# Critique ciné

Stoker

India vient d’avoir 18 ans. Comme chaque année, son père a caché dans le domaine familial un cadeau pour son anniversaire. Alors qu’India retourne chaque pierre de la vaste propriété, le téléphone sonne dans la maison. Le père d’India vient de mourir dans un accident de voiture.
stoker-une
Lors des obsèques, India rencontre Charlie, le frère de son père, un oncle qu’elle ne connaissait pas, au charme magnétique. Charlie se propose de rester à la maison pour accompagner India et sa mère dans leur douloureuse épreuve. Il va se révéler être un parfait gentleman, un excellent cuisinier, un danseur émérite et surtout, une planche de salut pour la mère d’India.
stoker08
Et je vais m’arrêter là pour l’histoire. D’ailleurs, je ne vais même pas vous mettre en lien la BA du film car la découverte de cette famille hors du temps est un des points forts de l’histoire. Difficile en fait de savoir ce qui fait la force de ce film : son histoire donc, ses acteurs, son ambiance, sa réalisation… Pris à part, chaque élément est en soi d’une grande qualité, et tous mis ensembles, ça donne tout simplement un putain de bon film.
Nicole-Kidman-Stoker
Pas d’effet spéciaux, pas de scène d’action, pas de poursuite en turbo-scooter de l’espace, à peine une scène érotico-suggestive, on est bien loin d’un blockbuster américain classique. Et pourtant, on ne s’ennuie pas une seconde (enfin, si, 3 secondes, à un moment, j’avoue, j’ai esquissé un vague soupir, bien vite oublié). Les scènes s’enchainent, le malaise monte et on se demande ce que la prochaine discussion entre India et son oncle va nous révéler.
Stoker, de Park Chan-wook, avec Mia Wasikowska, Matthew Goode et Nicole Kidman, en salle le 1er mai.
Note sur 10 9
Si vous aimez les films lents, contemplatifs, angoissants, où tout n'est que faux-semblants, si vous aimez les personnages détestables mais charismatiques, alors profitez de la fête du travail pour aller voir ce petit bijou.
  • Ambiance, ambiance, ambiance...
  • Excellents acteurs

à suivre

Commentaires

3 réponses à “[Critique ciné]Stoker”

  1. MasterLudo dit :

    Il mérite carrément son 9 8)

  2. Claudia dit :

    quand on lit le 1ere paragraphe on dirait un film tiré des jeux facebook trolololol

  3. dasola dit :

    Bonjour, ce film intriguant vaut le coup pour la réalisation qui transcende une histoire somme toute assez classique. Et j’ai aimé la fin immorale. Bonne fin d’après-midi.

à lire aussi

Articles similaires

# Bar à thé/Pâtisserie/Tatoueur
Horror Picture Tea