# Solidays

Samedi

J’aime qu’on me respecte (c’est si rare de nos jours ! ). Aujourd’hui à l’arrivée, aucune queue, que dalle , rien , walou ! (on était quand même 55 000 mais pas de queue), enfin pour entrer, pour sortir c’était autre chose !

Le programme était chargé. J’ai commencé par Kery James, un rapeur militant avec un cerveau, ça fait du bien par où ça passe, son duo avec le petite « béné  » était vraiment fantastique !

Petit extrait (le son est tout pourri mais les basses ça fait mal ! )

Puis j’ai continué sur la sublime Asa, oui oui tu connais je t’ai déjà soulé avec elle ! Son jailer m’a donné le petit boost que j’avais besoin….

Tiens une petite surprise pour moi : MC SOLAAR. Je pensais qu’il ferait des titres de son dernier album que je n’ai pas écouté mais que nenni ; on a eu le droit à un pot pourri de ses tubes depuis 15 ans ! (de « bouge de là » à « caroline » en passant par « 501+125 , 11*6 »). Bref une jolie surprise (même Bambi Cruz était de la partie !).

Solaar était suivi d’HOCUS POCUS qui m’a beaucoup déçu par la pauvreté de sa présence scénique. Le public ne suivait pas… Dommage. Je suis donc partis voir une petite perle qu’une amie m’avait conseillé : DeVotchKa, le groupe de rock qui a fait la plupart des musiques de little miss sunshine

C’était vraiment bon à entendre, de plus une gymnaste magnifique a fait un spectacle au ruban, surement le spectacle de gym le plus sensuel que j’ai jamais vu ! Tiens c’était dans l’autre sens , hocus pocus/devotchka puis mc solaar ! mais bon tu t’en fou du sens non ?

Après on s’est promené un peu dans le jardin des solidays, bu un très bon Cheverny blanc, flâné devant les tee-shirt ; bref pris un peu notre temps…. Pas très longtemps car l’heure du concert des 10 ans de Solidays arrivait déjà ! Devant la scène (à dix mètres), on était très bien placé. Mais , mais ? le concert était très très moyen ! oui pas de suspense c’était bof, trois choses ont rattrapés le flop : Hocus Pocus avec C&C (qui nous ont fait une démo de misage à 4 mains dont on se souviendra), DJ Zebra qui mettait plus l’ambiance entre les titres que les titres eux mêmes, et enfin bien sûr NTM qui nous ont foutu le feu !

Une bonne journée ternit pas la qualité médiocre du GRAND concert des solidays… pour moi les artistes étaient pas mauvais du tout, mais les chansons étaient beaucoup trop intimistes pour un public de 55 000 personnes venues faire la fête (Renan luce et thomas dutronc chantant du brassens, j’aurai adoré mais pas à un live géant…).

Maintenant dodo time, demain c’est la chanson du dimanche, IAM, les cowboy Fringuant et java !

à suivre

Commentaires