# Critique BD

Steve Jobs, celui qui rêvait le futur – Jason Quinn et Amit Tayal

Dans la BD [amazon_link id= »B00HV70S4S » target= »_blank » container= » » container_class= » » ]Steve Jobs, celui qui rêvait le futur[/amazon_link], les auteurs Jason Quinn et Amit Tayal nous proposent aux éditions 21g Destins d’Histoire, une rétrospective de la vie de celui qui a révolutionné de nombreux produits du monde dans lequel nous vivons.

Un génie controversé

stevejobsfrontcoverL’histoire commence à la naissance et se termine par le décès de Jobs, les évènements décrits sont uniquement basés sur des faits avérés racontés par plusieurs témoins et mis en scène par les auteurs de façon la plus honnête possible afin de rendre hommage à ce que ce génie nous a laissé.

L’histoire est divisée en 4 chapitres distincts : « Un gamin pas comme les autres » dans lequel on découvre un jeune Steve Jobs en version hippie qui cherche sa place dans le monde, « Apple  Computer Inc. » qui retrace les mécanismes de la création de la célèbre pomme, « Nouvelle vie » dans lequel on nous parle davantage du mariage de Jobs et de son retour chez Apple, et enfin « Apple 2.0 » qui retrace les plus grands succès de la firme, de l’iMac à l’iPad en passant aussi par les problèmes de santé grandissants de Steve Jobs.

stevejobspage12

Une BD pour fans?

Ok bon on peut se dire que cette BD n’est faite que pour les fans de Steve Jobs, ceux qui l’ont pleuré en 2011, qui ont acheté un par un tous les iTrucs qui sortaient. Oui on pourrait se dire ça.

Mais non. Personnellement je n’ai jamais craqué pour un iPhone, un iPad, ni même un iPod ou un iMac, jamais, mais voilà même si on n’aime pas les produits on ne peut pas nier le fait que Jobs a apporté beaucoup aux nouvelles technologies en sachant les magnifier et les vendre, en s’entourant des bonnes personnes et franchement j’ai trouvé les quelques 110 pages de cette BD très intéressantes. D’autant plus que Jobs n’est pas franchement toujours montré comme un être irréprochable dans cette BD qui se veut fidèle à la réalité !

Bon on n’apprend pas non plus plein de choses nouvelles puisque depuis tous les hommages qui lui ont été rendus en 2011 et après, le commun des mortels connaît déjà pas mal de détails sur la vie de Steve Jobs mais l’approche des auteurs est intéressante, sobre et le concept fonctionne avec de beaux dessins en couleurs.

stevejobspage97

C’est donc une jolie BD que nous propose ici le tout nouveau label 21g dans sa série Destins d’Histoire, à lire donc, pour les fans et les autres aussi.

 

Note sur 10 7
"Steve Jobs, celui qui rêvait le futur" est une très jolie BD du nouveau label 21g dans laquelle les auteurs nous racontent de manière fidèle la vie du célèbre Steve Jobs. Différents aspects de sa vie sont abordés mais cette BD n'est pas réservée exclusivement aux fans.
  • De beaux dessins
  • Une BD basée uniquement sur des faits avérés
  • Une vie intéressante et riche
  • Un personnage hors-normes
  • Pas grand chose de nouveau sur la vie de Jobs

à suivre

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

à lire aussi

Articles similaires

# La vidéo du dimanche
Metal Slug en vrai
# Cinéma
Taxi 4