# Hi-Fi

Se monter une install de qualité pour pas cher

On associe bien trop souvent « installation hi-fi de qualité » avec « budget que même en gagnant à l’Euromillions, je vais pleurer ma mère ». Du coup, hop, V2G te propose une petite install pas piqué des hannetons pour un budget serré.

La source !

Et oui, on commence par la source. Bon, là, pas trop de chichi, on va utiliser… un PC ! et si tu traines ici, c’est que tu en as au moins un quelque part. Bref, à ce niveau, on fait pas dans l’exotique ou quoi, un bon vieux PC avec ton player préféré et tes fichiers musicaux, c’est tout ce dont tu as besoin. Budget : 0€ (OK, là, je triche un peu).

En revanche, on ne va pas se servir de ta carte son, ho non. Oublie ta Sound Blaster ou ta Xonar, on va adjoindre à ton PC un DAC USB de derrière les fagots : un Sabre U2 de chez HiFimeDIY.

Petit concentré de technologie issu de longues années de recherche (ou de soirées arrosées au coin d’un forum de passionnés), ce dernier propose une qualité à faire pâlir d’envie les gros bras du secteur. Budget : 45€.

L’amplification !

Un petit câble de modulation plus loin (tu peux utiliser celui que tu veux, un bête câble à 3€ chez Carrouf ou un truc à 10.000€ le m, mais ça serait sans doute un peu exagéré), on va trouver un second bijou de technologie sous la forme d’un ampli de classe D, trompeusement dit « numérique » : le SMSL SA-50 de chez… heu… SMSL sans doute.

Conception communautaire, fabrication chinoise, la recette idéale pour obtenir un concentré de qualité à prix béton ! Budget : 65€.

Les enceintes !

Oui, je crie depuis le début de l’article ! et je continue !

Ce coup-ci, quelques dizaines (ou centaines, c’est vous qui voyez) de centimètres de câble d’enceinte plus loin (encore une fois, le câble en 4 mm² on va dire pas premier prix mais presque fera l’affaire), on va aller chercher des petites pépites danoises qui ont pour nom Eltax Monitor III. Régulièrement citées et encensées pour leur qualité sonore, ces petites enceintes bibliothèques ont en plus l’outrecuidance de ne pas prendre trop de place sur un bureau. Coffre, puissance, belle définition du médium, le tout pour un prix très raisonnable. Budget : 150€.

L’ensemble !

Et voilà, on branche le tout, et pour moins de 300€ câble compris, on vient de se monter une petit install hifi stéréo qui saura en remontrer à plus d’un.

Le DAC assure sans broncher son rôle. Il avale de tout, du 16 et du 24 bits, jusqu’à 96 khz. Certains autres DAC issu du monde du « do it yourself » arrivent parfois à faire mieux, mais aucun n’arrive à le faire à ce tarif. Et on ne parle pas des DAC de grands constructeurs vendus parfois 50 fois plus cher. Si votre player fournit, le DAC suivra sans jamais faillir. Pour les plus exigeants, un driver ASIO est même disponible.

L’ampli est une merveille. Les 2x50W annoncés semblent bien être là, et pas seulement sur la fiche technique. Le boîtier est ridiculement petit (limite un peu trop), il se résume au strict essentiel : un bouton ON/OFF, un potar de volume, une entrée ligne, une sortie HP, c’est tout ! on notera l’alimentation de type « PC portable » séparée. Il semble que certains extrémistes aillent jusqu’à acheter une alim différente, plus puissante, pour aller gratter les derniers pouillèmes de dynamique que l’ampli peut fournir, mais cela ne me semble pas nécessaire.

Les enceintes… je ne vais pas paraphraser le grand nombre de tests et de critiques déjà écrits sur ce modèle, juste dire que c’est vraiment du très bon niveau à un tarif plancher.

On obtient au final une configuration très équilibrée, capable de belles envolées dynamiques tout en étant capable de retranscrire les plus fines nuances même à faible volume.

Le casque !

Je ne peux m’empêcher de finir ce petit article par un détour dans le monde des casques, et plus particulièrement par ma marque préférée, évidemment : Stax. En effet, il se trouve que le DAC U2 et l’ampli SA-50 sont de parfaits partenaires pour un petit SR-5 (Gold) et de son adaptateur SRD-7/SB.

Sr5

Associé à ces électroniques, le SR-5 (Gold) donne toute sa mesure : clarté, transparence,  aération des médiums, précision des aigus et légèreté des basses (ce qui en rebutera certains, j’en suis sûr). Le tout pour une fatigue auditive inexistante qui fait qu’on peut écouter sa musique sans embêter les voisins pendant toute la soirée sans aucune lassitude.

Budget pour le Stax… là, on va un peu sortir des clous, comptez environ 200€ pour un ensemble propre et en bon état. Les sites à surveiller : Inexxon et Hifishark. Mais cher lecteur, tu es prié de me laisser la priorité sur mon prochain SRD-7, il m’en faut un pour le salon…

à suivre

Commentaires

5 réponses à “[Hi-Fi] Se monter une install de qualité pour pas cher”

  1. mel dit :

    J’ai suivi tes conseils, j’en suis ravi ! J’aurais du changer mon système audio depuis longtemps, je redécouvre la musique ! Seul bémol, je n’entend pas vraiment la différence avec ou sans le sabre U2 (carte mère : GA-H87-HD3 ; ubuntu 14.04 LTS). [je n’ai pas acheté le casque]

  2. loulman dit :

    essai des musiques encodé en flac au lieu du mp3 surtout si il est en 128kbit/s. lit depuis un playeur typé audiophile comme foobar2000, l’intérêt est de faire fonctionner le DAC avec des drivers ASIO. je te laisse te renseigner sur le sujet.

  3. Elysée Louis dit :

    Merci pour le tuyau qui m’a permis de découvrir ce miniscule DAC à base de ES9023. (y)

  4. Neil dit :

    Salut, j’ai une petite question: j’ai suivi tes conseils mais je me retrouve devant un problème, quand je connecte la Sabre U2, mon pc s’éteint. Si je la branche avant de le rallumé, il s’allume mais s’arrête au lancement de Windows. J’ai fini par brancher directement l’ampli au pc et ça marche nikel! Mais pourquoi?

  5. Serge Rondou dit :

    Je vois que de plus en plus de gens ne savent ce qu’est la Haute
    Fidélité.On vous parle de dac,dématérialisée,cd,ipod,iphone et j’en
    passe.Mais avez vous jamais été à un concert même en pleine air.C’est ça
    de la musique et non des enregistrements compressés ou il y a des
    pertes dans toutes les gammes ,que ce soit en basse,medium et aigus.
    Rien ne vaut un enregistrement analogique ou si vous préférez vinyle.
    Vous
    allez certainement me prendre pour un vieux fou réfracteur au
    modernisme,mais non je lit des CD dans ma voiture.Cela ne m’empêche pas
    d’être revenu au bon vinyle,car j’estime que leur son est bien meilleur
    qu’un CD et qu’ils ont en générale une bien meilleur tenu vis à vis du
    temps qui passe.

à lire aussi

Articles similaires

# La vidéo du dimanche
La poubelle magique japonaise