# Reportage

Lancement en fanfare pour Final Fantasy XIII

9 mars 2010: voilà une date qui restera gravée dans la mémoire de nombreux joueurs européens. Elle marque en effet la fin d’une attente de plus de cinq ans pour les amoureux de la saga Final Fantasy. C’est en effet à cette date précise que le treizième épisode de la saga débarque enfin sur notre continent. Il était donc normal qu’un lancement à la mesure de cet événement soit organisé…

vdg_event_ff13_04.jpg

C’est donc sur la plus belle avenue du monde, l’avenue des Champs-Elysées pour ne pas la citer, que l’éditeur Squarenix avait convié tous les joueurs français avides des aventures de la désormais célèbre Lightning. Il fallait donc se lever tôt pour être présent au moment du lancement des festivités prévues dès 20h ce lundi 8 mars 2010, le tout orchestré conjointement avec le magasin Fnac des Champs-Elysées.

vdg_event_ff13_02.jpg

vdg_event_ff13.jpgSpots lumineux, animations diverses, jets de goodies, sculpture de glace, concert et musiques tonitruantes, quelques cosplayers et écrans LCD diffusant en boucle le spot publicitaire du jeu: les futurs acheteurs qui faisaient le pied de grue prenaient leur mal en patience en assistant à ce show d’un soir mais sans véritable génie pour le badaud. Tout au contraire des rares privilégiés VIP (stars du show-biz comme Miss France 2010, presse spécialisée, etc.) qui profitaient dès 21H des premiers moments de festivités au chaud à l’intérieur du magasin, entre petits fours, animations et goodies offerts: les joueurs, eux, devaient ronger leur frein dans le froid pôlaire, attendant 22H pour l’ouverture des hostilités. Entre temps, des journalistes s’exclamaient au micro devant tant de ferveur autour du lancement du jeu.

vdg_event_ff13_07.jpg22H enfin: les premiers acheteurs pénètrent enfin dans l’enceinte… au compte-goutte! Les cent trente premiers chanceux repartiront en plus de leurs achats avec la dédicace des producteurs du jeu présents pour l’occasion. Un concours est même organisé, faisant gagner des jeux, goodies et même consoles aux vainqueurs de ce quiz sur le thème de Final Fantasy XIII. Des bornes de jeux Playstation 3 et Xbox 360 étaient mises en libre service pour s’essayer quelques minutes au titre pour les rares visiteurs qui hésiteraient encore entre les deux versions. Mais y avait il vraiment débat lorsque l’on voyait les casiers des versions Playstation 3 se vidaient à toute allure, provoquant même une rupture de la version collector (qui étaient en réalité pour la plupart d’ores et déjà réservé auprès des vendeurs), quand à côté il restait des dizaines d’exemplaires de la version Xbox 360 qu n’attendaient que de passer à la caisse ?

vdg_event_ff13_10.jpg

Outre la disponibilité du pack Xbox 360 Elite Final Fantasy XIII, on pouvait également trouver les guides officiels et les figurines officielles des protagonistes du jeu, pas superbes esthétiquement parlant pour un prix de 34,99€ tout de même. Des pendentifs et médaillons à l’effigie du jeu étaient mis à la vue de tous dans des caissons vitrées, tout comme les fameuses boissons de la marque japonaise Santory spéciale Final Fantasy XIII. Près de la sortie, de magnifiques illustrations sur le thème du jeu étaient disposés en exposition aux yeux de tous: dommage qu’il n’était pas possible de pouvoir s’en procurer sur place…

vdg_event_ff13_08.jpg

vdg_event_ff13_11.jpg

vdg_event_ff13_12.jpgLa soirée s’est finalement achevée aux alentours de minuit: ce sont plus de 2 500 acheteurs qui se sont pressés ce soir-là pour cet événement d’après les autorités responsables de la sécurité. Un cauchemar pour les organisateurs qui, peu habitués par le caractère exceptionnel de l’événement semble-t-il, ont très largement sous-estimé le nombre d’acheteurs potentiels qui seraient présents ce soir-là. Du rarement vu pour le lancement d’un jeu vidéo en France, un record d’affluence comparable à celui suscité lors de la sortie de World of Warcraft Wrath of the Litch King deux ans auparavant. C’est encore plus étonnant lorsqu’aucune campagne publicitaire dans les transports en commun n’a pourtant été aperçue, à l’exception des spots publicitaires TV et surtout des teasing dans la presse spécialisée web: c’est une nouvelle preuve qu’Internet est devenue l’un des médias majeurs si ce n’est le premier pouvant toucher directement le consommateur et à fortiori, les communautés de joueurs!

vdg_event_ff13_09.jpg

Les lancements de Final Fantasy XIII dans le monde peuvent d’ailleurs figurer comme des cas marketing exemplaires d’école sur la gestion du lancement d’un produit, quand bien même les lancements sont décalés dans le temps dans différents territoires. Pour rappel, ce sont 92 millions d’exemplaires qui se sont écoulés à ce jour dan le monde, tout épisode de la série confondus. Cela montre en tout cas la notoriété actuelle du titre voire de la saga en France et l’attente de longue haleine que celui-ci aura suscité auprès des joueurs alors qu’il s’agit pourtant d’un titre déjà sorti au Japon depuis décembre dernier (et dont tout fan a forcément déjà obtenu les bons et mauvais échos sur la qualité du titre). Même s’il faudra attendre les premiers chiffres pour mesurer l’impact des ventes du titre par rapport à ceux du reste de la série, on peut sans conteste affirmer que Squarenix a réussi un bon coup de pub avec ce lancement… au détriment des nombreux fans de la première heure repartis bredouilles!

vdg_event_ff13_06.jpg

Final Fantasy XIII est désormais disponible en version standard* (70€) et collector* (80€) sur console Playstation 3 et Xbox 360.*prix conseillés


Lancement Final Fantasy XIII @ Paris (08.03.2010)
envoyé par cafegaming. – Plus de jeux vidéo !

Vidéo par nos amis du CafeGaming

à suivre

Commentaires

4 réponses à “[Reportage] Lancement en fanfare pour Final Fantasy XIII”

  1. Scardams dit :

    Bonjour ;
    Bon je sais qu’il est sortit qu’aujourd’hui mais sa serais pour savoir si dans se jeu il y a le mode libre ? pour se faire monter les niveaux etc car j’ai pu lire qu’il y en avais pas et d’un autre côté j’ai lu que c’est à partir d’un certain moment, par contre le coup qu’il n’y a pas de village à cause du HD que sa aurait était trop difficile … quand on met 5 ans pour créer un jeu au moins mettre des villages , pas des mégalopole mais simplement un village 4-5 villageois et terminé enfin bon sa c’était histoire de dire. Je poste se message juste pour savoir s’il y a un mode libre.
    En vous remerciant de vos réponses merci à toute et a tous.

  2. Ikazuya dit :

    Une soirée bien saccagée par une organisation calamiteuse, ce qui aurait du être une soirée pour les fans s’est transformé en soirée « pompe à fric » avec des people dont on se foutait royalement et qui en avait surement rien à foutre du jeu. Pendant ce temps là les gens attendaient dans le froid et s’ennuyaient….Ne parlons pas du final avec les dédicaces qui ont durée 30 mins alors que c’était un « light motiv » sur le flyer…..Merci la Fnac !

  3. anis dit :

    cool ! il faut que j’aille l’acheter 😉

  4. Nicolas dit :

    Excellent reportage !

à lire aussi

Articles similaires

# Test 3DS
Mario kart 7