# Vie de Manga

Versus fighting story – Tome 1, le shônen pointu

On kiffe tous les shonens, c’est le genre de truc sympa à lire avec des émotions puissantes qui font ressortir les plus choses de l’homme/femme en construction.  Versus fighting story (VFS), est un shônen bien particulier, parce qu’en plus d’être sur le thême du jeu vidéo compétitif, il est aussi bourré de références pointues à l’univers manga et rétro. C’est complètement fou (mind-blowing si j’osais le franglais) !

Versus Fighting Story

Disclaimer : Lu en Kit press PDF

C’est l’histoire d’un champion de street fighter, qui tombe face à un adversaire bien plus fort. Il dépérit mais quelqu’un croit encore en lui, et oui il décide de revenir mais il n’a plus le niveau !

Devant ce pitch très classique, se cache une série de récits secondaires dignes d’un grand shônen, l’existence d’un univers parallèle où il y a des gardiens, des empereurs, des champions, la facette cachée et fantasmée du e-sport. Il fallait oser ! Parce que comme son auteur le précise, il s’est inspiré de la réalié pour créer des personnages aux traits exagérés. Si l’auteur prend son pied à créer un univers loufoque, il reste néanmoins ultra-précis sur les références rétro. On ne déconne pas avec le jeu vidéo vintage !  Si on rajoute à ça que le manga parle du E-sport à la sauce shônen, on se retrouve devant un manga pointu. Parce qu’il ne ment pas, il fantasme. Il essaie de nous donner une impression de ce que peut être ce monde, à vrai dire il me rappelle le manga sur le jeu de GO : Hikaru No Go, ce manga qui m’avait donné envie de commencer à jouer au GO. Du coup, maintenant j’ai envie de doser STREET !

Les enjeux types shônen ne sont pas révolutionnaires, on retrouve ses marques, c’est cool !, la qualité du dessin et du découpage renforce l’impression de simplicité et d’efficacité. C’est un manga maîtrisé.  L’univers de VFS donne envie, il est pointu mais pas austère. On prend le temps de nous expliquer les actions, les coups, le lexique à la fin du tome il y a même un petit passage avec des « trucs » et astuces pour apprendre à jouer à SFV, oui pour commencer à vraiment savoir jouer à SFV!

Ce manga français sort le 7 Mars c’est fait par des gens  cools avec IZU à l’écriture (AKA Guillaume Dorisson) , et même qu’il y a une itw de Luffy , que du love !

C'est un manga de niche, mais comme tout truc de niche, il se doit d'être pointu , de parler aux passionnés. VFS donne une histoire à suivre pour nous raconter cet univers, du coup même les curieux y trouveront leur plaisir !
  • Univers dense
  • LA PASSION
  • Bien dessiné
  • Bien raconté
  • Il faut au moins un peu aimer Street ( ou connaitre)

à suivre

Commentaires