# Jeu culte

Jazz Jackrabbit

Jazz_jackrabbit__1.jpgC’est en lisant le dernier IG Mag que j’ai un flash, un personnage-lapin qui m’avait fortemment marqué, peut être un de mes premiers coups de cœur vidéoludique: Jazz Jarckrabbit. Je vous laisse découvrir ce qu’en dit IG mag car ce n’était pas vraiment un article sur lui mais sur Sparkster (quoi vous connaissez pas non plus ? bon on reviendra sur lui peut-être)

Jazz Jackrabbit

Jazz est un lapin vert sur-vitaminé, fortement inspiré de Bucky O’hare ( une bd, un jeu et un dessin animé), personnage que je connaissais pas du tout mais les similitudes sont quand mêmes fortes, enfaite c’est presque le même personnage! En gros, Jazz le lièvre se bat contre de méchantes tortues qui détruisent tout l’univers, sont pas cools les tortues, ah oui il doit aussi sauver une princesse (Ève Earlong) , normal !

Jazz_jackrabbit__3.jpg

Un jeu influencé

A cette époque ( 1994) , les jeux de plateformes font un carton ( Mega Man, Mario,etc.) . Epic Megagames, éditeur bien connu des joueurs PC de l’époque, souhaitait profiter de cette vague, au début Jazz ne devait être qu’une parodie de notre amie hérisson bleue de Sega : Sonic et en faire une sorte d’icône jeux vidéo du PC. Mais en étant à la fois influencé par le Sonic et Bucky O’hare, le petit rongeur vert n’a jamais réussi à vraiment faire son trou ! On a eu le droit à une édition par « bout » à la ShareWare, très en vogue à cette époque, le jeu était publié par épisode, 6 au lancement puis 3 au fur et mesure du temps, on a eu même le droit à une version GBA et à une suite, gentiment appelé Jazz Jackrabbit 2 (avec un nouveau rongeur Spaz) celui-ci aussi aura le droit à une multitude de version, allant même jusqu’à une version avec un troisième personnage jouable.

Jazz_jackrabbit__2.jpg

Le jeu était dans la bonne moyenne des jeux de plateformes comparable à un Sonic ou un Mario (voir un Earthworm Jim un peu plus tard), on notera aussi des niveaux bonus en mode 7 (oui bon c’est sur SNES mais c’est l’impression que ça donnait) ce qui restera dans les mémoires ce sont les animations de Jazz et surtout la musique acid Jazz qu’on pouvait entendre tout le long du jeu, un régal. ! On remarquera aussi que c’est un des premiers personnages avec un gros gun modifiable à volonté, pouvant passer du lancer de grenade au lance roquette, un petit plaisir de fragger les tortues!

Le jeu proposait aussi une tonne de référence au cinéma mais je vais pas vous spoiler ça, je vous invite vraiment à télécharger Jazz Jackrabbit qui est passé en Abandonneware, alors courez-y mes lapins !

à suivre

Commentaires

4 réponses à “[Jeu culte] Jazz Jackrabbit”

  1. Numi dit :

    J’adorai ce jeux ! un de mes premier sur ordi. Mon père m’avait ramener une disquette avec la démo, j’avais du faire des pieds et des mains pour avoir la suite.

    Trop bon

  2. yoann007 dit :

    Culte.
    L’épisode spécial Noël, les boss de fou furieux, les bonus stage en 3D…
    Y’a un paquet d’années de cela, j’en avais même écrit un test qui a été publié dans PC JEUX, eh ouais, rien que ça ! Si ça c’est pas la classe (comparé à IG Mag :whistle: ).

    Par contre faut juste rappeler que l’abandonware c’est toujours aussi illégal, surtout qu’Epic commercialise toujours ses oldies (www.epicclassics.com et peut-être aussi sur Steam). Bon après vous avez le droit de trouver les prix abusés un peu :he:

  3. Furfur dit :

    Ah je me souviens de ca… Assez galère comme jeu, c’est un des premiers jeux pc qu’ont aie eu chez moi.

    Sparkster, c’est pas une espèce de chevalier avec un jetpack, un jeu sur SNES ?

  4. Praska dit :

    @yoann007 culte ton test tu l’as gardé ? après je savais pas qu’il les vendaient encore c’est fou !
    @Fufur oui pour Sparkster c’est exactement ça !

à lire aussi

Articles similaires

# ViedeGamer
Hitman Absolution
# La vidéo du dimanche
Preview Rock Band 7