# Expo

Un Monde en Couleurs, de Gabriel Lippmann à la nanophotonique

Exposition "Un monde en couleurs" au Palais de la DécouvertePour célébrer le centenaire du prix Nobel de physique obtenu par Gabriel Lippmann pour sa méthode de reproduction des couleurs en photographie, le Palais de la Découverte organise jusqu’au 10 janvier l’expo Un Monde en Couleurs, de Gabriel Lippmann à la nanophotonique. C’est donc dans le but de découvrir les mystères de la couleur que je suis entrée dans le Palais de la Découverte au prix de 4,50 € (7 € en tarif plein).

Un Monde en Couleurs

Un monde en couleursLe parcours se fait dans une ambiance sombre où les couleurs des différents objets sont mises en avant comme de petits bijoux scintillants. On y (re)découvre les phénomènes d’iridescence et de dispersion.Photographie en couleurs par le procédé de Gabriel Lippmann Mais l’intérêt réel de l’expo repose sur le principe développé par Gabriel Lippmann : la photographie interférentielle des couleurs. Ce procédé, sans colorant permet d’obtenir des clichés en couleurs à partir de photos noir et blanc.Hologramme par la méthode de Denisyuk Les photos Lippmann se conservent très longtemps et l’expo propose 2 photos de plus de 100 ans qui semblent ne pas avoir plus de 10 ans ! La partie la plus extraordinaire de l’exposition est la fin, où on peut voir différents hologrammes dont celui de l’inventeur de la méthode : Denisyuk qui semble littéralement se trouver en face de nous !

Un monde en couleurs

La nouvelle salle Lumière

Couleurs dans le domaine de l'ultravioletAttirée par un monde composé de petites diodes et loupiotte, j’ai continué la visite par la salle Lumière ! Cette expo parle des lumières visibles et invisibles en proposant au visiteur d’approfondir le thème sous l’angle de la chimie, de la biologie et de la physique.Affichage d'un capteur infrarouge L’expo n’apprend finalement pas grand-chose mais elle permet, grâce à une caméra infrarouge, d’observer les différences de températures de son corps et de faire le pitre en rouge et bleu à l’écran ! Bref, c’est une expo agréable pour les yeux mais pas forcément très instructive.

Astronome Gastronome

AstronomieAprès un détour par les expositions « Mer vivante, bleu Iroise » et « Dans les pas de Charles Darwin », les exposés sur l’électromagnétisme, les illusions d’optique ou encore la mécanique et la salle du système solaire, la surprise vient d’une petite expo photos sans prétentions. C’est à la sortie de la salle du système solaire qu’on découvre de grandes photos de planètes, nébuleuses et paysages magmatiques. Tout l’intérêt de l’expo est en fait détaillé dans les petits panneaux explicatifs où l’on apprend que le satellite est en fait une madeleine, les volcans une crêpe brûlée, les nébuleuses de la… jelly ! L’histoire de l’univers devient d’un coup beaucoup plus appétissant !

Exposition "Astronomie Gastronomie"

Le Palais de la découverte expose jusqu’au 10 janvier ces photographies de Geneviève Anhoury faites en collaboration avec l’astrophysicien Sébastien Charnoz, pour montrer que certains effets culinaires ressemblent à s’y méprendre aux phénomènes astronomiques. Ces analogies hallucinantes sont l’occasion d’approcher l’univers sous un angle humoristique et poétique en mélangeant science et art. Petit plus : toutes les recettes sont données sur les panneaux explicatifs !

Exposition "Astronomie Gastronomie" Exposition "Astronomie Gastronomie"

Exposition "Astronomie Gastronomie" Exposition "Astronomie Gastronomie"

Retrouvez toutes nos photos dans notre album flickr.

Le Palais de la Découverte
Tarif plein : 7 €, tarif réduit : 4,50 €
Du mardi au samedi de 9h30 à 18h / dimanche et jours fériés de 10h à 19h
Avenue Franklin Delano Roosevelt – 75008 Paris
Métro Champs Elysées-Clemenceau / Franklin Roosevelt

Note sur 10 7
La plupart des expos du Palais de la découverte sont, à mon avis, plutôt destinées aux enfants avec des explications un peu à la manière de celles d’un Science et Vie Junior. « Un monde en Couleurs » et la salle Lumière sont un plaisir pour les yeux mais on n’apprend pas grand-chose qu’on ne savait pas déjà. La surprise de cette visite c’est surtout l’expo photos « Astronome Gastronome » qui est vraiment originale et surprenante.
  • L’expo « Astronome Gastronome »
  • Diversité des thèmes abordés
  • Plaisir des yeux
  • 4,50 € en tarif réduit
  • Nombreuses expos destinées aux enfants

à suivre

Commentaires

2 réponses à “[Expo] Un Monde en Couleurs, de Gabriel Lippmann à la nanophotonique”

  1. Praska dit :

    Superbe les photos ! L’analogie bouffe/espace est originale est quelque part rejoint la théorie de la force universelle :p ( oui bon ok je déraille)

    Mais j’ai vraiment envie d’y aller à ce truc là !

  2. elchikito dit :

    Comme j’aimerai avoir le temps de faire tout plein d’expo comme ça, moi le physicien déchu… 😐

à lire aussi

Articles similaires

# Critique Expo
Au fil des araignées
# Théâtre/Expo
Mon alter hugo