# Découverte

L’Aquarium de Paris (Cinéaqua)

C’était une première pour moi, je suis allée visiter l’Aquarium de Paris et plus particulièrement le tout nouveau Médusarium!

Cineaqua-Paris

Un aquarium loin de l’eau

Créé vers la fin du 19ème siècle, à l’occasion de l’exposition universelle de 1878 l’Aquarium alors appelé Aquarium du Trocadéro est une curiosité en soi aménagée dans les carrières désaffectées du Palais de Chaillot.

Fermé en 1985 pour vétusté, il faudra attendre les travaux entrepris entre 2003 et 2006 pour qu’il ouvre à nouveau ses portes au public.

Aujourd’hui, l’Aquarium de Paris est un des rares aquariums à ne pas être situé proche de l’eau. Enfin pas exactement, parce que situé sous le niveau de la Seine, il est plutôt très proche de l’eau mais loin des mers et océans!

4 millions de litres d’eau habités

La visite de l’Aquarium de Paris débute avec les eaux de la France métropolitaine puis de l’outre-mer. C’est ainsi le seul aquarium à présenter l’ensemble des littoraux français.

DSC09034

En tout: 500 espèces différentes de poissons et invertébrés, 10000 spécimens dont une quarantaine de requins et 600 coraux. Parmi eux mérous, saupes, murènes, poissons clown… et même des œufs de requins sont présents dont on peu observer le développement par transparence!

DSC09037

Les requins, eux, baignent dans le plus grand bassin: requins à pointes noires, requins nourrices, requins léopards, requins marteaux… Ce bassin trône au centre de l’aquarium et la visite tout autour offre au visiteur différents points de vue, le plus impressionnant étant quand même le tunnel !

DSC09136

Juste en face des requins, des poisson bien moins grands et à la dentition quelque peu différente : les carpes koï ! Oui ces grandes carpes koï valent largement le détour puisqu’elles sont placées dans un bassin qui permet de les caresser ! Pour une fois qu’on peut papouiller les poissons ! C’est très surprenant, j’ai adoré !

DSC09114

Le Médusarium

Nouveauté 2016 de l’Aquarium de Paris : le Médusarium. C’est un espace composé de 5 bassins de méduses.

DSC09097

L’idée du Médusarium est de présenter cette créature étrange et relativement simpliste apparue il y a 600 millions d’années, encore mal connue malgré ses quelques 1500 espèces répertoriées.

De formes, de tailles, de couleurs et de dangerosités pour l’homme variées, les belles sont tout simplement fascinantes et on peut très aisément se laisser aller à les regarder bouger en suivant le courant circulaire du bassin pendant un très long moment. C’est apaisant, presque hypnotisant et elles sont tellement gracieuses!

DSC09092

Mais voilà même si elles sont très belles, la surpêche de leurs prédateurs naturels et le réchauffement climatique induisent une prolifération excessive qui induit une diminution de la population issue du plancton que certaines consomment, qui induit une augmentation du nombre de méduses, qui… bon vous avez compris !

Mais elles sont si belles et gracieuses dans leurs bassins !

DSC09071

à suivre

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

à lire aussi

Articles similaires

# Edito #5
Ma vie de geek