# Vie de Gamer

PS VITA Velocity Ultra

non ce n'est pas un jeu de cycle en milieu urbain

non ce n’est pas un jeu de cycle en milieu urbain

 

Velocity ultra est l’archétype même du jeu auquel je n’aurais jamais joué sans PSN+, et quelle erreur j’aurais fait …

Velocity à la base était apparemment un jeu psp, oui je dis apparemment car je n’en ai jamais entendu parler avant, petite recherche sur le net et donc ce jeu a été réalisé par Futurlab Game qui grâce au portage du jeu sur Vita est (dixit leur mots) le jeu qu’ils voulaient faire à la base (il va falloir que je tâte cette version PSP).

A la première prise en main je me dis, tiens sympa un petit jeu de shoot, et Bien non Madame ceci n’est pas qu’un « simple » jeu de shoot. Velocity est un mix Shoot réflexion reflexe avec finalement pas tant de shoot que ça.

 

les jeux a quelques jolis transition en artwork

les jeux a quelques jolis transition en artwork

 

La prise en main est ultra rapide et la difficulté grandissante, les premiers niveaux sont très simples mais arriver à faire du parfait sur les niveaux demandera un minimum de dextérité (j’en reparle plus loin). Le principe est simple aller d’un bout à l’autre du niveau suivant un défilement ininterrompu vers le haut (impossible de faire marche arrière et c’est là où toute la substantifique moelle du jeu se fait) tout en récupérant les survivants et en détruisant les vils méchants. Ah et c’est aussi le pitch du jeu, mais OSEF hein ! On veut du fun et de l’amusement.

Le jeu est composé de 50 niveaux et d’autres petites missions et bonus pour améliorer la durée de vie. Cette durée de vie qui pourrait être relativement courte (faites le calcul 50 niveaux avec un temps d’environ 1mn30 en moyenne ça nous ferais un jeu de 1h15). Mais là où tout le potentiel du jeu se dégage c’est dans le challenge de finir les niveaux en parfait.

Il faut comprendre qu’il y a 3 challenges, le temps, le nombre de civil sauvés et le scoring (assez relatif). Certains niveaux passeront comme papa dans maman mais d’autres seront beaucoup plus ardu notamment les niveaux d’urgences qui demandent d’avoir le doigt sur le boost tout le temps, et là il faut avoir du reflexe.

 

ca me rappel centipède je sais pas pourquoi

ca me rappel centipède je sais pas pourquoi

 

Mais tout à l’heure j’ai parlé de jeu de réflexion, et bien c’est là ou la notion de shoot disparait complètement, pour ouvrir certaine zones vous devrez détruire des champs magnétiques dans l’ordre de numérotation, mais là où ça se complique c’est que le champs magnétique numéroté 1 peut être à la fin du niveau et le 2 au début du niveau (rappelez vous que le jeu défile automatiquement du bas vers le haut et que l’on à pas de bouton marche arrière, connerie de vaisseau tient) , mais grâce à des portails (non on ne dit pas portos c’est péjoratifs pour la communauté a la pilosité développée ) que l’on pourra placer afin de revenir à des points stratégiques il faudra jongler (ouais ca à l’air compliqué mais pas tant que ca au final). Heureusement une carte est accessible et permet de revoir les champs déjà passés.

 

et je vais ou la ?

et je vais ou la ?

 

Futurlab nous prouve qu’un bon jeu n’a pas besoin d’avoir des graphismes full3dframesglobalhxinversé pour faire un bon jeu. Attention ce n’est pas moche non plus, hein me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Le jeu est beau mais n’est pas varié, un seul type de décors toujours les mêmes ennemis donc pas du transcendant.

Au final je ne lâche plus ce jeu depuis que l’ai lancé, vrais moments de challenges puisque j’essaye de le platiner et certains niveaux sont chauds du bulbe. L’envie aussi de réussir tous les niveaux en Parfait donne une sacrée durée de vie au jeu surtout que chaque niveau est vraiment court avec un reload simple (mais que l’on fait tellement de fois …)

 

les niveaux bonus sont ultra dépouillés (c'est possible ca ? )

les niveaux bonus sont ultra dépouillés (c’est possible ca ? )

 

Merci futurlab game pour ce petit bijou et surtout merci sony de m’avoir fait découvrir ce jeu, sans le PSN+ je n’y aurais surement jamais joué …

 

Note sur 10 8
Un jeu auquel je n'aurais jamais joué sans le PSN+ (oui je le répéte une troisième fois mais c'est vrai) ... et heureusement que je l'avais j'aurais vraiment loupé un bon jeu
  • Gratuit ce mois ci grace au PSN+
  • Un brin shoot, un brin reflexion, un brin réflexe qui font un bon tout
  • Grave addictif
  • Prise en main rapide
  • Cette envie de toujours vouloir booster les niveaux
  • Seulement 50 niveaux .... oui je sais j'en ai jamais assez
  • Decors et ennemis peux variés
  • Des bonus WTF ! une calculette ?? un jeu de paire ?? ca j'ai pas compris
  • Pourquoi j'en avais jamais entendu parlé de ce jeu ?? hein ??? pourquoiiiii ?

à suivre

Commentaires