# Doctor Who

La mi-Saison 6

Voilà des jours que je me repasse le dernier épisode de la demi-saison du Doctor Who. Même si il est moins bon que l’ensemble de la saison, il a l’intelligence de nous faire plaisir, beaucoup de clins d’œil et de références, un sentiment de puissance lié au Doctor, une frénésie qui nous prend et nous lâche un peu sur notre faim à la fin !

Oui parce qu’une des deux intrigues de la saison, se résous presque toute seule, tout le monde y avait pensé, et la série a eu raison de le conforter dans cette vision. On ne prend pas pour des imbéciles, en nous inventant un rebondissement grand guignolesque. Non, les fans du Doctor Who ont compris, et tout ça va bien plus loin. En effet, cet épisode final est exactement ce qu’on attend d’un épisode de mi-saison, la clôture d’un suspens et la création d’un nouveau, tout en nous faisant réfléchir sur les « détails » de la saison !

Cette saison est peut-être la meilleure saison du Doctor, l’écriture est au poil et les dialogues sont monumentaux de talent, on prend un pied pas possible à voir le Doctor se tirer des situations les plus dingues. Et puis on sent venir une saison vraiment noire, il va se passer quelque chose qui va changer l’univers du Doctor.

La beauté plastique de cette saison me laisse sans voix, certains plans sont vraiment hors du commun, la photographie d’une beauté hypnotisante, Doctor Who commence à avoir les moyens et ça se voit dans la production, elle n’a plus rien de ses débuts un peu kitch. Et que dire de Matt Smith qui gagne de semaine en semaine mon cœur (oui je suis amoureux du Doctor pas vous ?), son jeu est plus subtile, dramatique, dingue que celui de David Tennant, car contrairement à lui, Matt joue tout ça en même temps, j’ai hâte de voir la suite de la saison et en attendant je vais tout faire pour rencontrer Steven Moffa à la comic-con !

 

à suivre

  • Article précédent
  • # Preview WP7
  • Mango

Commentaires

à lire aussi

Articles similaires

# TV/Shows
MTV
# Découverte série
Under the dome