# Série TV

WestWorld, un mélange de Science-Fiction/Western explosif

Il faut être amateur de SF pour savoir que ces univers sont étroitement mêlés. Le nombre d’oeuvres qui mélange ces deux styles sont légions et souvent de très bonne qualité. Non, on ne parle pas Cowboys et Envahisseurs ; non, on parle de merveille comme Firefly ou Cowboy Bebop, deux œuvres de SF qui sont en plus deux monuments de Western !  Du coup, j’étais conquis dès le pitch pour cette série. En plus ça parle d’humanoïdes intelligents, des robots ; il en fallait pas plus et j’ai exploré cette série avec mes yeux critiques du fan de SF  mais qui se dit que finalement c’est pas mal.

westworld

WestWorld

C’est l’histoire d’un parc où le propriétaire a une vision et il dépense sans compter. Oh wait ! Non ça c’est Jurassic Park. Bon du coup c’est à peu près ça, sauf qu’ici pas de dinosaures, mais des hôtes, des humains de synthèses qui vivent au Far West. Les visiteurs peuvent ainsi tuer et baiser comme au bon vieux temps. Sauf que ça se passe pas exactement comme ça et que évidemment la question de l’âme des robots se posent assez vite.

westworld2

Pas si simplement peut-être, Westworld peut sembler assez facile d’accès dans un premier temps,  mais au fur et à mesure les intrigues s’entremêlent et on commence à voir leur ampleur. J’ai eu du mal à tout comprendre, mais les derniers épisodes ont eu l’intelligence d’expliquer ces « trous ». Je n’aime pas trop chercher à comprendre et j’aime bien laisser la chance aux histoires de me surprendre et là, ça m’est arrivé et du coup j’étais vraiment agréablement conquis. L’intrigue ne nous donne rien facilement mais ne nous ment pas et ne triche pas « tellement » avec nous ; la construction est intelligente (presque aussi bien que Doctor Who).

Ce qui est magique un peu dans cette série, ce qui fait que l’intrigue prends aussi bien, c’est ce casting 4 étoiles. Ed Harris, Anthony Hopkins en tête mais pas seulement ; le casting féminin est dingue, qui tiennent leur rôle avec une maîtrise absolue, Evan Rachel Wood est d’une justesse qui porte la série et sans oublier Thandie Newton qui campe une macrelle au grand coeur . Au fur et à mesure de la série, on voit les rôles féminins s’étoffer. En effet, au début j’étais assez gêné de la place des rôles féminins de la série ; c’était disons… « ambigu ». Le côté HBO n’aidant pas (oui y a plein de cul, de violence et je n’aime pas trop ça), et puis à un moment on arrive à voir où la série veut nous emmener. Le sous-texte est assez riche pour une série aussi grand public.

Westworld nous porte dans une aventure haletante à la limite du western et de la SF, rarement vu au format série triple AAA. Je dis oui. Elle nous pose des questions pas forcément très originales mais la façon de raconter et la maîtrise perçu font plaisir. On ne se perds pas (malgré le fait que ce soit les gars de Lost derrière). La fin de la saison pourrait être la fin de la série. Il y aura probablement une seconde saison ; en tout cas cette première a été un vrai carton et je vous la conseille très vite dès qu’elle arrivera chez nous !

(NDLR: la série est déjà disponible 24h après la diffusion américaine sur OCS)

Westworld est une jolie série parce qu'elle a les moyens de l'être. Un casting 4*, une production de dingue, de la SF, du western, de la violence et du cul. Evidemment que ça marche. Pourtant il y a une petite volonté, un sous-texte qui captive un peu et qui fait évoluer la série dans le bon sens. A voir absolument.
  • Le casting
  • La musique
  • La production
  • Trop de cul et de violence gratuite

à suivre

Commentaires

Une réponse à “[Série TV] WestWorld, un mélange de Science-Fiction/Western explosif”

  1. Cedwinks dit :

    Je suis en train de la regarder, j’aime beaucoup également !

à lire aussi

Articles similaires

# Découverte Série
iZombie