Critique Roman

Micro de Michael Crichton et Richard Preston

 

[amazon_link id= »2221116720″ target= »_blank » container= » » container_class= » » ]Micro[/amazon_link] est le dernier roman de Michael Crichton et le deuxième publié à titre posthume. En effet, en 2008 lorsque l’auteur décède, le roman n’est pas terminé, il sera achevé par Richard Preston ; Micro est donc en fait une œuvre collaborative.

Le roman nous plonge dans de la science-fiction au sens strict du terme avec un mélange de fiction et de sciences : robotique, botanique, biologie… qui a fait le succès de son auteur, et le résultat est vraiment à la hauteur.

Nanigen MicroTechnologies

Book Review MicroNanigen est une entreprise privée basée dans les environs d’Honolulu à Hawaii et dirigée par Vin Drake. Nanigen est en fait capable grâce à son générateur tensoriel de réduire significativement la taille d’objets et d’organismes vivants jusqu’à 1mm. Ces micro-humains et micro-objects ont pour principale mission la découverte de l’écosystème d’Hawaï.

Afin de grossir les rangs de leurs équipes de recherche, les dirigeants de Nanigen se retrouvent à l’université de Cambridge dans le but de séduire et recruter des étudiants en thèse. Sept d’entre eux sont approchés et parmi eux le frère du vice président : Peter.

Nanigen leur propose de venir à Hawaï afin de découvrir sur quoi travaille l’entreprise et les techniques de pointe qu’elle emploie. Quelques jours avant leur départ pour l’île paradisiaque, Peter apprend soudainement que son frère Eric est porté disparu.

Une fois sur place, Peter découvre que la disparition (et probable mort accidentelle) de son frère est plus que douteuse, et lorsqu’il décide de confronter les directeurs de Nanigen à ce mystère… ça ne va pas se passer comme prévu. Et toute la petite équipe va se retrouver réduite et abandonnée dans le micro-monde !

 

Voyage dans le micro-monde

Dans ce roman, les auteurs nous font visiter Hawaï vue d’une taille de 1mm en compagnie des étudiants, on découvre les araignées, les fourmis et autres insectes et organismes sous un nouveau jour et on suit toutes leurs aventures et péripéties comme si on y était !

Le roman est incroyablement prenant et immersif avec un suspense qui ne vous lâche pas avant la dernière page et des rebondissements très fréquents.

En plus, on reconnaît bien la patte de Crichton, le co-auteur a donc su terminer son œuvre tout en restant discret, on n’arrive pas du tout à savoir qui a écrit quoi. Ce roman est bien un Crichton.

En résumé, Micro est vraiment une très très belle réussite!

 

Note sur 10 10
Dans Micro, les auteurs nous font embarquer pour Hawaï avec une équipe de jeunes chercheurs. Oubliez les plages et les paysages de carte postale, c'est Hawaï vu du sol que les sept jeunes vont devoir affronter pour survivre dans ce monde pour lequel ils ne sont pas du tout équipés et dans lequel l'être humain est très loin d'être le plus grand des prédateurs !
  • La découverte du micro-monde.
  • Le rythme soutenu du récit.
  • Le mélange de sciences et de fiction.
  • Le style de Crichton respecté par le co-auteur.
  • Les rebondissements multiples.

Epingler sur Pinterest

Partager