# Photo

Canon en 2013

canonimgune

Qui de nos jours n’est pas équipé d’un appareil permettant de capturer l’un Instant Unique ? (ou un chat ou de la bouffe…) Désormais, tout le monde se dit photographe, dégainant dès que possible son instagram lors des soirées entre amis. Les smartphones sont devenus de vrais concurrents pour les fabricants d’appareils photo, si bien que ces derniers doivent chaque année faire preuve d’innovation et d’originalité pour conserver la tête hors de l’eau. Canon abat déjà ses premières cartes pour la partie de 2013.

À vous d’aller plus loin

 

Cette année 2013, Canon met de côté la course au megapixel et adopte une stratégie de communication plus humaine, plus intime et centrée sur l’utilisateur. Leitmotiv de leur nouvelle campagne 2013 : « À vous d’aller plus loin ». Le constructeur « rouge » souhaite partager avec ses clients une passion pour l’image qui va au delà de la simple vente de matériel. Le défi des grandes marques photo ne consiste plus uniquement à fournir du matériel efficace à ses utilisateurs mais également de les inspirer. C’est pourquoi cette année, Canon mise sur une impressionnante campagne presse destinée au grand public. Ses nouveautés phares ? Quelques compacts dont un vraiment original, trois boîtiers reflex, ainsi que quelques caméras et imprimantes. De quoi couvrir toute la chaîne de l’image, de la prise de vue jusqu’à l’impression.

canon0

Sans mon appareil photo, je me sens nu(e)

Certains parmi vous êtes des shooteurs frénétiques. Toujours un appareil photo à portée de main, bien souvent votre smartphone. Il arrive cependant que ce dernier ne convienne pas à l’utilisation voulue. Malgré leur évolution impressionnante, ces dispositifs ne font toujours pas l’affaire en basse luminosité ou lorsqu’une vitesse rapide est exigée. C’est pourquoi posséder un petit appareil performant mais compact peut s’avérer judicieux.

Je ne me suis pas trop attardé sur les compacts. Leur utilisation se rapprochant beaucoup de celle des smartphones. je n’ai pas grand chose à vous sur la gamme IXUS ou sur les Powershot SX270/280 HS. En revanche, un de ces petits appareils a su attirer ma curiosité en raison de sa forme étrange : le Powershot N.

canon3

Ce compact va vous demander un certain temps d’adaptation avant de le maîtriser complètement. En effet, son aspect très carré et très plat modifie complètement vos habitudes de prise en main. On ne le tiendra plus tellement face à son visage, indexs vers le haut et pouces vers le bas comme on en a l’habitude, mais plutôt à hauteur de poitrine, les pouces sur le dessus de l’appareil tel les boîtiers moyen format comme les Hasselblad.

Deux conséquences : l’écran tactile du Powershot N se déplie à 90° afin de permettre une visée poitrine et le bouton de déclenchement a disparu. « COMMENT ? Mais comment qu’on fait pour prendre une photo ?! » Et oui, Canon essaie d’innover en déportant le déclencheur au niveau de la bague en métal autour du petit objectif télescopique, qu’il suffira de lever ou baisser pour prendre la photo. C’est un peu bizarre au début, mais je pense que les utilisateurs s’y feront très vite, question d’habitude. Sinon vous avez toujours possibilité de prendre une photo en appuyant sur l’écran tactile. Rassurés ?

 

canon11

Au niveau des fonctionnalités, l’appareil présente quelques fonctions intéressantes comme par exemple le wifi natif pour partager ses photos ou les imprimer directement sans fil. Mais vous avez également la possibilité de géolocaliser vos photos de manière précise (et non seulement l’endroit exact mais aussi la direction ! À quoi ça sert ? J’en sais rien. Mais si Internet m’a bien appris une chose, c’est que les gens ont toujours une imagination débordante pour créer des choses fantastiques avec 3 fois rien ou en détournant des objets.)

L’autre fonction présentée est le mode « créatif » qui se charge de prendre 5 photos au lieu d’une seule, et de leur appliquer aléatoirement un cadrage différent ainsi que divers réglages colorimétriques. Une sorte de méga-instagram automatique en fait. Alors ce n’est pas non plus le total random puisque des algorithmes sont programmés pour gérer tout ça, et cela donne parfois des résultats pas inintéressants 😉 vous aurez également la possibilité d’uploader directement sur les réseaux sociaux vos plus beaux clichés. Finie la surprise des photos de soirée le lendemain. Ce sera désormais EN LIVE !

