# Preview Série

Continuum


2077. Vancouver. Keira est une jolie jeune femme policière à la carrière prometteuse. Malheureusement pour elle, elle va se retrouver malencontreusement rapatriée 65 ans dans le passé en même temps que des terroristes extrémistes de son époque.

Retour vers le passé

 

En 2077, Keira Cameron a tout : un job dans lequel elle est très efficace et une famille qui l’aime. À cette époque le monde n’est plus gouverné par des hommes politiques mais par les multinationales qui ont pris le pouvoir, et certains de l’entendent pas de cette oreille. Les partisans du Liber8 estiment que toute liberté leur a été enlevée et ils multiplient les actions terroristes contre les plus grandes entreprises, espérant retrouver leur droit d’expression et une vie sans contraintes. Leur quête va les conduire en prison. Mais grâce à un astucieux procédé, ils réussissent à échapper à leur exécution et se retrouvent en 2012. De là, ils espèrent pouvoir modifier le futur pour éviter la prise de pouvoir par les multinationales.

 

Seulement voilà ! Ils n’avaient pas tout à fait prévu d’emporter Keira dans leurs valises ! Elle aussi se retrouve transportée en 2012… Son but : les arrêter à tout prix et accessoirement, sauver tout le monde. Elle va alors devoir coopérer avec la police locale et trouvera de l’aide auprès de son partenaire, le détective Carlos Fonnegra à qui elle ne peut évidemment rien révéler. Elle sera également soutenue par Alec Sadler, un petit génie de la science possédant une dizaine d’ordinateurs dans la grange de ses parents, et qui bosse sur un projet qui verra le jour plus tard pour lui, plus tôt pour Keira, enfin entre 2012 et 2077 quoi !

 

Une série sympathique

 

Continuum est une série créée par Simon Barry, le scénariste de l’Art de la guerre. Ce n’est pas forcément LA série qui décoiffe et dont on se souviendra encore dans 20 ans, mais le scénario est efficace, les personnages principaux sont intéressants et on a envie de savoir ce qui va se passer après chaque épisode. Les méchants sont des méchants un peu caricaturaux, le genre brutal mi-terroriste mi-militaire, mais bon ça passe assez bien finalement !

 

Pour résumer, la série commence bien et promet de bien belles aventures pour Keira, mais cette série n’atteint pas non plus les niveaux de Game of thrones, Once upon a time ou Grimm, même si elle produit son petit effet en attendant la reprise des grosses séries après l’été ! On y retrouve de la science-fiction, de la série policière, du romantisme potentiel, une touche d’humour, des méchants, des gentils, de l’action, des secrets, des trucs high-tech… Tout ce qu’il faut !

 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=IDzP72R1wus[/youtube]

à suivre

Commentaires

à lire aussi

Articles similaires

# Critique Resto
Auberge La Mère Duval