# Critique BD

La tectonique des plaques de Margaux Motin

Margaux Motin, je l’ai découverte avec sa BD “J’aurais adoré être ethnologue“, sortie il y a quelques années. Depuis, à chaque fois qu’elle sort un album je saute dessus comme une vraie groupie hystérique ! Le dernier venu s’appelle donc “La tectonique des plaques“ et elle nous y raconte sa vie en plein chamboulement, le tout avec des dessins toujours modernes et plein d’humour.

La tectonique des plaques

la-tectonique-des-plaques-bd-volume-1-simple-48560Margaux se met donc en scène une fois de plus dans ce nouvel album des éditions Delcourt. Plein de bouleversements ont eu lieu dans sa vie, dont un divorce. Elle nous raconte donc avec humour comment elle gère (ou pas) ce changement de vie, avec les amies qui se relaient pour l’aider, sa petite fille toujours de plus en plus espiègle, son boulot d’illustratrice et puis aussi ses déboires avec des soirées bien trop arrosées et puis l’amouuuuuur bien sûr,!

La bimbo fan de chaussures a un peu mûri mais elle reste une nana bien girly, une trentenaire qui vacille entre ses responsabilités de mère, de super héroïne du quotidien et de grande ado attardée qu’on aime bien !

Une formule toujours efficace

Après J’aurais adoré être ethnologue et la Théorie de la contorsion, Margaux revient avec [amazon_link id= »2756041955″ target= »_blank » container= » » container_class= » » ]La tectonique des plaques[/amazon_link] toujours sous le même format BD avec un recueil de petits sketches de quelques pages inspirés de sa vie.

tectonique-3

Pas de grands changements donc, mais la formule fonctionne toujours aussi bien, notamment grâce à ses dessins frais et modernes très girly, et son humour qui fait mouche à chaque fois !

86851633_o

 

Margaux raconte ses envies, sa vie, ses passions, ses rêves… et comme d’hab, en tant que fille, on retrouve un peu de nous-même en son héroïne pas très douée qui a des papillons plein la tête et des fringues plein les placards, et c’est ça qui est extrêmement bien ! Alors messieurs une fois de plus, je ne suis pas sûre que vous soyez le public cible mais peu importe, elle parle aussi énormément de vous alors vous allez aussi accrocher !

 

Note sur 10 10
Si le principe reste toujours le même que dans les précédents livres, on ne se lasse pas des frasques de Margaux Motin. Cette nouvelle BD est très bien avec toujours plein d'humour, ce trait très moderne qui la caractérise et son personnage mi-adulte, mi-ado, avec une touche d'hystérie, le tout imbibé de fashion addict.
  • L'humour
  • Les dessins
  • Le personnage de Margaux qui nous ressemble tant

à suivre

Commentaires

Les commentaires sont fermés.