# Preview

Panasonic dévoile sa nouvelle gamme Lumix

Il y a quelques semaines, Panasonic a invité Vie de Geek pour assister à la présentation des nouveaux appareils de sa gamme Lumix. Alors que les systèmes optiques embarqués dans les smartphones sont sans cesse plus performants, on est en droit de s’attendre à une disparition progressive des appareils-photo de type compact. En effet, quel intérêt pour le grand public de s’encombrer d’un appareil supplémentaire alors qu’il fait doublon ?

Lorsque Panasonic a lancé ses premiers appareils « hybrides« , les concurrents se sont gentiment moqués, ne croyant qu’à la course au pixel, aussi méga soit-il, pour finalement se mordre les doigts. Les appareils hybrides se vendent très bien, et Panasonic détient aujourd’hui 38% de part de marché.
C’est dans ce contexte actuel que Panasonic continue à surprendre et dévoile les derniers nés de sa gamme Lumix, ainsi que leurs objectifs associés.

Les objectifs micro 4/3 sont d’une légèrté !

– Lumix, une grande famille

La famille Lumix est divisée en 3 catégories :

  • Les appareils compacts, destinés au grand public avant tout. Mais compact grand public ne veut pas dire cheap. Le modèle LX7 par exemple est équipé d’un objectif très lumineux ouvrant jusqu’à 1,4 !
  • Les appareils de type Bridge comme le FZ200 cherchent à se démarquer de la qualité photographique que peuvent offrir les smartphones. Disposant d’un zoom commencant à 25mm et allant jusqu’à 24x, le FZ200 se permet la classe de proposer une ouverture à 2.8 constante. Pour les amateurs de photo, cela peut impressionner, mais pour le grand public, difficile d’expliquer l’intérêt d’une grande ouverture, voire même d’expliquer de quoi il s’agit et l’impact sur la profondeur de champ, et le lien avec la vitesse. Bref.
  • Enfin, la dernière gamme Lumix mais pas des moindres est la gamme G, celle des hybrides. Elle même divisée en 3 sous-gamme, vous pourrez trouver votre bonheur en fonction de la spécificité que vous recherchez. Un boitier compact ? ( GF/GX) Un boitier ergonomique ? (G/GH). Tout pour trouver votre bonheur.

Des hybrides de tailles différentes.

Lumix G5 et son zoom 35-100mm

– Harder, Better, Lighter

Lorsque le GH2 est sorti, il était présenté comme un appareil-photo. Jusque là, rien d’extraordinaire, puisque c’est ce qu’il est. Cependant, histoire de suivre l’ère du temps, Panasonic lui avait conféré la possibilité de filmer, grâce à un mode caméra. Et là, surprise, très bonne surprise autant pour Panasonic que pour les utilisateurs enthousiastes, le mode vidéo du GH2 était une petite bombe ! Tant et si bien qu’au fur et a mesure, l’appareil a été hacké pour permettre l’installation de firmware homemade. Ces derniers sont aujourd’hui très nombreux, et chacun possède ses points forts. Le GH2 est devenu une référence pour les vidéastes bidouilleurs. Mais pas seulement ! Une grande qualité d’image et un encombrement limité ? Voilà qui a su séduire la chaine TV5 qui tourne plusieurs de ses émissions avec des Lumix GH2. Bon coup de pub pour Panasonic 😉

Qualité et encombrement: un axe majeur sur lequel Panasonic a su jouer. C’est bon enfant que lors de la présentation des gammes, un équipement Canon EOS et un équipement Panasonic Lumix ont été comparés. C’est assez incroyable que de constater que dans la rechercher du même range de focales ( de 25mm à 600mm ), on constate une différence de poids total de 15kg ! Et c’est là toute la force du format micro 4/3, avec un gain significatif dans la taille du boitier. Votre cou vous remerciera à la fin de la journée.

DMC-G5 100mm / ISO-160 / F4 / 1/1000

 

DMC-G5 300mm / ISO-160 / F5.6 / 1/640

– GH3, la star actuelle

On a vu que le mode vidéo du GH2 avait surpris tout le monde. C’est pourquoi Panasonic décide pour le GH3 d’inverser le rôle de son nouvel hybride, et met le mode vidéo en avant. Un peu étrange, pour un appareil-photo non ? Mais pas tellement. Avec son capteur micro 4/3 de 16MPX performant et un autofocus continu au top, le GH3 risque de vite de détrôner son ancêtre le GH2, et devenir la nouvelle référence pour les vidéastes. Surtout s’il permet lui aussi de customiser le firmware. Mais ça, le constructeur l’a bien compris, et souhaite leur couper l’herbe sous le pied en proposant de base un firmware bien pensé et complet. On remarque notamment la présence d’un nouveau codec vidéo, le ALL-I, capable d’enregistrer à 72 mb/s.

