# Cinéma

Destination finale

Dans le premier nous assistions à la folie d’un cable électrique tueur …
Dans le second une des surivantes y passé …
Dans le dernier des « djeunes » meurent dans un accident forain …

Le tout nous laisse un peu sur la faim …


Je suis un fan absolue du premier destination finale dans le sens où celui-ci m’avait fait mourir de rire ! Le cable intelligent reste pour moi , un mystère de réalisation cinématographique …

Le second semble avoir été encore plus « drôle » , je ne l’ai pas vu mais je fais surement me jeter sur les dvds qui viennent de sortir !

Celui-là aussi est dans le meme genre, Roh la mort est pas gentille, Roh la mort veut notre mort ,Roh c’est chaud quand même la mort ….

Après oui, on rigole, des bimbos mourrant sous uv, l’archétype noir musclé mourrant à la muscu , des « héhé je meurs pas » et hop « je meurs  » , des morts qui nous font un doigt aussi …

Bref on rigole assez , mais rien à voir avec le premier et dautre source m’ont dit rien à voir avec le second …

Si vous aimez et que vous avez UGC pourquoi pas !
Sinon mattez les deux premiers !

Pras : 12/20
Richard : 10/20
Jeremy : 12/20 (dont 2 pts pour l’aspect comique)
Pravs : 11/20

à suivre

Commentaires

4 réponses à “Destination finale”

  1. richard dit :

    Que penser de la mort en tant que service public?

    Ce film semble vouloir nous apporter des éléments de réponse, mais peine à se diversifier, tant par l’immondise gratuité gore (nettement plus représentée que dans les deux premiers opus) que par le banal panel de clichés parfaits de la jeunesse étudiante américaine (pas un seul Survet Tacchini, pas un seul cocktail molotov, pas un seul manifeste anti CPE, quelle est cette jeunesse édulcorée de merde?).

    Comme disait Pras en sortant de la salle hier, dans un élan de profondeur et d’intelligence: "la mort, c’est pas bon".

    L’aspect comique "volontaire" manque cruellement à cet opus, la scène d’intro du petit train n’est ni plus ni moins spectaculaires que….que mettons Pras en train de ranger sa chambre, et les morts se succèdent…sans que nous n’accrochions une seule seconde à leur semblant de scénario.

     

    Ma note de Pras ne dépassera pas donc les 10/20…

     

    Bien cordialement,je dois aller rendre des vidéocassettes.

  2. Pras dit :

    Patrick sort de richard tout de suite !
    Et richard j’ai un appart maintenant pas une chambre … mouahahha

  3. Jeremy dit :

    Voilà ce que je pense après l’avoir vu :

    On prend Destination finale 1 et on essaye de refaire pareil dans un autre endroit avec des gens différents. En gros c’est le meme fil de scénario : une personne voit dans une vision un accident et tout le monde qui meurt. Après c’est la panique, une partie du groupe de personnes en danger s’en éloigne et s’apercoit à quoi ils sont échappé. Mais comme la mort c’est quelque chose de trop malin, elle se dit : "hey ho là les bouffons, moi je vais vous niquer vot’ race bande de batard !" Et voilà, c’est partit pour une séance de mort plus étrange les une que les autres.

    Après un scénario "Copier-Coller", le reste laisse vraiment sur sa faim (merci pras pour l’expression). Certes on assiste à des morts drôles (et pourtant c’est pas si fun que ça de mourrir), des évitages de mort au dernier moment (des feintes du scénario), un casting stéréoptypé mais je pense que le filon de "la mort qui veut ta mort" commence à se fatigué. En bref, j’ai l’impression de retrouvé qu’une simple "extension" des autres films de la série. Rien de plus et surtout rien de nouveau.

    Autre chose, après reflexion on se rend compte que les accidents du film – pour la plupart – sont finalement impropable réellement dans la situation montré. Mais ca reste très drôle/choquant (rayez la mention inutile) à voir. (un peu beaucoup d’éclatage de tête).

    PS : Attention quand le vent se lève, quelqu’un va mourrir à côté de vous. C’est prouvé, c’est comme ça dans le film.
    Pour certain, le film signera la fin des fêtes forraines, des UV, des salles de muscu, du MacDo et autre FastFood avec MacDrive, du bricolage, du métro/RER, des feux d’artifices… Oui tout ça c’est dangereux ! (surtout une machine de musu en colère).

  4. pravs dit :

    11/20 ( parce que ya plein de mort )

à lire aussi

Articles similaires

# Critique Ciné
Sexy Dance 3 (Step-up 3D)