# Resto/Bar

Toi Restaurant

Une critique acerbe d’un lecteur assidu …
Article signé par Jésus

Bon c’est parti:
 

Alors là je dis attention, toi lecteur, internaute, amateur éclairé ou je ne sais trop quoi (de toute façon on s’en fout un peu non?)
oui je dis attention: Arnaque.
Laisse moi te présenter l’objet du délit (ou du délire c’est selon l’humeur)
ça s’appelle le « Toi Restaurant », déjà le nom laisse songeur, le propriétaire a voulu faire dans l’original….
Un petit test s’impose, histoire de se faire une idée plus objective.
Déjà la déco accroche bien la rétine (personnellement elle me l’a décollé), une ambiance « lounge »
prétentieuse renforcée à coup de néon violet, le type de style qui va très bien dans une boite de nuit
mais qu’on a du mal à imaginer dans un restau’.
Bon, là tu te dis, ca sent le restau’ de petit bourge ou de nouveau riche (celui au fond qui a pensé: « ca pue le fric » tu sors!)
Je te rassure le reste est à l’avenant (tant qu’à faire autant aller jusqu’au bout).
Et oui, le service est comment dire…. minable? oui c’est ça! Pas aimable pour deux sous, on te traite comme de la merde,
non pas que je sois attaché à la qualité du service, mais un serveur souriant, agréable et respectueux c’est le minimum
syndical pour un restaurant qui se veut « hype » (histoire de rester dans l’univers).
Alors là tu dois te douter que je commence à sérieusement me poser des question sur la suite des évènements.
Là arrive, la plus grosse blague: La carte!
Tout de suite l’œil s’attarde sur le prix, et une petite larme commence à s’écouler sur ta joue, toi petit être innocent qui sent
le piège se refermer sur lui. Et oui c’est cher, très cher même, un Club Sandwich à 16 Euros (véridique), une salade de Roquette à 10 Euros…
Et si on prenait le menu?
Et la qu’elle n’est pas ma surprise de voir un menu: Entrée + Plat + Dessert à 22 Euros (tout de suite je me sens mieux).
Premier réflexe: je me pince pour voir si je ne rêve pas, on rentre dans la normalité… Ouf!!!
Oui mais non, le menu est, attend la suite, minimaliste…….
C’est simple pas plus de 2 choix possibles par plat, ça fait rêver.
Bon donc on a parlé de la déco, du service, de la carte, ah non pas trop en fait (excuse moi, non pas tapper….. 🙁 ).
Les plats proposés sont assez classiques (carpaccio, entrecôte…), équilibrés même, avec un bon mélange de poissons, de viandes,
un poil trop de Saumons à mon goût (5 plats, si mes souvenir sont bons, sur les 20 proposés), rien ne se détache vraiment,
ça ne donne pas non plus envie, la description est simpliste. Bref c’est assez difficile de se décider.
Perso, j’ai opté pour une Dorade, bien évidemment qui dit poisson, dit Vin blanc, secs pas trop liquoreux, un Bourgogne devrait faire l’affaire
(on peut aussi choisir un pays de Loire), un Pouilly Fumé? Aller c’est parti. Je pense qu’un Chablis ou un Sancerre auraient été très bien, eux aussi.
Voir le nectar doré dans mon verre (très joli d’ailleurs), me réchauffe le coeur. Et oui, il est bon ce vin, peut-être parce que c’est la seule chose qui ne proviennent pas des cuisines???
Premier verre terminé (ou presque) et la poiscaille débarque devant moi, alors en fait ca se présente dans un panier de bambou

(ceux utilisés en cuisine chinoise) assez volumineux, et là tu te dis tu vas te craquer le bide…..
Attention, l’ouverture de la boite peut provoquer un fou rire non contrôlé…. Une grosse boite… vide, à tout casser la dorade doit tapper dans le 50-100 g, l’espace est comblé avec des légumes coupés grossièrement (à l’arrache). Le couteau touche assez vite le fond,y’aurait-il un étage???? Ah non!
Bon bin ca commence mal, goûtons un peu, pour voir….
Ca manque de gout quand même, normal c’est du poisson tu me diras, mais généralement on l’accompagne avec une sauce (beurre-blanc par exemple),
heureusement le serveur a eu l’idée de déposer un petit peu de crème fraiche agrémentée de fines herbes, au moins ça rehausse le gout du plat.
1 Verre de vin plus tard l’assiette est vide (déjà?), bon bin on va se rattraper sur le dessert.
Et la grosse surprise! Honnetement la seule chose de valable dans ce resto (avec le vin bien sur!), c’est tout simplement à tomber, j’ai pris un maccaron
à la pistache fourré à la framboise et à la fraise, excellent………….
Le moelleux au chocolat avait l’air pas mal non plus d’ailleurs.
Et voilà c’est déjà (enfin) terminé, il est temps de payer (de s’enfuir en courant!), plus de 50 Euros par tête avec le vin………………….
Ca fait mal, trop mal en fait.
Bref je vais pas trop m’attarder sur la conclusion tu auras compris, toi lecteur, que tu dois fuir cet endroit prétentieux et surfait.
En tout cas si jamais tu venais à passer devant, je n’ai qu’un seul conseil à te donner: Tourne la tête, tu trouveras un Flam’s en face,
au moins là t’en auras pour ton argent.

L’adresse à éviter:

27 Rue du Colisée 75008 Paris

Jésus Note: 4.5 / 10 (Pour le vin et le Dessert)

 
 
PS: Tout commentaire sera utile

————————————————————
Jésus alias le gros geek d’atos
————————————————————

à suivre

Commentaires

2 réponses à “Toi Restaurant”

  1. Pras dit :

    Typique des restaurant parisiens "hype" , bien trop branleur pour faire de la qualité.
    J’y suis pas aller mais ta critique m’énerve, payer chére pour mal manger , ça me rends dingue !

    De plus que sur leur site, ils se vantent bien :
    "Le restaurant le plus branché de Paris"

    Si maintenant les restos doivent être brancher …
    http://www.restaurant-toi.com/

  2. Tikenjah dit :

    Jétais au Toi avec Jésus ce jour la, et mon impression générale sur ce resto colle parfaitement à la sienne: Vraiment prétentieu. Je regrette de ne pas avoir pris une photo de la carte parce que vraiment y’a de quoi rire et ca fait un souvenir. Ils poussent à la consommation, la première bouteille de vin (36 euros) à peine terminée qu’ils nous en ramenaient déja une seconde en s’empressant de la déboucher et sans nous demander notre avis.
    Le seul point vraiment positif à mon gout : les toilettes !! Très très propres, ambiance rose pour les filles, bleue pour les garcons. Tout est coloré, de la cuvette des toilettes, aux carrelages qui recouvrent le sol et les murs, en passant par les portes capitonées. On a meme le luxe d’entendre un petit oiseau chanter pendant que l’on se lave les mains.
    Donc, mon conseil pour ceux qui veulent connaitre le Toi. Vous rentrez dans le restau, vous prenez la première à droite, vous descendez les escaliers, vous faites un bon petit pipi en appréciant l’ambiance 70’s, et vous sortez. Croyez moi vous aurez alors gouté à la crème de ce que ce resto peut offrir …

à lire aussi

Articles similaires

# Critique Resto
Kata Sushi Bar
# Resto/Bar
La médina