Le GH3, va-t-il révolutionner le monde de la vidéo avec ce qu’il a dans le ventre ?

Panasonic pense avoir crée un appareil à la fois robuste, rapide, et précis. Très très séduisant non ? Surtout que le confort d’utilisation n’est pas à déplorer, avec un écran viseur OLED orientable au temps de réponse extrêmement rapide, ce qui permet d’éviter cet effet de remanescence. De plus , l’obturateur électronique est synonyme de silence. De quoi faire plaisir aux stalkers ? Haha ! Surtout que faisant un peu vers le futur, le GH3 peut être contrôlé grâce à un Wifi (fermé) via l’application mobile Lumix Link (démo faite sur ipad, mais dispo sur android). Vous aurez même la possibilité de transférer les photos prises directement de l’appareil à votre tablette toujours via ce même wifi. Au revoir les câbles ?

OMG, SO MANY BUTTONS ! CAN’T PUSH EVERY BUTTON !

 

Du côté du matériel, le boitier du GH3 est un peu plus gros que celui du GH2 et présente une bien meilleure ergonomie. De plus, conscient des attentes des vidéastes désireux d’avoir un appareil performant et léger, Panasonic offre à son GH3 une coque tropicalisée et plus résistante grâce à un alliage de magnésium. De quoi concurrencer un peu le célèbre Eos 5d Mark II ?

Le GH3 est vraiment plus petit et plus léger. Reste à voir la qualité d’image.

Au niveau des optiques, le GH3 est bien entendu compatible avec les objectifs micro 4/3 actuels. Mais peut-être aurez-vous le luxe de lui associer un des nouveaux objectifs prévus pour une sortie conjointe avec le boitier.

  • 35-100 F2.8 1300€ nu
  • 12-35 F2.8 1200€ nu / 2200€ Kit

Sachez que de nouvelles optiques sont attendues courant 2013/2014, notamment un 42,5mm F1.4 , et un 150mm F2.8 .

Du côté des accessoires, le GH3 propose un grip batterie au prix de 300€, pour compenser un des défauts de son hybride phare: la faible autonomie.

 

Vous êtes séduit ? Tenté ? Curieux ? Sachez que le GH3 sera disponible vers la fin novembre au prix de 1200€ nu, ou bien en kits.

  • Un kit 14-140mm F4/5,8 à 1800 €
  • Un kit 12-35mm F2.8 à 2200€

Pour les plus curieux, n’hésitez pas à aller l’essayer au salon de la photo du 8 au 12 novembre, porte de Versailles.

 

Image de référence : EOS 5D Mark II 50mm / ISO-100 / F6.3 / 1/400

DMC-G5 35mm / ISO-160 / F2.8 / 1/3200

Sympa le télé-objectif non ? DMC-G5 300mm / ISO-320 / F5.6 / 1/500

 

Pour finir, ça vaut ce que ça vaut, je vous mets 2 vidéos pas vraiment comparatives entre le GH3 et le 5D mark II. Je précise, je suis habitué au 5D, je sais comment changer les paramètres. En revanche, je découvrais le GH3, si bien que je n’ai pas vraiment trouvé comment régler la vitesse et les iso par exemple. Mais j’ai laissé l’autofocus activé, car présenté comme un point fort du GH3 ! De plus, les deux vidéos sont brutes, aucune retouche par dessus. Si bien que le côté « grisâtre » du GH3 provient certainement d’un manque de réglage dans le style d’image.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xuurjo_comparaison-5d-gh3-5d-mark-ii_tech[/dailymotion]

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xuurm3_comparaison-5d-gh3-gh3_tech[/dailymotion]

 

_______________________________________________________________________

Un grand merci Bruno CheryLuc Saint-Elie et Romain Chollet pour cette présentation, et pour m’avoir permis d’essayer ce petit bijou. Voilà que je regarde mon 5D mark II de travers. Il faudrait que je le mette au régime 😉

Rougenoirblanc

à suivre

  • Article précédent
  • # Découverte série
  • Arrow

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

à lire aussi

Articles similaires

# FanDay Xbox 360 Preview
Halo 3 : ODST