# Critique Comics

X-men tome 1 : E comme Extinction

X-men_1.jpg

Attention c’est pas vraiment le tome 1 et le vrai début des x-mens, pas de tornade, pas de gambit etc… On va dire que c’est encore une nouvelle époque appelée les New X-men. Rien de grave, ni de troublant, on retrouve le cœur de l’équipe : Cyclope, Wolverine, Phoenix, le Fauve et le professeur Xavier. Et on découvre une nouvelle venue : Emma Frost, qu’on retrouve en tant que chef des x-mens dans civil war par exemple.

L’histoire

Ce tome parle de l’attaque d’un super-vilain ultra-puissant, tellement puissant qu’en quelques secondes il commet un massacre sans nom. Les X-Men vont tenter de découvrir le pourquoi du comment, et pour cela ils vont devoir se faire des nouveaux amis tandis que d’anciennes craintes reviennent du passé et troublent certains. On découvrira aussi les puissants super gardiens…

Un nouveau départ

Grant Morrison a décidé de relancer cette série qui devenait un peu le parent pauvre et délaissé, pour ça il a décidé de publier un « manifeste » (qu’on retrouve en bonus dans cette édition) où il décrit ce qu’on doit changer dans les X-men. Ces « nouveaux » X-men sont une des clés du renouveau Marvel. Pour preuve, dans cette édition, on se débarrasse d’un vilain charismatique dès les premières secondes, mais bon on sait très bien que chez Marvel personne ne meurt vraiment !

X-men_2.jpg

Cette ère tourne autour de la double personnalité des personnages, on sent une volonté de faire comprendre que chacun a un passé lourd à sa façon. Pour Wolverine on commence à le connaître, mais on découvre celui des autres et même celui du Professeur Xavier. L’importance de la dualité et de l’équilibre entre leurs pouvoirs et leurs responsabilités est clairement le fil conducteur de ce tome. Plus précisément, la responsabilité qu’ils ont d’avoir mal utilisé ces pouvoirs. Ça ne parle que de ça, le tome est volumineux et l’histoire longue !

Marvel.jpg

Graphiquement ça a un peu vieillit mais on s’y fait très vite, le dessin est clair et lumineux mais les textes sont un peu fouillis, je regrette le manque de cachet général de ce tome, pourtant on sent un effort mais comme si il avait été bridé !

HS : oui la dernière image n’a rien à voir mais je l’aime bien !

Note sur 10 8
Un classique du comics à lire absolument pour se rappeler que les Xmen c'est bien !
  • Richesse du tome : bonus, scénario et nombre de pages !
  • Un renouveau assez rafraichissant !
  • Action et réflexion, du Marvel de qualité
  • Graphiquement un poil ancien, j'ai pas trop aimé certaines mises en casse...

à suivre

Commentaires

4 réponses à “[Critique Comics] X-men tome 1 : E comme Extinction”

  1. jayer dit :

    je dirais que le dessin est très bien, regardes les VRAI premier tomes d’X-men là ça te fera mal aux yeux 😉

  2. praska dit :

    Je connais bien aussi les anciens x-men et un peu près toute les déclinaisons de la série. C’est juste que pour un truc pas si vieux « 2001 » , ça piquote parfois …

  3. Kameyoko dit :

    Je viens seulement de tomber sur ton article. Je comptais en faire la critique, je crois que je vais attendre un peu.

    Sur ce tome personnellement j’ai pas du tout apprécié le dessin que je trouve plus que limite. Par contre l’histoire est pas mal et il y a vraie reflexion sur l’évolution humaine, et la gestion de ses pouvoirs.

    Par contre, ne connaissant pas trop marvel j’ai été surpris par plusieurs choses : la forme du Fauve, qui est Emma frost? Pourquoi Magneto est ainsi? Qui sont les gardiens de l’autre galaxy? Pourquoi il manque des X-Men que je connaissais.

    Pourtant l’histoire est suffisamment bonne pour passer un très bon moment qui nous permet d’en connaitre plus sur Xavier

  4. PRaska dit :

    @Kameyoko Le fauve évolue … c’est un peu en fil rouge mais c’est surtout pour relancer la série, le rapport de fin explique deux trois trucs, Emma Frost c’est une ancienne vilaine ‘la sorcière blanche’ un peu compiqué son histoire (elle deviendra la chef des X-men), pour les gardiens c’est assez compliqué (ce sont des aliens finalement mais qui ont plus d’expériences dans la mutation) et puis pour les autres …ça dépends de l’époque des x-men

    Là c’est des nouveaux X-men … dans le monde ultimate

    Oui je sais c’est confus, mais faut pas chercher à tout tout comprendre chez Marvel ! 🙂

à lire aussi

Articles similaires

# Littérature
21st Century Boys
# Bulles numériques
Game Over sur Iphone et Ipad