# Vie de Ciné

Interstellar – Nolan

Voilà la claque de Nolan que j’attendais tellement, étant fan du réalisateur et de sa pensée très structurée. En plus, il s’attaque à un univers que tout fan de science-fiction apprécie, le voyage spatial à travers des trous noirs et ce voyage là, me marque encore au moment où je vous écris tout ça.

interstellar3

Interstellar

C’est l’histoire d’un mec qui rentre dans un bar, non enfin dans un trou noir. Il y va parce qu’il n’a pas le choix, il y va parce que l’humanité est condamné à mourir sur terre si il ne trouve pas une planète habitable. Oui dans ce futur, la terre nous pousse gentiment dehors. C’est aussi l’histoire d’un père, peut-être que finalement c’est juste l’histoire d’un père.

interstellar2

Et puis aussi celui d’un explorateur curieux, d’une planète fatiguée, où le passé s’efface et que tout le monde devient paysan , pour survivre.

Un Nolan grandiose

J’ai dû mal à être objectif avec Nolan, je trouve toujours qu’il maîtrise ses films d’une façon magistrale, il en ressort toujours une certaine propreté, une certaine rigueur presque mathématique. Je l’aime beaucoup. Ce film va vous faire stresser sur des choses dont vous pensiez n’en avoir rien à foutre, sérieux, s’amarrer sur une station spatial c’est boring en vrai, pas avec NOLAN.

POURTANT, bien que j’ai pris une claque fondamental , un truc qui me laisse encore le coeur haletant. J’ai été agacé par quelques petits choses, enfin surtout sa manie, de nous expliquer tout les détails,  effectivement en science-fiction, une partie du plaisir et de projeter son intelect dans les personnages pour voir si on pourrait gérer ce genre de situation, du coup, le réalisateur ou l’écrivain nous donne des billes pour comprendre les enjeux.  Sauf que là, c’est vraiment trop poussé, ça m’a fatigué, là où dans Inception, il y a beaucoup de non-dit, ici la moindre théorie est expliquée, d’une façon complétement incongru, on n’explique pas à des scientifiques des concepts de bases de l’astrophysique, non on le fait pour le spectateur et ça m’a gêné.

interstellar

Mais putain j’encule des mouches, car j’ai kiffé en vrai, j’ai aimé les enjeux, j’ai aimé la réalisation , j’ai aimé les acteurs, j’ai aimé le ryhtme, la photo, la simplicité de la lecture, j’ai aimé un peu de science-fiction au cinéma, j’ai aimé aussi le père , j’ai aimé ce putain de film.

Je vous mets juste le teaser, ne regardez pas trop le trailer.

J'ai aimé ce film , oui mais comme j'aime fondamentalement quelque chose j'y vois les défauts, mais il ne faut pas faire semblant, ce film est une merveille qui va prendre ton coeur et el faire battre pendant des 3h. En sortant, tu voudras repartir dans les étoiles.
  • Waaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaw c'est beau
  • Une réalisation maitrisé
  • La musique de Hanz Zimmer putain LA MUSIQUE ( écoutez coward en boucle ça fait monter les battement de ton coeur)
  • Parfois un peu trop didactique.

à suivre

Commentaires

Une réponse à “[Vie de Ciné] Interstellar – Nolan”

  1. MasterLudo dit :

    Ça donne encore plus envie de le voir, perso j’avais lancé la bande annonce que j’ai vite coupé tant elle semble révéler trop de trucs. Nom-nom-nom-nom

à lire aussi

Articles similaires

# Cinéma
Dikkenek
# Test jeu mobile
Triple Town
# La vidéo du dimanche
Trailer de Revolution