# Série

La série avec un père fou et dealer : Breaking Bad

BreakingBad_1280x1024_04_1.jpg

La reprise des séries est assez mouvementée, entre le décevant Chuck et le fabuleux départ de Desperate Housewives (oui oui j’aime). J’ai trouvé une place pour découvrir une série ; Breaking Bad ! Une série déjantée… avec Bryan Cranston, le père de malcolm ou le producteur fou de Little miss sunshine (je l’adore ce film c’est pas ma faute).

Synopsis

breaking_bad_1.jpg

Walter White est un professeur de chimie, sa vie est un peu routinière, ennuyeuse et il est surtout pauvre. Mais Walter est un mec bien, il ne fait pas de bêtises ! Mais le jour où il apprends qu’il a le cancer, sa vie dérape !

Pourquoi j’aime ?

BreakingBad_800x600_05_1.jpg

Parce que cette série parle de ce qu’on voudrait tous faire pour améliorer sa vie. Certes la voix qu’a pris walter (dealer) est particulière, mais il représente un peu la folie qui sommeille en nous !

J’adore vraiment l’acteur ( Bryan Cranston), il arrive tellement bien à nous faire paniquer, à nous montrer la limite entre le sérieux et la folie. On peut se plaindre de la légère ressemblance avec la série weeds, mais je trouve que l’approche est suffisamment différente pour nous la faire oublier !

Il y a un coté « adulte » qui me plait assez , la scène de la branlette m’a fait mourir de rire, et je parle pas de la scène où Walter court en petite tenue (un joli slip kangourou !)

Breaking Bad est une série déjantée, mais avec un coté noir qu’il ne faut pas négliger ; c’est limite glauque … On se sent souvent mal à l’aise. Ce n’est pas drôle comme série !

Une série à découvrir pour sortir un peu des sentiers battus, j’en suis à une demi-douzaine d’épisodes et j’aime tout simplement !

à suivre

Commentaires

9 réponses à “[Série] La série avec un père fou et dealer : Breaking Bad”

  1. rez0 dit :

    En effet excellente série tv qui sort des sentiers battus : humour noir & second degré fait de cette série une très belle découverte, vivement la saison 2.

  2. jayer dit :

    ça a l’air ENORME 😉

  3. Aleks dit :

    Mmm, je connais quelqu’un qui va regarder le pilote très prochainement LOL

  4. Tang dit :

    Erreur d’ortographe:

    << Parce que cette série parle de ce qu’on voudrait tous faire pour améliorer sa vie. Certes la voix qu’a pris walter (dealer) est particulière, mais il représente un peu la folie qui sommeille en nous ! >>

    C’est plutôt la voie << Certes la voie qu’a pris walter (dealer) est particulière… >>

    Et ce, pour exprimer un chemin, un parcours, …

  5. Pras dit :

    @Tang merci l’ayatollah du Beschrelle … je m’excuse donc d’avoir fais l’erreur entre un x et e

    Par contre Bravo à l’équipe de correction d’avoir laissé passer cet erreur :p

  6. SaN dit :

    Ah merde, en plus je l’ai modifié, ce mot.
    J’ai mal lu, je pensais que tu parlais de sa voix (son) :he:

    T’as une équipe de choc derrière toi, Pras!

  7. Jeremy dit :

    @Pras : en même temps quand ça veut rien dire tes phrases, on n’y peut rien :he:

  8. tchado dit :

    Salut,
    je n’ai vu que le pilote il y a 2-3 mois j’avais adoré et attendais le reste. Merci de me la rappeler. Puis raconter par toi, on voit de suite les inspirations.
    J’adore le rapport au temps aussi, de commencer par la presque fin… et pis c’est tellement vrai… slip kangourou au milieu du desert avec un gun pointant les sirènes qu’il ne fait qu’entendre…
    Plus je vois des séries bien, plus je pense à cette série qui pour moi fût une révélation, Le prisonnier, i’m not a number, i’m a free man (même Iron maiden ont succombé : The number). 17 épisodes de combat contre soi 🙂

    Ravi de vous suivre

    Serge

  9. Jean-David Mouloud dit :

    Je connais depuis peu mais je suis complètement accro !
    Les acteurs, l’histoire, la façon de filmer, tout simplement génial.

    ++
    JDM

à lire aussi

Articles similaires

# Preview série
Grimm
# Découverte série
Arrow