Resto

L’escargot 1903

L’escargot 1903 est un charmant petit restaurant nouvellement étoilé proche du quartier d’affaire de la Défense, un peu à l’écart de l’Esplanade, à Puteaux. Dans un écrin à l’ambiance feutrée et chaleureuse, le chef Paolo Boscaro nous propose des plats raffinés mettant en avant les bons produits accompagnés d’excellentes sauces tout en légèreté !

Un petit cocon

L’escargot 1903 c’est un petit bijou d’une trentaine de places dont on ne soupçonne pas la présence, à quelques minutes à pied seulement de la très agitée Esplanade de La Défense mais localisé dans un quartier très résidentiel et tout mignon de la ville de Puteaux.

Un havre de paix en somme ! Dès l’entrée, l’ambiance chaleureuse et la décoration récemment refaite font mouche et on apprécie aussi les petits touches d’humour avec la présence de quelques escargots.

On se sent bien confortablement assis sur de grands canapés.

Une cuisine centrée sur les bons produits

Évidemment le menu proposé par le chef varie en fonction des saisons et des arrivages.

Après quelques amuse-bouches proposés le temps de choisir son menu dégustation en 5 ou 7 plats et c’est parti pour une farandole de plats tous harmonieux et tous meilleurs les uns que les autres !

En entrée, tout a commencé avec les gnocchis au lard de Colonnata, sauce roquette au yaourt, émulsion au parmesan et truffe, une merveille sans nom! Certainement la plus belle pépite de ce succulent repas!

Le repas s’est ensuite continué avec une romaine mise en valeur avec de l’huile de basilic, des herbes sauvages, de la mangue et une sauce aux anchois! On est loin de la salade verte classique!!

Pour les plats, nous avons eu le droit à un poisson et une viande. Le Saint Pierre de Noirmoutier était rôti au grué de cacao et accompagné d’une endive au céleri croquant avec une sauce à la livèche et la viande, un pigeon, était sublimé par un jus corsé et une purée de panais à l’estragon. Comme les entrées, les plats sont accompagnés par des sauces bien mises en valeurs, servies dans l’assiette et très goûteuses!

Ensuite et comme en France un bon repas nécessite un bon fromage, le chef nous a proposé un Saint Nectaire fermier tiède avec de petites touches d’herbes sauvages et de raifort. Un mélange audacieux mais excellent!

Et puis pour finir cet excellent repas, la note sucrée! Enfin plutôt les notes sucrées avec un dessert chocolaté: un biscuit croustillant aux noisettes, raisins confits au rhum, crème au chocolat et sorbet frais suivi de près par une crème légère à la cannelle, zestes d’oranges sanguines confits et sorbet sangria.

Quelques petites douceurs pour finir ce repas à L’escargot en beauté et voilà c’est déjà terminé! Une expérience très agréable!

Epingler sur Pinterest

Partager