# Ma vie de geek

Bruxelles, le temps d’un week-end

Comme je passe mon temps à vous demander des bons plans sur les internets, je me suis dit que peut être vous aimeriez quelques bons plans à Bruxelles et aussi les deux trois trucs à éviter. Je n’y suis resté qu’un week-end donc je ne peux pas vous donner mille plans, juste l’essentiel!

P1210653

Où manger?

  • Faites votre touriste: Le Roy d’Espagne sur la grand place, oui c’est l’endroit le plus touristique de la ville, mais ce petit bistrot vous servira des plats belges que je ne connaissais pas du tout, c’était bon, le cadre est sympathique, c’est un peu cher quand même, compter 20 à 25€ par plat. L’avantage c’est la belle vue.
  • Découvrez l’authentique moules-frites: alors oui allez chez Léon, oui l’original, le premier, l’excellent restaurant. Le meilleur moules-frites que j’ai jamais mangé, attention c’est cher et y’a une longue queue entre chaque plat, attendre 30 minutes au moins. Le service est traditionnel et assez efficace, vraiment un bon plan et n’ayez pas peur ce n’est PAS un attrape touriste, mais un bon resto!
  • Un italien à deux? Oui parce que bon des fois on a envie d’un bon italien et là bas il y’en a genre 1000, mais ce sont tous des attrape-touristes, sauf celui-là au bout la rue des bouchers, un soleil d’italie, conseillé par le Petit futé et le Routard. Sole d’Italia, 63-67 Rue Gretrystraat, un vrai bout d’Italie, un petit coup de cœur.

Où boire?

  • Partout, non sérieusement partout partout, genre au bout de toutes les rues y’a un bon pub, un bon bistrot, un bar, partout partout!
  • Mais sinon le Delirium Village c’est à faire pour une ambiance dingue, des gens partout, avec des verres tout partout, une grande variété de tout ce qui se boit: vodka, rhum et surtout des bières: Impasse de la fidélité, 8 bars rien que ça!

P1210548
Quoi voir?

  • Grand Place et tout le quartier du centre, votre week-end sera déjà chargé, je rentre pas dans le détail, le petit garçon qui pisse, la petite fille, la galerie royale tout ça tout ça.
  • Ne pas rater le musée de la BD belge, un grand moment pour les fans, en plus le bâtiment est magnifique.

A NE PAS FAIRE

  • Le bar à chicha, le pure bar, globalement aucun bar à chicha qui tienne la route dans le centre de Bruxelles
  • Le musée de la bière belge sur la grand place, j’ai juste eu un grand fou rire quand je suis rentré dedans. Ne perdez pas de temps : une salle de cinéma de quartier est plus intéressante.
  • Le musée des instruments de musique et son brunch, surévalué surtout le brunch en fait.

P1210622

OMAGAD, j’ai résumé un week-end en quelques lignes mais bon si vous avez d’autres plans je prends pour la prochaine fois même si globalement Bruxelles est une ville qui bouge la nuit mais qui dort le jour ( du moins au centre ).

à suivre

Commentaires

5 réponses à “[Ma vie de geek] Bruxelles, le temps d’un week-end”

  1. Marisa dit :

    Je vois que mes adresses vous ont bien servies c’est cool. Pour le Delirium village tu m’en apprend une belle. j’étais tellement focus sur le bar a bière et celui a whisky / absinthe que j’ai même pas fait gaffe aux autres. A tester donc la prochaine fois. Pour les don’t, complètement d’accord, j’aurais du te donner le nom du pure ca t’aurais éviter d’y passer, et pour le musée de la musique triste mais ok je note !
    Tu nous fais la même quand tu rentre de Thaïlande?

  2. Etienne dit :

    Le « Roy d’Espagne » un petit bistrot ? entre 150 et 200 places assises, seulement.

    Aller au Musée des Instruments de Musique pour se nourrir autrement que culturellement est effectivement une grave erreur !

    Quant aux moules frites, Le Vieux Bruxelles (quartier St Boniface) est incontournable http://www.auvieuxbruxelles.com/

    Pour l’italien, à 2 pas de la Grande Place, Le Paradiso (http://www.resto-paradiso.be/), qui a l’avantage de ne pas être dans les guides, si vous voyez ce que je veux dire…

  3. izafox dit :

    Oula le Etienne nous la joue débat Sarkozy/Hollande. On ne plaisante pas avec les faits, monsieur praska 🙂

  4. Etienne dit :

    Maison mais c’est trop bête, le resto italien dont je parle est dans la même rue que l’Hotel Royal windsor (dans les photos) !

    Mais je sais que sur un week-end, on a pas forcement le temps d’approfondir et de sortir des sentiers battus…

    (en fait, l’allusion au Guide du Routard m’a énervé, c’est vrai, car j’exècre ce guide : en général, si y’a un panneau « GdR », je n’y vais pas – trop de risque d’y croiser des français !)

à lire aussi

Articles similaires

# Resto/Bar
New Daikichi
# Critique Resto
Little Fernand