# Test Ps Vita

Gravity Rush

Mais il est où cet arbre ?


Tout le monde attendait ce jeu, prévu à la base pour le PSN. Puis, en raison du buzz, Sony a décidé de le sortir en boîte. Ouais ok, mais il vaut quoi ce jeu ? Un jeu d’action/aventure avec la possibilité de gérer la gravité, mouais. J’étais un peu dubitatif sur toute l’attente que ce jeu générait, même ici Ludo voulait le tester.
– 

Gravity Rush

On joue KAT une petite blondinette qui a le pouvoir de voler partout en modifiant la gravité. Elle se réveille avec une perte de mémoire, OUAIS OUAIS un raccourci de scénario qui m’a vraiment saoulé. Et oui, du coup, on essaie de lui redonner la mémoire pendant tout le jeu, oui ON ESSAIE mais on a l’impression que ça ne compte pas. Je reviens sur le jeu : KAT est accompagnée de Poussière un chat qui lui procure tous ses pouvoirs. Elle va rencontrer tout plein de gens étranges, une autre fille comme Elle (Raven -oui elle a un corbeau avec elle-), un créateur de monde (syndrome Matrix) et tout plein de gosses perdus. Ah oui, elle va se battre contre plein de monstres…
– 

Je suis RAVEN j’ai un corbeau TAVU

Répétitif ou bien ?

Oui c’est ce qu’on retiendra, hélas. C’est l’idée que je m’en faisais au début, le jeu est diablement répétitif. On enchaîne les mêmes séries de boutons pendant tout le jeu, les coups de pieds, les coups de pieds gravitationnels et les super pouvoirs ! Il y a une petite dose de RPG en récupérant de gemme, on devient plus puissant mais rien de transcendant. Le gameplay de combat est vraiment à améliorer pour la prochaine version (OUI IL Y AURA UNE SUITE).

Et le système de gravité ? Il défonce ! On se promène dans la ville de façon complétement fun, on vole on marche sur les murs, on découvre de petites choses mais il n’y a presque qu’aucune quête annexe, simplement des défis où il faudra… Oui vous l’aurez deviné : TUER DES MONSTRES.
Voilà voilà , dommage l’exploration aurait été cool.

– 

Non mais le jeu n’est pas mauvais, on s’amuse à suivre la petite Kat mais le scénario est vraiment fait de façon à préparer une quête sur plusieurs jeux, chose que je ne savais pas. Et du coup j’étais un peu frustré du dénouement qui, au final, n’apporte que très peu de réponses, le jeu en posant un nombre conséquent. Un drôle de parti pris.

FANSERVICE #JAILBAIT

Et puis le ton global du jeu est assez enfantin, on ne comprend pas toujours la volonté des scénaristes en matière de story-telling. Pour tout vous dire, je n’ai presque rien compris et les dialogues sont très premier degré. Heureusement que le jeu reste jouable et l’on ne s’ennuie presque jamais. Sauf durant les 3 derniers chapitres, qui sont peut-être de trop (à mon humble avis).  Et puis les passages entre les niveaux (21) sont super agréables à lire, mélangeant la bande dessinée et des passages en animation !

Un jeu à jeter ? pas vraiment, le jeu reste quand même agréable si on se laisse porter par la direction artistique et si l’on accepte de régresser un peu, mais bon même dans ce cas le gameplay vous rattrapera !

– 

MasterLudo : << Pour ma part, le côté naïf de l’histoire ne m’a pas dérangé. J’ai la sale manie ou l’inculture d’associer tout ce qui a un look « manga » avec des histoires trop manichéennes, dont acte. La maîtrise de la gravité procure le même sentiment de liberté que le contrôle des courses de Faith (Mirror’s Edge). Les combats sont répétitifs en dehors de la gravité, mais l’histoire qui fait appel à des vignettes BD pleines de charme donne envie de progresser pour feuilleter les planches suivantes. 

7/10 pour moi aussi =)

J’allais oublier… L’héroïne un peu gamine, un peu dénudée, j’hésite à hurler au fan service ou tout simplement crier JAPOOOOOON à l’instar de notre cher joueur du grenier.. Non mais franchement ! >>

 

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xridl7_gravity-rush-ps-vita-launch-trailer_videogames[/dailymotion]

Note sur 10 7
Gravity Rush n'est pas le jeu que j'attendais tellement, c'est un bon jeu, on s'amuse assez et la direction artistique et certains passages de gameplay sauvent le jeu. Il est en effet un peu trop répétitif et enfantin à mon avis. On tourne en rond, le scénario n'avance pas et on a l'impression de faire un peu la même chose tout le temps. Et puis c'est clairement le premier d'une série, alors on attends maintenant le second., qui corrigera les défauts du premier ! Mais MAIS c'est un jeu qu'il vous faudra sur PS vita en attendant d'autre jeu d'aventure ... de la trempe d'un Uncharted.
  • Direction Artistique
  • Les passages où on gère la gravité et qu'on se déplace dans la ville , kiffant !
  • Gameplay simple , trop simple, chiant en fait ( pour les combats)
  • Le ton global qui m'a fatigué, "OH KAT aide moi" "Oh kat je suis le méchant mais je deviendrai ton ami" RAAAAAAAAAAAAH j'ai pas 15 ans
  • Le jeu aurait pu avoir une vraie fin
  • Un 2 ou du DLC assuré !
  • J'ai parlé du scénario en mousse ?

à suivre

Commentaires

3 réponses à “[Test Ps Vita] Gravity Rush”

  1. lecloclo dit :

    le sénario est pour moi divisé en 2 partie, la trame de fond qui nous apprends que dale et pire nous fait poser encore plus de questions c’est qui ces nevi d’ou elle vient la blondasse ? pourquoi ? quand ? ou ? qui ? vraiment ce gout d’inachevé scénaristique ou pire comme tu dis un 2 annoncé et fait sur plusieurs opus. Mais dans ce cas c’est un scandale car un bon scénariste aurais su faire une histoire complète. Sans parler des personnages à moitié exploité et jamais utilisé completement. Raven, l’autre blondasse, le flic … etc.
    et la seconde partie dans l’interaction au fil du jeu avec les protagoniste… qui est ultra méga niais, alors la pour le coup la blonde est plus qu’une caricature. Toi la bas au fond je te connais pas mais je veux bien t’aider à faire ce que tu veux et si tu veux on fera des paincake ensemble après.
    Mais comme j’ai dis sur tweeter à coté de ca le jeux est bien même si répétitif au possible et manquant cruellement de vrai quete annexe et pas des défis de vitesses ou de combats ….

    Allez faites nous un 2 qui vaille le coup (et arretez avec les dlc)

  2. Nalexa dit :

    Ah naïf le mot que je n’arrivais plus à retrouver ce matin quand Praska m’a agressé sur le jeu 🙂 Merci MasterLudo !
    Après comme tu le dis, c’est le premier d’un série, il pose plus de bases que ne répond aux interrogations. Et çà a bien marché avec moi vu que je veux voir la suite maintenant !

  3. OncleSam dit :

    J’ai bien aimé le concept même si je trouve le contrôle de la gravité un peu difficile. J’espère un système de verrouillage de cible pour la suite, parce que certains ennemis sont bien chiant à frapper :p