 

canon10

Pour ceux qui préfèrent la vidéo parce que ça bouge, c’est plus vivant, Canon propose de petits camescopes comme le XA20 ou le Legria HF G30. Ce qu’ils ont de spécial ? J’en sais rien. Comme beaucoup de gens, je filme avec mon boitier reflex. Du coup de telles caméras sont-elles vraiment utiles de nos jours ? Je lance le débat.

 

Ha, si j’étais riche…

Canon cherche certes à séduire le grand public, mais il n’oublie pas que beaucoup de son panel d’utilisateurs est représenté par les professionnels. Vous savez, ceux qui dépensent 2 mois de votre salaire en 5 minutes pour s’acheter un objectif afin de prendre des photos de gros chats dans savane.

Il y a d’un côté ceux qui font de la vidéo et qui s’équiperont avec des boîtiers de la gamme C et des objectifs de fou genre un 50mm qui fait la taille de ta tête. Pas vraiment d’intérêt pour la photographie en comparaison de l’encombrement qu’ils apportent.

 

canon6 canon5 canon4

 

 

De l’autre côté, les boîtiers reflex pour les passionnés de l’image fixe, qu’ils soient amateurs éclairés ou shooteurs d’ours polaire pro. Cette année, Canon dévoile 3 nouveaux modèles : l’EOS  100D, le 700D et le 6D.

canon7

 

canon700dLe 700D est une évolution directe du 650D. Il hérite de la majorité des caractéristiques de ce dernier et s’enrichit de quelques détails comme un autofocus plus performant et un mode rafale plus véloce.

 

 

 

 

eos100D

Le 100D comparé au 5DmIII

En revanche le 100D est un petit nouveau, et je souligne le mot petit ! Il s’agit en effet du boitier reflex le plus compact et le plus léger à l’heure actuelle. (J’écris cet article il est 23h47.) C’est vraiment impressionnant de le tenir en main. Pour ceux qui souhaitent obtenir une certaine qualité d’image et surtout avoir la possibilité de contrôler entièrement sa prise de vue sans pour autant s’encombrer d’un monstre, c’est peut-être la solution. Je n’ai pas eu l’occasion de le tester en profondeur, mais Internet accouchera certainement bientôt de nombreux comparatifs 😉

 

 

Enfin, le 6D est un boitier au capteur plein format (24×36 mm) d’entrée de gamme qui se veut également compact et léger. Bon, ça reste assez gros puisqu’il s’agit de matériel semi-pro mais il faut bien pouvoir ranger toutes les nouveautés comme le wifi + GPS 😉 Regardez le faire le beau avec ses frères 5DmIII et 7D !

canon1

 

Et pour avoir des photos sur papier comme avant ?

Oui oui, Canon pense à toi, là au fond, qui imprime ses photos pour les ranger dans des albums comme le faisaient nos parents et nos grands-parents avant eux. Alors oui, pourquoi pas ! Au moins toi tu auras toujours tes photos lorsque des bombes électromagnétiques exploseront partout. Tu pourras dire merci à Canon et à ses imprimantes IP7250, Pixma MG5450/6350 et Pro-10/100.

canon8

Les premières sont des imprimantes multifonctions pour le commun des mortels, voire des demi-dieux puisque vous aurez la possibilité de tout faire via WIFI. De plus, la qualité d’impression semble impeccable. Peut-être grâce à aux 2 cartouches d’encre supplémentaires par rapport au classique CMJN ?

En revanche si vous souhaitez voir les choses en grand et imprimer sur du A3, il faudra investir dans les imprimantes professionnelles que sont la Pro-10 et la Pro-100. Elles ont l’air d’envoyer du bois (90 secondes pour un A3+ couleur, true story ?) mais il faut avoir la place de les poser quelque part ! Et sachez que la Pro-10 compte 10 cartouches d’encre différentes. Quel monde de folie ! Quelle abondance !

 

On va voir les ours blancs ? DE PRÈS ?!

Alors c’est bien gentil de découvrir de nouveaux appareils Canon, ok. Mais cette présentation était également l’occasion de rencontrer Kyriakos Kaziras, un photographe passionné par les animaux sauvages. Sa particularité ? Il aime utiliser des objectifs grand angle. Assez impressionnant de se dire qu’il ne se trouve qu’à 2 d’un léopard en plein festin ou d’un ours polaire un peu curieux. Respect. Le rencontrer m’a offert la possibilité d’écouter un mordu de l’image partager avec humour son amour pour la photo et pour la faune. Un grand moment 🙂 Merci Canon !

kk1 kk2 kk3

 

 

Rougenoirblanc

PS : Si jamais tu ne sais pas quoi m’offrir pour Noël, je veux bien un 70-200 2.8 stabilisé. Des bisous <3

à suivre

Commentaires