameplay sont tout aussi étendue, normal c’est une production Rockstar, on tuera ou on chevauchera pour la plupart des missions mais par moment on a des actions vraiment originales (je me tairai allez découvrir ça non mais oh). Et puis il y a les missions aléatoires, assez amusantes qui vous permettent de profiter de l’univers du jeu à votre rythme. Pourquoi contradictoire ? parce que vraiment niveau gameplay, on est pas dans la jouissance d’un uncharted 2, le jeu est globalement plutôt facile, les phases déjà vu, mais le coté western ajouter un piment certains.

Je ne vous parle de partie multi j’y ai pas joué énormément et je trouve qu’elle est pas très sexy .. we’ll see !

Note sur 10 9
Clairement un très bon jeu, un grand jeu, l'univers est respecté et c'est la meilleure expérience de western que le jeux vidéo a produit, rien que ça. Si vous aimez ça, ce jeu est pour vous, aidé d'un scenario en béton, d'une bande son extraordinaire, on passe un moment seul avec sa monture et John !
  • Univers de far-west
  • Background, scenario, immersif !
  • Bande-son
  • réalisation en dent de scie, parfois magnifique parfois vraiment laid
  • Gameplay assez répétitif finalement

à suivre

Commentaires

à lire aussi

Articles similaires

# Preview série
Grimm
# Vie de Gamer
Rayman Legends (Wii u)